Coming out day : 10 coming out qui nous ont marqués à la télévision !

Chaque 11 octobre a lieu la journée du coming out partout dans le monde. Qu’est-ce que c’est ? C’est une journée où les membres de la communauté LGBTQ+ sont invités à sortir du placard. Dans les séries, les personnages LGBTQ+ sont assez peu représentés, et le coming out est un terrain que les scénaristes tentent d’éviter par tous les moyens tant il s’agit d’un thème difficile. En effet, chaque personne vit son coming out de façon différente et force est de constater que c’est une thématique qu’il est difficile de traiter lorsque l’on ne l’a jamais vécu… Toutefois, voici les 10 coming out de séries qui nous ont marqués !

  • Mickey Milkovich

La série : Shameless (US)
Le personnage : Interprété par l’incroyable Noel Fisher, Mickey est un jeune homme totalement dans le placard. Il tombera toutefois amoureux de Ian Gallagher, bien qu’il tente par tous les moyens de se convaincre du contraire. Élevé dans un quartier pauvre, son père est un raciste, un homophobe et un antisémite. Bref, un homme charmant. Bien qu’il hérite de la violence de son père, Mickey n’est rien de tout cela. Il fera tout de même tout pour se faire accepter par le patriarche.
L’épisode : Saison 4, épisode 11 – Emily
La scène : Cela fait plusieurs années que Mickey et Ian entretiennent une relation amoureuse en cachette. Une relation qui a ses hauts et ses bas, une relation passionnelle mais qui ne suffit plus à Ian qui, lui, est un homosexuel totalement assumé. Lorsque ce dernier annonce à Mickey qu’il veut partir et le quitter dans un bar, Mickey prend la décision de faire son coming out devant tout le monde, y compris son père : “J’aimerais que tout le monde ici sache que je suis un p*tain de gay“. Après quelques secondes de silence, une bagarre générale éclate puisque Terry, le père de Mickey, ne prendra pas bien la nouvelle… Heureusement, ce dernier sera immédiatement envoyé en prison. Si la scène est aussi forte, c’est parce que Mickey est un personnage qui, jusque là, n’avait jamais assumé sa sexualité et que ce revirement de situation était totalement inattendu. Il fera finalement son coming out par amour pour Ian, afin de ne pas le perdre. Décidément, ce couple nous aura tout fait…

  • Isak Valtersen

La série : Skam
Le personnage : Isak est un adolescent tout ce qu’il y a de plus normal. Il a une bande de copains avec qui il adore faire des soirées et faire du skate, toutefois, il leur cache à tous qu’il n’est vraiment pas attiré par les filles… Mais plutôt par les garçons. Et un en particulier…
L’épisode : Saison 3, épisode 6 – Escobar Season
La scène : Isak se donne du mal pour cacher son homosexualité tout au long de la saison avant de finalement prendre la décision de faire son coming out à son meilleur ami, Jonas. Lorsqu’il lui annonce qu’il est intéressé par quelqu’un, Isak veut faire deviner à Jonas de qui il s’agit. Il lui propose alors un indice et lui indique qu’il ne s’agit pas d’une fille… Nous nous attendons alors à une réaction de la part de Jonas sauf que ce dernier n’en a pas du tout : pour lui, cela n’a rien d’anormal et n’a rien de grave ou d’alarmant. Si nous avons l’habitude des coming out mélodramatiques (parce que dans la vraie vie, ils le sont souvent), celui-ci contraste avec tout ce que nous avons l’habitude de voir à la télévision, et ça fait du bien !

  • Lito Rodriguez

La série : Sense8
Le personnage : Lito est un acteur de cinéma mexicain qui cache son homosexualité de peur de briser sa carrière… Pourtant, il est en couple avec Hernando, depuis plusieurs années et ne lésine pas sur les efforts afin que personne ne le sache.
L’épisode : Saison 2, épisode 6 – Isolated Above, Connected Below
La scène : Lorsque Lito tient tête à Joaquin, ce dernier n’hésite pas à divulguer au public les preuves de l’homosexualité de Lito. Alors que ce dernier va passer quelque temps à cacher la vérité, il se rendra compte qu’il existe finalement une énorme communauté prête à l’accueillir à bras ouvert s’il s’avérait que son entourage le laissait tomber. Il décide donc de se rendre à la Pride de Sao Paulo où il fera un discours vibrant. C’est à ce moment là qu’il décidera d’avouer pour la première fois à voix haute qu’il est gay. Si ce coming out est aussi marquant, c’est parce que non seulement il parlera aux personnes qui se cachent de peur de briser leur carrière, mais aussi à tous ceux qui ont peur ou qui ont honte de ce qu’ils sont alors qu’ils ne devraient pas.

  • Dana Fairbanks

Dana_Fairbanks

La série : The L word
Le personnage : Dana est une joueuse de tennis professionnelle lesbienne qui cache sa sexualité dans sa vie professionnelle et à sa famille. C’est une jeune femme attachante et peu sûre d’elle. Ses amies essaient de respecter son choix tout en la poussant à s’assumer.
L’épisode : Saison 1 épisode 8 – L’ennui
La scène : Dana a une nouvelle petite amie, Lara, qui travaille en tant que sous-chef là où elle s’entraine. Leur relation doit rester discrète car Subaru vient de proposer un gros contrat de sponsoring à Dana qui craint de ne pas signer le deal s’ils apprennent qu’elle est lesbienne. Lara est très frustrée de cette situation et finit par rompre. Dana se plonge plus que jamais dans l’entrainement et dans “son placard” sur les conseils de son manager. Lorsque Subaru présente sa campagne à Dana “Get out and stay out“, voulant faire d’elle la “Anna Kournikova lesbienne” elle est sous le choc mais réalise en un quart de seconde qu’elle peut être elle-même et être aimée pour ça même dans son métier. Elle accepte la campagne avec soulagement et vire son manager. Ce coming-out professionnel est inattendu et beau. Il va cependant avoir des conséquences car une fois la campagne diffusée, il va falloir affronter ses parents conservateurs.

  • Sol et Robert

La série : Grace & Frankie
Les personnages : Robert et Sol sont mariés depuis des dizaines d’années respectivement à Grace et Frankie. Ils travaillent pour le même cabinet d’avocat, et se fréquentent depuis plusieurs années en cachette…
L’épisode : Saison 1, épisode 1 – The End
La scène : C’est le point de départ de la série, dès le pilot, Robert et Sol, âgés de 70 ans, avouent à leurs femmes respectives qu’ils se fréquentent depuis plusieurs années et désirent se marier… Et donc les quitter ! Si ce coming out est marquant, c’est aussi parce que nombreux sont les hommes homosexuels âgés et toujours dans le placard. Robert et Sol prouvent qu’il n’est jamais trop tard pour le faire et pour s’assumer tel que nous sommes aux yeux de ceux qui nous sont chères.

  • Sophia Burset

La série : Orange is the New Black
Le personnage : Sophia Burset (Laverne Cox) est une femme trans incarcérée à Litchfield pour fraude. Née sous le nom de Marcus, elle a toujours su être une femme au fond d’elle et a beaucoup souffert dans le passé de cacher sa vraie nature, tout comme elle souffre aujourd’hui de transphobie, aussi bien de la part de ses codétenues que du service administratif du pénitencier.
L’épisode : Saison 1, épisode 3 – Lesbian request denied
La scène : C’est dans le troisième épisode de la série que nous découvrons l’histoire de Sophia. Avant d’entamer sa transition, elle était pompier et mariée à une femme avec qui elle a un enfant. Lorsque Sophia fait son coming out auprès de sa femme, cette dernière se montre compréhensive et l’aide même dans sa transition. Malheureusement, leur enfant, Michael, vivra très mal la transition de Sophia. Il sera même responsable de l’incarcération de cette dernière…

  • Santana Lopez

La série : Glee
Le personnage : Santana (Naya Rivera) est un personnage qui ne fait pas l’unanimité auprès des spectateurs tant elle peut se montrer cruelle parfois. Toutefois, ce tempérament cache une personnalité sensible et pleine d’amour. Santana cache depuis très longtemps son homosexualité, même lorsque Brittany, son grand amour, la poussera à s’assumer…
L’épisode : Saison 3, épisode 7 – I Kissed a Girl
La scène : Après que Finn l’a outée (forcé à faire son coming out) au lycée, Santana fini par s’accepter telle qu’elle est et décide de faire son coming out à sa grand-mère, une femme qu’elle admire et dont elle est très proche. Malheureusement, lorsque Santana avoue être lesbienne, sa grand-mère le prendra très mal et lui fera même comprendre qu’elle aurait mieux fait de ne jamais le dire et de garder ce sentiment secret. Grâce à ses amis et à Brittany, Santana passera outre et acceptera le fait que ce n’est pas elle qui a un problème, mais bien sa grand-mère qui devrait l’accepter telle qu’elle est.

  • Maxxie Oliver

La série : Skins (UK)
Le personnage : Maxxie (Mitch Hewer) est un personnage gay totalement assumé, aussi bien auprès de ses amis que de ses parents. Sa sexualité ne définit absolument pas le personnage puisque ce n’est pas du tout l’intrigue principale qui tournera autour du personnage dans la série.
L’épisode : Saison 1, épisode 9 – Finale
La scène : Si Maxxie n’a aucun problème avec le fait d’assumer son homosexualité, ce n’est pas le cas d’Anwar, son meilleur ami. En effet, ce dernier n’a jamais dit à ses parents, musulmans pratiquants, que Maxxie était homosexuel. Lorsque Maxxie ne supporte plus de mentir et de faire semblant, il fait son coming out auprès du père d’Anwar. Si pendant quelques secondes nous pensons qu’il va mal réagir, il en est tout autrement : l’homme explique que lorsqu’il ne comprend pas quelque chose, il n’a aucune raison de la haïr et que son dieu l’aidera un jour à comprendre. C’est ce en quoi il croit. Un très beau message de tolérance qui casse le préjugés affreusement faux du musulman homophobe auquel nous habitue la télévision…

  • William Hill

La série : This is us
Le personnage : William Hill (Ron Cephas Jones) est un personnage âgé en phase terminale de son cancer apprend à connaître son fils et ses petits enfants…
L’épisode : Saison 1, épisode 11
La scène : Ce sont ses petites filles qui découvrent que William a une relation avec un homme. Ni une ni deux, les petites s’empressent de le raconter à leur père. William n’essaie même pas de mentir et assume totalement le fait qu’il aime “indifféremment les hommes et les femmes” pour le citer. La famille acceptera la nouvelle sans aucun mal.

  • Alec Lightwood

La série : Shadowhunters
Le personnage : Alec (Matthew Daddario) est un Shadowhunter, qui a été élevé par ses parents dans l’optique d’être un leader. Les Shadowhunters ont des principes et des valeurs strictes qu’Alec défends mais qui seront aussi en contradiction avec la personne qu’il est…
L’épisode : Saison 1, épisode 12
La scène : Lorsque les parents d’Alec, et plus particulièrement sa mère, remarquent qu’il passe de plus en plus de temps avec Magnus, un sorcier, et donc une créature de l’ombre, ils décident d’arranger rapidement un mariage avec Lidia, une Shadowhunter de haute lignée. Toutefois, avant que le lien du mariage les lient, Magnus interrompt le mariage, laissant Alec décider de ce qu’il veut faire. Si Alec pensait qu’il devait se ranger de l’avis de sa mère afin de faire ce qui est juste, il se rend compte finalement qu’il doit être honnête envers lui même, ses proches et la communauté des Shadowhunters. Il s’excuse auprès de Lidia, dépasse sa mère qui tente désespérément de l’arrêter avant d’embrasser Magnus devant les invités… Un coming out émouvant qui sera finalement assez bien reçu par les proches d’Alec. D’ailleurs, sa relation avec Magnus ne l’empêchera pas de prendre les commande de l’institut…

Lizzie

Lizzie

Je suis Lizzie, j’ai 22 ans, et bien évidemment je suis passionnée de séries ! Je crois que cette passion s’est manifestée grâce à la diffusion de Prison Break lorsque j’étais toute petite, mais c’est la série True Blood qui m’a fait avoir le déclic et qui m’a rendu totalement accro au genre. Depuis, je suis à la recherche de série de qualité et qui sortent du lot telles que Breaking Bad, Sherlock ou encore Sons of Anarchy. Dernière pépite en date : Vikings. Si je privilégie les séries de grande qualité je ne rechigne tout de même pas devant une série sans prétention, sans prise de tête puisque tous les genres me plaisent. Humoristique, fantastique, historique, science-fiction, aucun genre n’est a jeté chez moi. En dehors des séries je suis une grande passionnée de littérature et de cinéma qui font tous deux parties de mon quotidien. Je suis également une énorme fan d’Aaron Paul, mais surtout de Heath Ledger (et si, il a bien joué dans quelques séries !).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.