15 personnages membres de la communauté LGBT qui ont marqué le monde des séries !

Deux semaines après le massacre à Orlando, nous avons pensé que le moment était bien choisi pour vous proposer ce petit top qui regroupe 15 personnages LGBT de séries qui ont marqué les spectateurs et ont pu être influents dans la communauté.

1. Willow Rosenberg – Buffy The Vampire Slayer

WILLOWAu début de la série, Willow est une jeune lycéenne première de la classe, amoureuse en secret de son meilleur ami qui lui n’a d’yeux que pour la bombe du lycée. Pourtant, après avoir eu une longue relation avec Oz, elle va par la suite commencer à éprouver des sentiments amoureux pour Tara, avec qui elle vivra une jolie histoire. Leur couple est d’ailleurs le premier couple lesbien à apparaître dans une série américaine. Elles sont alors projetées comme un couple stable, pur et presque chaste. Tout est suggéré, il est rare qu’on les voit s’embrasser ou même se tenir la main. Cependant, lorsque la série passe de The WB à la chaîne UPN, les réalisateurs sont autorisés à montrer davantage leur relation. Willow n’a jamais été dans le déni de sa bisexualité, mais comme beaucoup de jeunes, elle s’est souvent cachée et est restée discrète, et c’est en cela que beaucoup ont pu se reconnaître en elle. L’évolution de Willow est intéressante pour ce côté relationnel, mais également pour son arc narratif autour de la sorcellerie, ce qui fait d’elle le personnage préféré de beaucoup de fans.

L’interprète de Willow n’est autre qu’Alyson Hannigan qui avait déclaré : « j’ai rencontré des gens qui ont été touchés par cette relation (celle entre Tara et Willow, ndlr), c’est un tel cadeau d’avoir été capable de faire ça« 

2. Lafayette Reynolds – True Blood

LAFAYETTELafayette est définitivement un des personnages les plus marquants de la série. Excentrique et totalement assumé, Lafayette est un personnage qui n’a aucun problème avec sa sexualité, qui la revendique et qui n’en a pas honte. Courageux, et intéressant, il assume son homosexualité qui se ressent non seulement dans ses propos, dans ses manières, mais également dans son physique. Lafayette porte des vêtements très féminins et tape-à-l’œil.  Très maniéré, il n’hésite jamais à donner son avis sur la gent masculine. Dans la série, Lafayette vit des relations intenses, qu’elles soient amoureuses ou simplement sexuelles. Son homosexualité n’a jamais été un problème pour son entourage qui l’accepte tel qu’il est. Lafayette est un personnage inspirant, assumé, provocateur, mais surtout sincère qu’il est bon de retrouver à chaque épisode. Personnage emblématique de la série, il ne fait aucun doute qu’il a inspiré certains spectateurs et marqué l’intégralité du public.

Lafayette est interprété par Nelsan Ellis, un acteur hétérosexuel et marié. Il a toujours fortement soutenu la communauté LGBT. Il a par exemple dirigé le documentaire Damn Wonderful qui aborde les causes de suicides chez les homosexuels.

 

3. Ian Gallagher – Shameless

IAN GALLAGHERIan Gallagher est un personnage spécial pour la communauté LGBT. C’est un personnage singulier puisque beaucoup de personnages gays tombent facilement dans le cliché, les stéréotypes, etc. Ici, rien à voir. Ian est homosexuel, certes, mais on est bien loin de la personne un peu efféminée ou carrément du gay refoulé. Ian est gay, il le sait et ne met pas si longtemps que ça à l’assumer et à l’avouer à ses proches. S’il ne le dit pas, impossible de deviner que Ian est gay. Il vit une histoire passionnelle avec Mickey Milkovich, le genre d’histoire qui n’a rien a voir avec ce que l’on connait déjà. Compliquée et hors normes, leur relation a touché toute une génération de spectateurs.

Ian est interprété par Cameron Monaghan qui a montré son soutien à la communauté LGBT plusieurs fois, bien qu’il ait précisé qu’il est entièrement hétéro. Il avait déjà déclaré se sentir honoré d’incarner un personnage gay aussi éloigné des clichés, qui sont, selon lui, vraiment trop présents à la télévision.

 

 

4. Jack McPhee – Dawson

JACKMCPHEEJack a été un des premiers personnages gays des années 90 mais surtout le premier sur The WB (ancêtre de la CW), une chaîne populaire dont le public est principalement les adolescents/jeunes adultes américains. Cela a créé pas mal de polémiques à l’époque, les parents des jeunes spectateurs de la série ne jugeant pas un baiser homosexuel approprié (qui d’ailleurs a été le premier dans l’histoire la télévision américaine). Mais Jack était un modèle et une excellente représentation pour beaucoup, surtout dans son déni de sa sexualité avant son coming out. Et ses storylines n’ont pas toujours tourné autour de sa sexualité, ce qui le rend d’autant plus intéressant et un des personnages préférés des fans de la série.

Son interprète, Kerr Smith, a dernièrement joué dans The Fosters, une des séries qui représente le plus la communauté LGBT et qui a été justement créée par Peter Paige un des principaux acteurs de Queer as Folk, membre de la communauté LGBT.

 

 

5. Shannon Beiste/Sheldon Beiste – Glee

GLEE: Coach Beiste (Dot-Marie Jones) transforms herself into Coach Sheldon Beiste in the "Transitioning" episode of GLEE airing Friday, Feb. 13 (9:00-10:00 PM ET/PT) on FOX. ©2015 Fox Broadcasting Co. CR: Greg Gayne/FOXComment faire ce top sans parler du coach Beiste ? Pendant cinq saisons, le coach s’appelait Shannon. Mais à partir de la saison 6, c’est un tout nouveau coach que nous retrouvons, puisque Shannon est devenue Sheldon. Tous les messages de Glee sont importants et puissants, mais celui-ci l’est encore plus. En effet, il est extrêmement rare qu’une série montre la transition du changement de sexe, et il est d’autant plus important que Shannon a eu beaucoup de mal et très peu de compréhension et de soutien de son entourage avant de devenir Sheldon. La personne qui le soutiendra le plus et fera en sorte qu’il se sente à l’aise est Sue Sylvester, mais aussi Unique, qui fera venir une chorale transgenre de 200 personnes pour le soutenir après le harcèlement des Vocal Adrenaline. Beiste est un personnage très fort en émotions, et malgré une force apparente, il cache de nombreuses faiblesses. Il finit cependant par faire ce qu’il avait envie de faire depuis longtemps, et ce malgré le regard des autres, et c’est en ça qu’il a certainement inspiré beaucoup de personnes peu sûres d’elles.

Dot Jones, qui incarne Beiste, est ouvertement lesbienne et mariée depuis le 21 décembre 2013 avec Bridgett Casteen après trois années de relation.

 

6. Clarke Griffin – The 100

CLARKEGRIFFINCe n’est pas un secret, la CW reste encore aujourd’hui une chaîne assez puritaine et chaste. C’est donc avec grand plaisir que les spectateurs les plus ouverts d’esprits (de plus en plus nombreux sur la chaîne) ont accueilli la bisexualité de Clarke, le personnage principal de la série The 100, un des plus gros succès de la chaîne à l’heure actuelle. En trois saisons, nous avons pu la voir amoureuse d’un homme (Finn), puis, par la suite, d’une femme, Lexa, avec qui elle vivra une relation pour le moins compliquée et tumultueuse. Le couple lesbien que forment Clarke et Lexa a été un modèle pour bon nombre de jeunes membres de la communauté LGBT devenant presque un symbole pour celle-ci, fière d’avoir enfin un personnage principal dans une série à succès qui les représente.

Eliza Taylor, son interprète, a toujours confié être honorée de jouer un tel personnage puisque Clarke est forte et est un symbole pour les jeunes membres de la communauté LGBT.

 

 

 

7. Nomi Marks/Michael Marks – Sense8

NOMIMARKSNomi n’est pas le personnage préféré des fans de Sense8, mais elle n’en reste pas moins l’un des plus émouvants des huit protagonistes principaux. En effet, Nomi est transsexuelle. Née homme, elle se fait opérer afin de devenir une femme. Sa famille, ainsi que la plupart de ses amis, la laissent tomber suite à ce changement qu’ils n’acceptent pas. Nomi est un personnage fort qui est clairement la voix de tous ceux qui ne se sentent pas bien dans leurs corps et ressentent le besoin d’en changer. C’est suite à sa mise en couple avec Amanita que Nomi est de nouveau soutenu dans son choix et commencera a reprendre petit à petit confiance en elle. Toutes deux forment un couple stable et uni face aux épreuves que peuvent vivre les deux jeunes femmes. Touchante, Nomi aura certainement inspiré plus d’un téléspectateur.

Jamie Clayton, son interprète, est elle-même transsexuelle. Elle est très engagée et prône sans arrêt la tolérance et l’amour de son prochain sur les réseaux sociaux.

 

 

 

 

8. Stella Carlin – Orange Is The New Black

stella-oitnbOrange Is The New Black est certainement devenue une référence en terme de traitement de personnages gays. En effet, l’intrigue de la série prend place dans une prison pour femmes. C’est dans la troisième saison qu’intervient Stella, un personnage plein de vie et de bonne humeur. Stella est lesbienne et l’assume, ce n’est un secret pour personne. Elle sait ce qu’elle veut et l’obtient toujours. Si le personnage n’est définitivement  pas un enfant de chœur, il est bon de retrouver un personnage comme elle qui est imparfait, avec ses qualités et ses défauts.

De plus, Stella est incarnée par la fabuleuse Ruby Rose. Ruby est elle aussi membre de la communauté LGBT et ne s’en cache absolument pas. Elle est une véritable inspiration pour beaucoup de ses fans.

 

 

 

 

9. Frédéric Redondo – Physique ou Chimie

fernando-foqPhysique ou Chimie est une série espagnole et bien qu’elle ne soit pas très connue en France et n’ait pas connu un très gros succès, elle n’en reste pas moins une série qui a énormément marqué toute une génération dans son pays d’origine. En effet, l’Espagne reste un pays très puritain, plus encore il y a quelques années lorsque la série a fait son apparition en 2008. Intégrer un personnage gay fut un véritable défi pour les créateurs de la chaîne, challenge pour le moins réussi puisque Frédéric (Fernando en version originale) est le protagoniste préféré d’une grosse majorité des fans ! Fred est un personnage sensible, qui a vécu beaucoup de choses difficiles. Dès le début de la série son meilleur ami se suicide, et il vivra tout au long des 7 saisons de la série un nombre incroyable d’épreuves qu’il affrontera avec bravoure. C’est un personnage qui n’a définitivement pas fait l’unanimité mais qui aura tout de même marqué la télévision espagnole.

Son interprète, Javier Calvo, est lui aussi homosexuel et vit actuellement avec son compagnon Javier Ambrossi. Son personnage ayant fait énormément polémique, il a toujours soutenu que tout ce que vit Fred dans la série n’est rien d’autre que la dure réalité dans un pays comme l’Espagne où être différent reste encore, même aujourd’hui, assez difficile.

 

10. Jack Harkness – Doctor Who

doctor-whoLe Capitaine Jack Harkness est un personnage tellement marquant dans Doctor Who qu’il a même eu droit à sa propre série : Torchwood. Mais nous nous concentrons ici sur le personnage que nous avons connu dans Doctor Who. C’est un personnage excentrique, et même s’il est clair qu’il penche plus en faveur des hommes, il nous a tout de même été présenté comme bisexuel. Ainsi dans le dixième épisode de la première saison (2005), Jack embrasse Rose mais également le Docteur. Le personnage venait tout juste d’être intégré à la série, le message était donc très clair : la sexualité d’Harkness, et même plus largement, des personnages de la série ne sera jamais un tabou dans Doctor Who, parce que la sexualité ne doit pas en être un.

Le Capitaine Jack Harkness est incarné par l’unique John Barrowman qui est à l’image du personnage qu’il interprète. John est gay et l’a toujours assumé. Très ouvert d’esprit, il est très impliqué dans la communauté LGBT. En couple depuis plusieurs années, cela ne l’empêche pas de faire le show lors de conventions où il est très fréquent qu’il embrasse ses collègues en panel (dernier en date : Stephen Amell, son collègue dans Arrow) sans aucune gêne.

 

 

11. Maxxie Oliver – Skins

maxxie-skinsSérie culte, Skins a clairement été le porte-parole d’une génération toute entière. Dans cette série nous pouvons y retrouver Maxxie, un personnage de la première génération (pour rappel, la série est composé de 7 saisons coupées en 3 générations différentes). Maxxie est un personnage homosexuel et l’assume dès le départ. C’est un personnage qui a inspiré bon nombre de jeunes, déjà parce que Maxxie est loin des clichés qui touchent généralement les protagonistes homosexuels, mais surtout parce que son homosexualité n’est absolument pas ce qui le définit. Sa storyline tourne autour de ce qu’il est et non autour du fait qu’il soit gay. Bien écrit, ce personnage aura certainement fait entendre à certains spectateurs que ce n’est pas notre sexualité qui nous définit mais bien ce que nous sommes entièrement.

C’est Mitch Hewer qui interprète Maxxie. Même s’il est hétérosexuel, il n’en reste pas moins qu’il supporte grandement la communauté LGBT et s’est toujours senti honoré de joué un personnage gay « normal » qui ne soit pas défini par une sexualité.

 

12. Stanford Blatch – Sex and the City

Stanford-blatch-pictureQui ne connaît pas Sex and the City ? A l’instar de Friends, la série culte a marqué toute une génération et beaucoup s’identifiaient aux protagonistes principaux. Stanford est un personnage libérateur pour tous les gays mal dans leur peau. En effet, au début du show en 1998, peu de gays étaient alors représentés à la télévision. Mais gay et fier de l’être, Stanford le crie sur tous les toits et n’hésite parfois pas à en faire des tonnes. Agent artistique à la pointe de la mode, il se considérait même comme « La Cinquième Lady » de la bande. Pourtant, tout comme Charlotte, Stanford ne recherche qu’une seule chose : le grand amour. Sa plus longue relation sera avec Marcus, un danseur avec qui il restera plusieurs années mais dans le second film adapté de la série, c’est avec son ennemi juré de toujours, Anthony Marentino, qu’il se mariera.

Interprété par l’excellent Willie Garson, celui-ci confie : « C’était très important de démontrer qu’un gay pouvait s’éclater dans sa manière d’être, d’en être fier, et d’être ouvert sur ce qu’il est. (…) La communauté gay a soutenu la série en disant « on connaît des personnes comme ça, ce n’est pas cliché, ça existe vraiment ! ».

 

13. Justin Taylor – Queer as Folk

queer-as-folkJustin n’a que 17 ans au début de la série et par conséquent, il apprend à se découvrir et découvrir sa sexualité grâce aux autres personnages. Il est donc très facile de s’identifier à lui, mais aussi à ce à quoi il doit faire face dans les années 2000 à Pittsburgh, une ville assez retirée et moyennement ouverte à la cause LGBT. On le voit faire face au rejet de ses parents, mais aussi au harcèlement mental et physique dont les jeunes homosexuels sont malheureusement victimes au quotidien. Son personnage est donc assez influent dans le sens où il est très réaliste et représentatif de sa génération.

Son interprète, Randy Harrison, est ouvertement gay et a déclaré : « J‘étais tellement heureux de le faire, j’ai grandi avant Queer As Folk, évidemment, et j’ai fait mon coming out assez tôt… au lycée. Mais je voulais désespérément une représentation et je connaissais ce sentiment. Et je savais qu’il était important de voir des personnages gays à la TV. Je voulais faire partie de ça et être ça pour les gens qui en avaient besoin ».

 

 

14. Faith – UnReal

faith-unrealDans UnReal, Faith est une candidate de l’émission de télé-réalité Everlasting dont les règles s’apparentent à celles de notre célèbre Bachelor. Chacun pense alors qu’elle est hétérosexuelle, y compris elle, mais au bout de plusieurs épisodes, il s’avère qu’elle se révèle être amoureuse de sa meilleure amie, Amy. Si Faith est prête à avouer son grand amour au public, Amy ne voit pas les choses de la même façon. Faith n’était pas forcément la candidate la plus appréciée des fans de la série, mais après l’épisode de son coming out, les choses ont changé et une vague de soutien a alors déferlé sur les réseaux sociaux. Quelques semaines après, The Faith Diaries, une web série dérivée au format très court, est née, suivant les aventures de Faith et Amy, semaine après semaine dans leur vie quotidienne, après le départ de Faith d’Everlasting.

Faith est interprétée par la fantastique Breeda Wool. L’actrice s’est sentie très honorée de représenter la communauté LGBT dans la première saison d’UnReal, d’autant plus que ce n’était pas la première fois qu’elle interprétait un rôle appartenant à cette communauté.

15. Nasir – Spartacus

nasir-sartacusSpartacus est une série moins connue, mais qui a touché une tranche d’âge plus adulte que la plupart des séries précédemment citées. Violente, provocante et sanglante, la série a fait parler notamment parce que la sexualité dans la série est montrée et est même omniprésente. Hétérosexuels, homosexuels, bisexuels, si le spectateurs ne peut qu’être interpellé par tant de sexe dans la série, les personnages, eux, le vivent naturellement puisque c’est monnaie courante. C’est donc entièrement assumé que nous retrouvons Nasir, un personnage qui intervient lors de la deuxième saison de Spartacus. Il vivra une histoire d’amour passionnée avec Agron, histoire qui deviendra définitivement un couple phare de la série. Nasir est un personnage touchant, presque fragile mais qui est aussi attachant qu’il peut être agaçant. Encore une fois, sa storyline ne tourne absolument pas autour de sa sexualité.

Pana Hema Taylor, son interprète, reste un acteur assez discret. Il est hétérosexuel mais a toujours soutenu la communauté LGBT.

Lizzie

Lizzie

Je suis Lizzie, j’ai 22 ans, et bien évidemment je suis passionnée de séries ! Je crois que cette passion s’est manifestée grâce à la diffusion de Prison Break lorsque j’étais toute petite, mais c’est la série True Blood qui m’a fait avoir le déclic et qui m’a rendu totalement accro au genre. Depuis, je suis à la recherche de série de qualité et qui sortent du lot telles que Breaking Bad, Sherlock ou encore Sons of Anarchy. Dernière pépite en date : Vikings. Si je privilégie les séries de grande qualité je ne rechigne tout de même pas devant une série sans prétention, sans prise de tête puisque tous les genres me plaisent. Humoristique, fantastique, historique, science-fiction, aucun genre n’est a jeté chez moi. En dehors des séries je suis une grande passionnée de littérature et de cinéma qui font tous deux parties de mon quotidien. Je suis également une énorme fan d’Aaron Paul, mais surtout de Heath Ledger (et si, il a bien joué dans quelques séries !).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*