Zoo : L’avis de la rédac’ sur la saison 2 !

La seconde saison de Zoo s’est terminée ce mercredi 7 septembre sur CBS. Retour en détails sur une saison hyperactive.

 — Cet article contient des spoilers ! —

  • Un rythme soutenu sans temps mort

C’est ce qui frappe dès The Day of the Beast, le premier épisode de cette nouvelle saison : tout s’enchaîne à un rythme très soutenu, le téléspectateur se retrouve directement plongé dans l’action aux côtés des protagonistes. Ce manque de temps mort contraste fortement avec la première saison, qui était plutôt lente à démarrer. C’est donc un bon début de saison, qui prend des risques en séparant l’équipe afin de relancer la donne. Jamie (Kristen Connolly) se retrouve donc isolée dans une forêt aux animaux menaçants alors que ses camarades s’envolent à la recherche d’un nouveau remède, le léopard ne suffisant plus à sauver la faune. Sur ce point, il était bien sûr évident que le remède trouvé par nos héros ne fonctionnerait pas, cela va sans dire … Côté personnages, alors que Jackson (James Wolk) et Chloé (Nora Arnezedersemblent discrètement roucouler, des tensions naissent entre les autres membres de l’équipe : en effet, Abraham (Nonso Anozie) a empêché Mitch (Billy Burke) de sauver sa bien-aimée Jamie et le scientifique ne pardonne pas à Abraham de l’avoir abandonnée sans état d’âme. De plus, de nouveaux arrivants font leur apparition assez rapidement : Dariela (Alyssa Diaz), une ranger badass qui semble remplacer Jamie dans l’équipe et dont on nous inflige une relation amourese avec Abraham complètement sortie de nulle part; et Logan (Josh Salatin) qui quant à lui, a l’air d’être un rempaçant tout trouvé de Mitch dans le cœur de Jamie. Toutefois, pas de temps perdu à nous faire apprécier ces personnages qu’on nous impose brusquement car l’action s’enchaîne avec de nouvelles révélations dans les épisodes 2 (Caraquet) et 3 (Collision Point) : la mutation atteint désormais les humains et le gouvernement projette de lancer le Noah Objective (« Objectif Noé », comme dans l’Arche de Noé, ndlr) afin d’éliminer toute menace animale. Mais voilà, certains humains possèdent désormais le « gène fantôme » et sont en train de muter vers une espèce mi-humaine, mi-animale. Noah Objective risquerait donc de tuer bien davantage que la population animale ! L’équipe doit donc absolument trouver un nouveau remède afin de sauver les animaux, les humains contaminés et … Jackson, qui n’a plus que cinq semaines devant lui avant de devenir une sorte de « monstre sanguinaire sans conscience ». Pas le temps de souffler, cette seconde saison s’annonce réellement haletante ! 

rythme soutenu

  • La mort de Chloé, le tournant majeur de la saison 

Et là c’est le drame … Alors que notre équipe commence enfin à retrouver un équilibre, malgré une Dariela qui ne fait pas dans la dentelle (et dont le personnage est un peu une caricature de Michelle Rodriguez), voilà que dans The Walls of Jericho, le cliffhanger final nous laisse à penser que Chloé ne survivra pas ! Pourtant, dès la scène d’ouverture de l’épisode suivant, The Moon and the Star, Chloé a survécu et l’espoir est permis. Mais ce n’est qu’un ascenseur émotionnel qui retombe avec l’annonce de son décès, qui survient quelques petites minutes juste après …  N’aimant pas particulièrement le personnage de Chloé à titre personnel, force est de constater que sa mort reste une erreur de la part des scénaristes. Le départ de Nora Arnezeder n’ayant pas été expliqué, difficile de savoir si cette disparition est liée à des raisons scénaristiques ou personnelles, mais l’actrice étant actuellement en tournage pour la mini-série Riviera, on ne peut que spéculer sur le fait que cette décision lui appartienne. Le fait est que Chloé était le pilier de l’équipe, le ciment qui en unissait tous les membres et sans elle, tout porte à croire qu’il n’y aura plus de leader, et accessoirement plus de romance au sein de l’équipe. C’est sans compter sur l’arrivée (un peu trop rapide) d’Allison Shaw (Joanne Kelly) qui la remplace au pied levé et qui ne laisse même pas le temps aux téléspectateurs de faire leur deuil de l’agent française (voire même juste de croire réellement à sa mort) ! Allison se trouve être une bureaucrate, ex-femme du père de Mitch qui se révélera être quelques épisodes plus tard … l’ex-compagne de Mitch lui-même !! Entre la relation Abraham/Dariela qu’on ne comprend toujours pas, le rapprochement de Jamie et Logan qui efface tout espoir de voir Mitch et Jamie enfin en couple, puis l’arrivée d’Allison qui semble vouloir récupérer Mitch, on se croirait davantage dans un soap opera digne des Feux de l’Amour que dans une série dite de science-fiction ! Cependant, personne ne s’apitoie réellement sur le sort de la pauvre Chloé puisque l’action reprend son cours comme si de rien n’était ! Voici donc notre équipe repartie à la recherche d’animaux en tous genres afin de recréer le fameux remède miracle … Commence alors le grand cafouillage, en passant par les développements des personnages ou par des situations souvent peu crédibles … En bref, la cohérence de la série meurt avec Chloé ! Pas sûr que les téléspectateurs oublient la jolie blonde si vite et surtout qu’ils pardonnent aux scénaristes sa disparition, dont la responsable n’est autre que la mal-aimée Dariela …

mort-chloe

  • Une intrigue mieux ficelée malgré des rebondissements parfois invraisemblables

Le manque de crédibilité devient malheureusement omniprésent et nous fait parfois (souvent même) lever les yeux au ciel : une méduse immortelle, un paresseux responsable de tremblements de terre, des fourmis qui causent des impulsions électro-magnétiques, la réapparition d’une espèce disparue (le tigre à dents-de-sabre) … Les scénaristes n’en font-ils pas un peu trop ? On s’attend presque à voir resurgir des dinosaures  ! La série tirant déjà vers le soap opera, nous voici quasiment dans un hybride Jurassic Park/Les Feux de l’Amour qui reste certes plaisant mais le plus souvent déstabilisant. Là où l’on s’y perd un peu, c’est quand les personnages s’égarent, telle que Jamie dans l’épisode 8, Jamie’s Got a Gun, qui devient une révoltée en colère ou tel qu’Abraham qui cache un lourd secret dans l’épisode 9, Zero Sum. Alors certes, les personnages gagnent en profondeur mais parfois en incohérence avec ce qu’ils sont … Toutefois, cette saison met un visage sur le méchant de l’histoire, contrairement à la première saison : le Général Davies (Peter Outerbridge). Celui-ci veut bien évidemment causer la fin du monde animal et la fin du monde tout court. Afin de contrer ses machiavéliques plans (bombarder du gaz sur la planète), l’équipe s’unit au … Premier Ministre russe dans les épisodes 10, The Yellow Brick Road et 11, The Contingency. On n’est plus à ça près me direz-vous ! Dire que certains événements arrivent comme un cheveu sur la soupe serait un euphémisme et pourtant, on est pris au jeu, on a hâte de voir le prochain épisode (contrairement à la saison 1) et on sent que les scénaristes savent où ils vont, malgré une résolution souvent trop facile des obstacles que nos protagonistes rencontrent. Côté soap opera, Jamie surprend Mitch au lit avec son ex, Allison; Dariela est enceinte d’Abraham; Logan trahit Jamie qui le condamne à une mort certaine; etc. Quant au dénouement, il est plus que surprenant car il permet de résoudre le problème de la mutation animale, ce qu’on pensait qui n’arriverait qu’en fin de série ! De plus, dans le double épisode final, Pangaea/Clementine, un autre membre de l’équipe originale se fait tuer, un autre personnage censé être mort fait sa réapparition et l’histoire finit sur un flash forward de 10 ans !! De quoi sérieusement secouer le téléspectateur … Malgré un happy end apparent, on ne peut qu’applaudir les prises de risques de ce season finale et attendre l’an prochain pour avoir la réponse à certaines questions …
intrigue

  • En conclusion

Points positifs :
– les intrigues secondaires
– le rythme soutenu
– les twists
– la prise de risque de fin de saison

Points négatifs :
– de nouveaux personnages peu attachants
– les effets spéciaux
– les triangles amoureux Mitch/Jamie/Logan puis Mitch/Jamie/Allison
– un manque de cohérence dans l’ensemble

Note : 3,5/5. Bien qu’on prenne davantage de plaisir à regarder cette saison que la précédente, Zoo reste malgré tout une série de qualité inégale, entre ses nouveaux personnages imposés ou encore ses nombreuses incohérences… Toutefois, les prises de risques sont les bienvenues et sauvent cette seconde saison. Espérons que la saison 3 corrigera les défauts des deux premières saisons !

Setsuna

Setsuna

Passionnée de séries américaines depuis toute petite, je suis tombée dans la marmite avec Beverly Hills 90210 et Lois & Clark. Ont suivi Buffy, Charmed, Le Caméléon, Roswell… Assez éclectique, je peux aussi bien regarder Sex and the City que Stargate SG-1. J’ai toutefois une préférence pour le genre fantastique, le quotidien réaliste m’ennuyant quelque peu… Les séries représentent beaucoup pour moi : on s’identifie aux personnages, ils nous font grandir en nous inspirant leur force (Sydney Bristow, Alias) et certains moments qu’ils vivent nous aident à traverser nos propres épreuves. Voilà donc pourquoi je tenais à leur rendre hommage en participant à ce site !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.