Victoria : l’avis de la rédac’ sur le 2×09 Christmas Special “Comfort and Joy”

Le lundi 25 décembre 2017, les téléspectateurs de ITV se sont vu offrir une conclusion des plus festives à la seconde saison de Victoria.

Nous sommes en décembre 1846 et le prince Albert (Tom Hughes) se consacre corps et âme à l’organisation d’une fête de Noël comme celles qui ont enchantée son enfance. C’est pourquoi il s’octroie le droit d’inviter, au grand mécontentement de Victoria (Jenna Coleman), la mère de celle-ci en plus des autres membres de leur grande famille. Mais il ne s’agit pas de la seule surprise au palais, puisqu’une nouvelle venue fait son entrée à la cour : Sarah (Zaris-Angel Hator), princesse du clan Ebgado est envoyée comme cadeau à la reine Victoria par le roi Dahomey après qu’il eut assassinée toute sa famille.

Dès lors, Victoria s’engage à ce que Sarah se sente chez elle et fasse partie de la famille malgré les réticences d’Albert. Mais cela ne sera pas son seul soucis puisque le roi de Prusse lui rend visite afin de réclamer ce qui lui semble être son dû. A côté de tout ceci, Ernest (David Oakes) souffre d’être ainsi séparé de la femme qu’il aime et contraint de faire la  cour à une princesse allemande dont il n’a cure.

Nous partons donc sur une base faite de grandes contrariétés mêlées de bonnes intentions. A nouveau, chacun agit selon ce qui lui semble juste mais fait malheureusement fausse route. On ne peut alors qu’espérer que tout cela s’arrangera au plus vite, ce qui finit par se produire, laissant un sourire se graver sur le visage du téléspectateur qui va tour à tour s’inquiéter pour ces personnages puis être soulagé de voir leurs mésaventures se conclure de la plus belle manière.

C’est ainsi que Wilhelmina (Bebe Cave) a tiré un trait sur tout espoir d’avenir avec Alfred (Jordan Waller), mais reste présente pour lui offrir le soutient dont il a tant besoin, une générosité désintéressée qui ne le laissera pas indifférent. Pareille authenticité se retrouvera chez Miss Skerrett (Nell Hudson) qui devra choisir de conserver ou non une fortune dont dépendra la liberté de plusieurs hommes.

Cet épisode rend un bel hommage à la série, à chacun de ses personnages mais aussi à l’esprit de Noël lui-même. Tous les ingrédients sont présents pour nous concocter un moment chaleureux et tendre à souhait, du pardon à la bienveillance en passant par le besoin d’aimer, de donner tant et plus à ceux que l’on aime et qui en ont besoin.

Les décorations de Noël, toutes ces lumières, ces ornements somptueux et ces grands sapins confèrent à l’histoire une ambiance toute particulière et offrent un moment des plus réjouissants. Le dénouement qui nous est offert est un condensé d’émotions, où les erreurs sont réparées et pardonnées, où l’espoir anime et où la joie se répand dans tous les cœurs.

Un sans faute pour ce premier Christmas Special bien à la hauteur de ceux que nous avait offert Downton Abbey sur ITV, permettant aux fans de partager ensemble, l’espace d’un épisode, un merveilleux moment dans l’esprit de Noël.

Victoria a été renouvelée pour une saison 3 dont la date de diffusion n’a pas encore été fixée mais dont on sait qu’elle commencera en 1848 et que Jenna Coleman et Tom Hughes conserveront leurs rôles.

 

Littlepoppy

Littlepoppy

Marie, 26 ans, infirmière en région parisienne qui se prend au choix pour Sybil Grantham ou Anne Shirley. Mon quotidien s'organise autour du travail, des sorties et de mes passions comme la lecture, le cinéma, les séries TV et la couture. Je fonctionne au coup de cœur et malgré son succès je ne me force pas à poursuivre une série qui ne me passionne pas (mes excuses à Game of Thrones et The Walking Dead). Je n'ai donc pas vraiment de genre préféré, ayant suivi avec bonheur tant Downton Abbey que American Horror Story, Once Upon A Time que True Blood... Je tiens un petit blog avec amour dont le titre rend hommage à l'un de mes grands classiques cinéma des années 90 : Bangarang Daily.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.