The Fosters : l’avis de la rédac’ sur la saison 5 !

La cinquième et ultime saison de la série de Freeform, The Fosters, s’est achevée avec trois épisodes diffusés début juin. Les fans ne disent cependant pas adieux à l’ensemble de la famille car ils retrouveront bientôt Callie (Maia Mitchell) et Mariana (Cierra Ramirez) dans le spin-off de la série intitulé : Good Trouble. En effet, les trois épisodes finaux diffusés début juin introduisaient cette nouvelle série et la future vie des deux jeunes sœurs dans  la ville de Los Angeles. En attendant la diffusion, voici notre avis à la rédac’ sur cette dernière saison :

 

ATTENTION SPOILERS !

 

  • La famille face aux obstacles et aux drames…

The Fosters : l'avis de la rédac' sur la saison 5 !

Comme les précédentes saisons, celle-ci n’échappe pas au lot d’obstacles et de drames qui viennent frapper le quotidien de la famille. En effet, la série est une série dramatique et elle respecte bien le genre. En effet, la saison commence par Callie qui se retrouve une fois de plus embarquée dans une situation dangereuse afin de sauvée une tierce personne. De plus, des tensions apparaissent entre Jesus et Brandon après que ce dernier ait aidé Emma (la petite amie de Jesus ndlr) a prendre la décision d’avorter de l’enfant qu’elle portait de Jesus. S’enchaîne ensuite que l’une des amies de Callie voit ses parents expulsés à la frontière car ceux-ci n’ont pas de titre de séjour. Callie prendra cette cause à cœur et se battra pour aider son amie.  D’autres obstacles surviendront, sans compter les problèmes de santé de Jesus suite à son accident ainsi que le cancer de la nouvelle petite amie de Brandon, Grace et les crises de panique régulières de Stef.

Comme depuis le début de la série, les fans ont eu leur lot de larmes cette saison. En effet, que ce soit des larmes de joie ou de tristesse, The Fosters nous fait pleurer. L’une des scènes les plus déchirantes de la saison est surement celle où Brandon fond en larmes dans les bras de Callie après avoir perdue Grace qui n’a pas pu combattre son cancer.

 

  • … mais toujours unie et diffusant des messages d’amour

The Fosters : l'avis de la rédac' sur la saison 5 !

Mais ce qu’on aime dans The Fosters, c’est que tout finit toujours bien ou presque. La famille reste toujours unie et soudée face aux obstacles tout en diffusant de beaux messages sur la vie, l’amour, l’amitié, la famille et l’acceptation. L’un des plus beaux messages de cette saison est surement celui où Steph dit à Callie que sa vie n’est pas dispensable.

The Fosters diffuse de nombreux messages importants que ce soit dans les relations amoureuses avec le soutien à la communauté LGBT, amicales, familiales comme l’évolution du modèle de la famille ou sur des sujets de politique comme la critique de la politique du Président Trump. Toutes les situations traversées par la famille équivoquent comme à un sujet à lequel on peut s’identifier. Toute la série est marquée par des messages d’acceptation, de tolérance et d’amour et cette saison ne manque pas à l’appel. On pense notamment à la bataille de Callie pour Ximena.

Pour finir, la saison se conclut (avant les trois derniers épisodes) sur une magnifique scène où année après année les enfants de la famille sont tous diplômés et entrent dans les études qu’ils souhaitent. Cette scène est surement l’une des plus belles et plus émouvantes scènes de la série. On est heureux de voir la famille unie, pleine d’amour et de bonheur. Le discours de Lena est touchant et la série nous manque déjà.

 

  • Trois épisodes finaux introduisant le spin-off…

The Fosters : l'avis de la rédac' sur la saison 5 !

Enfin, après quelques semaines d’attente, les trois derniers épisodes introduisent le spin-off qui est en production et se déroulent plusieurs années après la fin de la saison. On y découvre un aperçu de la vie de chaque membre de la famille. Brandon est fiancé à sa nouvelle petite amie et les trois épisodes sont centrés en partie sur l’organisation du mariage et le mariage en lui-même. Jesus et Emma se séparent et finissent une nouvelle fois par se réconcilier. Jude traversent une période difficile et l’on apprend que la relation avec sa sœur, Callie, n’est pas au beau fixe. Callie, elle, étudie le droit et doit décider pour quel grand avocat elle travaillera et Mariana semble toujours perdue dans ses relations amoureuses. La fin du tout dernier épisode nous explique le départ de Callie et Mariana pour Los Angeles. On entrevoit même un possible début de relation amoureuse pour Callie avec le frère de l’épouse de Brandon.

 

 

  • … et qui nous replonge dans le début de la série.

The Fosters : l'avis de la rédac' sur la saison 5 !

Ces trois épisodes sont à l’image de la série, c’est à dire marqués par des obstacles ou du moins des doutes. Ils cloturent en beauté The Fosters en nous donnant une vraie fin qui ouvre à la future vie de la famille. L‘une des seules choses que j’aurais à reprocher à The Fosters et aux scénaristes est qu’à mon goût, beaucoup de storylines (pourtant intéressantes) sont passées sous silence du jour au lendemain, sans explication. En effet, d’abord, concernant le père biologique de Callie, celui-ci n’apparaît plus, il est vaguement mentionné à quelques reprises ; de même pour sa demi-sœur Sophia avec laquelle un début de relation entre sœurs avait été construite. Mike, qui est pourtant le père de Brandon, est très effacé voir presque inexistant des épisodes finaux alors qu’ils tournent autour du mariage de son fils. Enfin, surement l’une des plus grosses storylines qui pourtant semble avoir été oublié du jour au lendemain puis ressortit pour le final reste celle de l’histoire d’amour entre Brandon et Callie. En effet, les deux étaient fou amoureux avant que Callie soit adoptée. Bien qu’ils ne pouvaient plus être ensemble puisqu’à présent frères et sœurs, on s’attendait à quelques allusions. Une histoire d’amour aussi intense ne disparaît pas du jour au lendemain. Dans le final, cette histoire ressort et on pense presque que Callie et Brandon s’aiment toujours. En tout cas, tout est fait pour y croire, alors que pendant tout ce temps, plus aucune allusion n’avait été faite. Cependant, les flashbacks font plaisir à voir, et nous rappelle le début de la série. Le final s’achève sur la vente de la maison, lieu qui a été le témoin des cinq saisons de The Fosters et qui nous rend très nostalgique.

 

Jamais déçue de The Fosters ! Une saison avec toujours autant d’amour et de beaux messages délivrés malgré les épreuves que traversent la famille qui reste unis. Cette famille va énormément nous manquer, tout comme la série et le bonheur qu’elle nous apportait. On a hâte de regarder le spin-off et de retrouver Callie et Mariana dans leur nouvelle vie. NOTE : 5/5

addysnina

addysnina

19 ans, étudiante et passionnée de séries, j’aime autant en regarder qu’en parler. J’ai découvert cet univers avec Charmed, 7 à la maison, Chuck, Un Dos Tres et One Tree Hill puis je suis devenue totalement accro. J’aime particulièrement les séries avec de la romance ainsi que lire ou regarder des films. Mes séries favorites : Chicago Fire, The Vampire Diaries, The Royals, Reign, Lucifer, The Fosters et dernièrement j’ai craqué pour Imposters.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.