The Big Bang Theory : l’avis de la rédac’ sur la saison 12 !

Jeudi dernier, le clap de fin de la célèbre sitcom de Chuck Lorrre, The Big Bang Theory, a été diffusé sur CBS. En effet, cette douzième saison était bien la dernière et les fans du show ont eu le droit à une vraie fin pour leurs personnages préférés. The Big Bang Theory suit les aventures de 4 amis : Leonard (Johnny Galecki), Howard (Simon Helberg), Sheldon (Jim Parsons) et Raj (Kunal Nayyar) passionnés par les jeux-vidéos, la science-fiction, les comics et les sciences qui font la connaissance de la nouvelle voisine de Leonard et Sheldon : Penny (Kaley Cuoco). Au fil des saisons, de nouveaux personnages comme Amy (Mayim Bialik) et Bernadette (Melissa Rauch), qui deviendront récurrents ont été introduit pour devenir une série bien différente de celle qu’elle était au début. Suite à cette fin, qu’a pensé la rédac’ de la saison 12 ?

** Attention, cet article contient des spoilers ! **

  • Une tentative de retour aux sources
The Big Bang Theory : l'avis de la rédac' sur la saison 12 !
Episode 24, The Stockholm Syndrome

S’il y a bien une chose que nous avons remarqué pour cette ultime saison de The Big Bang Theory, c’est l’envie d’essayer de retourner aux sources de la série, lorsque celle-ci était la plus drôle et la plus plaisante à regarder (un peu comme si les scénaristes avaient lu notre avis très mitigé de la saison 11). Bien que nous n’en étions tout de même pas à la qualité du début du show, cette dernière saison se démarque des deux précédentes puisqu’elle était drôle et nous a permis de retrouver nos personnages préférés dans l’univers de pop-culture dans lequel ils baignaient et qui leur allait si bien. Dans le premier épisode, « The Wedding Gift Wormhole » , on retrouvera le Sheldon Cooper que nous aimions et bien que cette saison était toujours très centrée sur sa relation avec Amy, cette dernière saison a tout de même placé des personnages un peu oubliés dans l’année dernière au coeur d’intrigues. Nous prendrons bien entendu Leonard et Penny en exemple avec toute l’histoire sur le potentiel don de sperme de Leornard pour l’ex de Penny. Nous avons également beaucoup aimé l’épisode 6 d’Halloween, « The Imitation Perturbation » lorsque Howard se déguise en Sheldon : cet épisode a posé des questions qui avaient rarement été soulevées durant le show par rapport au comportement que Sheldon pouvait avoir envers ses amis.

  • Le manque d’intérêt de certains personnages
https://d13j6grgpiesth.cloudfront.net/show/80379/episode/7161279/1410-706.jpg
Episode 24, The Stockholm Syndrome

Malheureusement, comme évoqué l’année dernière, le point le plus négatif de cette dernière saison est le délaissement de certains personnages. Avec une saison censée clôturer la série, nous nous retrouvons sur notre fin plutôt bâclée concernant certains protagonistes. Cette année, comme les années précédentes, c’est Raj qui a été le plus délaissé et on le ressent encore plus lors du final du show. C’était pourtant bien parti pour son personnage qui commençait à avoir de l’intérêt lorsque dans l’épisode 2, « The Wedding Gift Wormhole » , il demande à ses parents de lui trouver une femme, car il est lassé d’être seul. Nous avons beaucoup aimé, lors de cette saison, cette nouvelle intrigue amoureuse pour Raj et le personnage d’Anu (Rati Gupta) était parfait pour lui. Le fait qu’ils décident de ne pas se marier au bout de quelques épisodes mais d’essayer d’avoir une vraie relation était plaisant, puisque c’était ce que Raj méritait, bien que nous pensons que les scénaristes n’ont pas assez développé leur relation au cours de la saison. Dans l’épisode 22, « The Maternal Conclusion » , nous aurions aimé que Howard laisse Raj prendre l’avion pour rejoindre Anu en Angleterre pour avoir lui aussi droit à une fin heureuse. Au lieu de cela, on espère durant tout le final que c’est elle qui reviendrait en Amérique pour lui.. ce qui n’arrive malheureusement pas. Cette relation qui a été construite et a évolué tout le long de la saison n’a pas de réelle fin et n’aura eu quasiment aucun impact sur le personnage de Raj, le mettant ainsi à nouveau au second plan. Pourtant, même des personnages plus secondaires ont eu le droit à une fin heureuse : Stuart (Kevin Sussman), très solitaire et déprimé durant toute la série a également trouvé l’amour en la personne de Denise (Lauren Lapkus), sa nouvelle employée au magasin de comics.

  • Le final de la série
The Big Bang Theory : l'avis de la rédac' sur la saison 12 !
Episode 24, The Stockholm Syndrome

Tous les fans de The Big Bang Theory attendaient cette fin avec impatience et il n’était pas possible il y a un an d’imaginer à quoi celle-ci pourrait bien ressembler. Cependant, tout au long de la saison, on arrive à deviner petit à petit où tous ces épisodes nous mèneront. Il était donc assez prévisible que Sheldon et Amy gagnent ce prix Nobel de physique et il s’agissait de la meilleure fin que nous pouvions espérer pour le personnage de Sheldon puisque la série nous laisse sur le meilleur moment de sa vie : il a trouvé l’amour en la personne d’Amy, a des amis et reçoit le prix le plus distingué dont un scientifique peut rêver. Son discours lors de la cérémonie à ses amis est d’ailleurs très touchant, car il démontre son évolution depuis la saison 1. En appelant chaque personne par son nom et son titre (docteur ou astronaute, pour Howard), Sheldon boucle la série parfaitement puisqu’il reconnaît enfin ce groupe comme étant sa famille, mais en leur montrant également une immense preuve de respect en les énonçant un par un. Lui qui se moquait bien souvent d’eux en se plaçant comme plus intelligent, cela démontre une nouvelle fois du parcours incroyable de ce personnage complexe. En dehors de Sheldon, bien entendu, nous étions ravis de voir l’ascenseur (qui était hors d’état de marche pendant toute la série, ndlr) fonctionner à nouveau, avec Penny qui apparait dans celui-ci, toute souriante alors qu’elle n’a jamais eu l’occasion de le prendre en 12 ans ! Concernant Penny et Leonard, l’annonce de la grossesse de Penny était – bien que prévisible – assez touchante et nous étions même un peu déçus que celle-ci n’arrive que lors du final, car nous aurions aimé en savoir plus ce bébé : son sexe ou son prénom par exemple. Comme énoncé dans le point précédent, nous sommes très déçus de la fin de Raj, qui n’en a pas réellement une, professionnellement ou dans sa vie amoureuse et nous aurions aimé avoir une aussi belle conclusion pour lui que celle dont les autres personnages ont eu le droit.

Enfin, voici un « fun fact » (comme Sheldon Cooper les aime) : dans le dernier plan sur le groupe d’amis en train de manger, Penny porte un t-shirt bleu avec un motif fleuris, clin d’oeil à la première tenue qu’elle portait lorsque Sheldon et Leonard l’ont rencontré dans le premier épisode de la série.

Avec une saison tout de même meilleure les précédentes, The Big Bang Theory a réussie à nous faire verser une petite larme lors du final. Au fil des 277 épisodes et pendant 12 ans, elle aura réussie à nous faire rire mais également à faire décomplexer tous les « geek » qui n’étaient pas tant représentés à la télévision quand le show a démarré. C’est une belle conclusion que CBS nous a offert la semaine dernière pour une série qui restera culte. Notre note : 3,5/5.

lovebug

lovebug

Hello, ici Marie, geek à plein temps ! Je bosse dans la communication digitale et je passe beaucoup (trop) de temps à regarder des séries en tout genre. Passionnée d'histoire et de culture américaine et britannique, je regarde surtout des séries anglophones et en VO s'il vous plait ! J'aime un peu de tout : séries historiques, Marvel, drama, comédies, fantastiques et science fiction, horreur.. Je suis quelqu'un qui aime ne pas faire comme les autres. Games of Thrones par exemple ? Pas vu un seul épisode de ma vie. Nope, pas un seul !

Une pensée sur “The Big Bang Theory : l’avis de la rédac’ sur la saison 12 !

  • Avatar
    15 août 2019 à 5 h 12 min
    Permalink

    je suis d’accord avec vous sur le fait que la série aurait dû terminer autrement. on ne peut toutefois que féliciter les personnes ( réalisateurs, éditeurs, acte, acteurs …) qui nous ont gratifiés cette belle série.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.