Snatch : l’avis de la rédac’ sur la saison 1 !

Lorsque l’annonce d’une série inspirée du film Snatch a été annoncée, nous avons été nombreux à rester perplexe. En effet, le film original est unique, s’étant approprié une ambiance authentique. De plus Snatch est composé d’un casting de taille avec notamment Brad Pitt (Fight Club) et Jason Statham (Le Transporteur). Difficile donc d’imaginer une série capable de créer quelque chose du même acabit. De plus, après avoir annoncé Luke Pasqualino (Skins, The Musketeers),  Ed Westwick (Gossip Girl) et Rupert Grint (Harry Potter), essentiellement des acteurs en vogue chez les adolescents, la série s’est très vite forgée une réputation de teen drama avant même son premier trailer. Nous vous en parlions dans la Review Pilot, finalement, Snatch est loin, très loin même, d’être la catastrophe annoncée.

  • Une ambiance digne de l’œuvre originale

Le film de base est connu principalement pour l’atmosphère singulière qu’il dégage. Jusqu’ici du jamais vu, il était clair que le réalisateur, Guy Ritchie (Sherlock Holmes) y avait inséré sa pâte et son univers. C’est pourquoi, pour les nombreux fans du film, une suite, un reboot, ou un remake n’était pas envisageable. En effet, la surprise fut de taille lorsque nous nous sommes plongés dans la série Snatch. En s’inspirant, mais sans jamais copier l’œuvre originale, Snatch la série s’est créée son ambiance à elle, tout en respectant ce nous aimions déjà dans le film. Un équilibre parfait qui sert de base à la série qui, sans s’éloigner de son modèle, a su se rendre indépendante.

C’est le cas de la série dans son ensemble qui a su par exemple créer des personnages originaux qui leur sont propres même s’il est possible de faire le parallèle avec ceux du film. La série a créé une autre histoire, une sorte de parallèle avec l’œuvre de Guy Ritchie qui garde pourtant les mêmes bases solides et les mêmes codes. Sans être dépaysés, les fans du film découvrent quelque chose de nouveau mais aussi d’agréablement familier.

  • Une légèreté bienvenue

C’est une des principales différences entre le film et la série,  cette dernière est bien plus légère que son modèle. Que ce soit sur le ton, sur le fond et même sur la forme, la série est beaucoup moins dramatique et sombre que le film. Le dernier épisode de la série est une preuve en soit, puisqu’il est même impossible d’imaginer plus belle fin. Albert (Luke Pasqualino) et son père se sont réconciliés, ils ont récupéré assez d’argent pour partir avec leur famille en Espagne accompagnés bien sûr de Billy (Lucien Laviscount) et Charlie (Rupert Grint). Même s’il est indéniable que l’équipe de braquage laisse derrière elle certaines victimes, ce n’est rien comparé aux événements du film. En effet, alors que Franky (Benicio Del Toro) meurt subitement au milieu du film, nous pouvons également compter sur la mort terrible de la mère de Mickey (Brad Pitt) qui est brûlée vive dans sa caravane.  Nous n’avons rien de comparable dans la série. Certes, nous perdons le personnage de Norman en court de route, et la fusillade qui a lieu dans le neuvième épisode de la série reste un événement marquant, mais rien d’aussi iconique que ce que nous avait offert l’œuvre cinématographique.

Pourtant, est-ce une mauvaise chose ? Une fois encore,  la série a pris la décision de ne pas copier l’œuvre originale et nous sommes d’accord avec ce choix. En effet, des scènes aussi sombres, aussi dures auraient été un cran au dessus de ce que nous attendions de Snatch la série. Les scènes dramatiques sont correctement dosées et laisse la place aux personnages pour être développés.

  • Un casting important

Le casting était un élément important lors de la production de Snatch et, pour un tel projet, pas le droit à l’erreur. Ces acteurs, principalement appréciés pour leur rôle dans des séries adolescentes ont encore tout à prouver. Pourtant, Luke Pasqualino, Rupert Grint et Lucien Laviscount se sont montrés largement à la hauteur. Aucun de ces acteurs n’avaient jamais été aussi bon. Il est si bon de retrouver Rupert dans un rôle aussi drôle et attachant que Charlie et Luke dans la peau de son meilleur ami, Albert un personnage torturé et tout aussi attachant que Charlie ! Lucien lui, assure le rôle de Billy avec une énergie communicative. Même Ed Westwick, qui n’avait pas pu faire ses preuve dans Wicked City après sa déprogrammation soudaine nous a bien prouvé qu’il était plus, bien plus, que Chuck Bass, le personnage qu’il incarne dans Gossip Girl.

Malheureusement, difficile de parler des personnages féminins de la série qui sont indéniablement un de ses points faibles. Malgré leurs efforts, Phoebe Dynevor, qui incarne Lotti, et Stephanie Leonidas, qui interprète Chloe, manquent cruellement de charisme et ont du mal a se frayer une réelle place, aussi bien dans la série qu’aux côtés du reste du casting. Heureusement que la charismatique Juliet Aubrey (The White Queen) est là pour représenter la gente féminine dans la peau de Lily Hill !

Pour conclure, Snatch est une excellente surprise ! En se créant une identité propre et agréable ainsi qu’en s’appuyant sur de brillants et jeunes acteurs la série est à regarder sans modération. Notre note : 4/5.

Lizzie

Lizzie

Je suis Lizzie, j’ai 22 ans, et bien évidemment je suis passionnée de séries ! Je crois que cette passion s’est manifestée grâce à la diffusion de Prison Break lorsque j’étais toute petite, mais c’est la série True Blood qui m’a fait avoir le déclic et qui m’a rendu totalement accro au genre. Depuis, je suis à la recherche de série de qualité et qui sortent du lot telles que Breaking Bad, Sherlock ou encore Sons of Anarchy. Dernière pépite en date : Vikings. Si je privilégie les séries de grande qualité je ne rechigne tout de même pas devant une série sans prétention, sans prise de tête puisque tous les genres me plaisent. Humoristique, fantastique, historique, science-fiction, aucun genre n’est a jeté chez moi. En dehors des séries je suis une grande passionnée de littérature et de cinéma qui font tous deux parties de mon quotidien. Je suis également une énorme fan d’Aaron Paul, mais surtout de Heath Ledger (et si, il a bien joué dans quelques séries !).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.