Review Pilot – Zoey’s Extraordinary Playlist : on continue ou pas ?

Le premier épisode de Zoey’s Extraordinary Playlist a été diffusé aux États-Unis sur la chaîne NBC le 7 janvier dernier. Nous y suivons Zoey, incarnée par la pétillante Jane Levy – qu’on a déjà pu voir dans Shameless ou plus récemment dans Castle Rock et What/If -, une jeune femme développeuse qui, un jour, commence à développer un don un peu particulier : celui de connaitre les pensées les plus profondes des personnes autour d’elle à travers des chansons et numéros musicaux.
Qu’avons-nous pensé de ce premier épisode de Zoey’s Extraordinary Playlist ?

La série débute lorsque Zoey, sur le point d’obtenir une promotion par sa supérieure Joan (Lauren Graham), se soumet à des examens médicaux afin de savoir si elle est ou non atteinte de la même maladie que son père (Peter Gallagher), qui souffre d’une maladie neurologique. Seulement, un tremblement de terre va donner à la jeune femme le pouvoir – si on peut l’appeler ainsi – de vivre en chansons, alors qu’elle n’en semble pas vraiment fan, surtout quand c’est son voisin Mo (Alex Newell, qu’on a pu voir dans Glee notamment) qui la réveille le matin avec son chant.

C’est après quelques numéros par des inconnus dans la rue, qu’elle perçoit le côté positif de ce pouvoir, quand elle entend un collègue chanter une chanson extrêmement triste. Le lendemain, elle décide alors d’engager la conversation avec lui pour qu’il puisse se confier à elle. Zoey a ensuite l’incroyable surprise d’entendre son père – qui ne peut bouger à cause de sa maladie – chanter une chanson qui lui fait comprendre qu’il est encore réceptif à son entourage. Aussi, la jeune femme découvrira – sans surprise pour le téléspectateur – que son meilleur ami Max (Skylar Astin) est secrètement amoureux d’elle. Dans ce premier épisode, nous comprenons donc que Zoey dispose d’un véritable don et qu’elle souhaite l’utiliser pour faire le bien autour d’elle, et c’est Mo qui va l’y aider. Mais est-ce vraiment un don, ou bien une sorte de symptôme d’une maladie neurologique ?

Si les numéros musicaux présentés dans ce premier épisode de Zoey’s Extraordinary Playlist sont plutôt inégaux en terme de qualité, les acteurs, eux, sont clairement investis dans leurs rôles – Jane Levy est pleine d’énergie – et rendent globalement l’épisode très satisfaisant à regarder et même à écouter. Il est évident que nous verrons davantage le personnage d’Alex Newell, mais qu’en est-il de ceux de Lauren Graham et de Peter Gallagher ? La première passe presque inaperçu dans ce premier épisode, tandis que le second n’a d’intérêt que lors de sa chanson pour Zoey. Nous espérons donc qu’ils seront plus présents dans l’avenir et qu’ils auront surtout des rôles plus importants.

Pour conclure, ce premier épisode nous a convaincu et c’est avec plaisir que nous continuerons cette nouvelle série musicale qui a clairement un très grand potentiel, notamment grâce à son originalité.

Xanda

Xanda

Passionnée par mille et une choses, je suis une accro aux séries depuis que je suis tombée devant Veronica Mars et Newport Beach à mon adolescence. Les drames sont indubitablement mon genre de série préféré, même si je regarde aussi des comédies et de la science-fiction.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.