Review Pilot – Violet Evergarden : on continue ou pas ?

Violet Evergarden, c’est une des petites nouveautés 2018 de Netflix. Le premier épisode de la série animée japonaise a été diffusé il y a plusieurs semaines déjà sur la plateforme de streaming, mais contrairement à ce à quoi nous sommes habitués, l’intégrale de la saison n’est pas disponible. En effet, c’est avec un programme d’un épisode de 25 minutes par semaine chaque mercredi que la série est diffusée. Violet Evergarden nous raconte l’histoire d’une jeune femme qui doit apprendre à se reconstruire suite aux nombreuses blessures que lui a infligé la guerre. Cette dernière lui aura volé ses deux bras ainsi qu’un être cher dont les dernières paroles résonnent encore en elle sans qu’elle ne puisse les comprendre. Afin d’y parvenir, elle décide de devenir une poupée de souvenir automatique, soit un écrivain publique qui a pour fonction de retranscrire les sentiments et émotions de ceux qui en font la demande.

C’est forcément la première chose que l’on retient de ce premier épisode, le graphisme est merveilleusement beau. C’est une véritable réussite, le travail réalisé sur l’animation est excellent, c’est un point fondamental qui a été pris très au sérieux. Qu’il s’agisse des paysages, ou des personnage, un soin particulier et méticuleux y ont été apporté et rien que pour ça, ce pilot est une véritable régal. Rien est laissé au hasard et tout est maîtrisé, de la couleur, au contraste jusqu’à la luminosité. Bref, c’est un sans faute en ce qui concerne l’animation !

Bien sûr de belles images ne suffisent pas et dans la forme, nous avons quelques à priori. L’histoire a des airs de déjà vu et nous espérons franchement que Violet Evergarden saura nous transporter là où nous ne sommes jamais aller. Les effets de la guerre sur la conscience humaine est une thématique déjà très présente sous tout type de supports, au cinéma, dans la littérature ainsi qu’à la télévision. Violet Evergarden regorge de ce genre de thèmes qui ont déjà été traité cent fois et devra donc prouver qu’elle n’est pas une simple série supplémentaire mais bien une œuvre originale et singulière.

Violet, quand a elle, est un personnage qui semble avoir son lot de surprises. C’est une jeune femme intrigante, aussi bien dans son passé que dans son futur. Le pilot nous laisse entrevoir l’essentiel : elle est une enfant de la guerre et ne comprends aucune émotion. Elle entretenait toutefois une relation forte et passionnel avec le commandant Gilbert qui avait énormément de considération pour elle. Tant de choses qu’elle aimerait comprendre, mais en vain. Nous avons hâte de la voir évoluer et grandir, mais surtout apprendre toutes ces émotions qui lui font envie.

Pour conclure, Violet Evergarden démarre avec très bon pilot, qui pose des bases solides que la série devra tout de même prendre soin de développer. Nous continuerons la série avec grand plaisir, ce serait-ce que pour le personnage de Violet qui semble très bien écrit ainsi que pour sa sublime animation.

 

Lizzie

Lizzie

Je suis Lizzie, j’ai 22 ans, et bien évidemment je suis passionnée de séries ! Je crois que cette passion s’est manifestée grâce à la diffusion de Prison Break lorsque j’étais toute petite, mais c’est la série True Blood qui m’a fait avoir le déclic et qui m’a rendu totalement accro au genre. Depuis, je suis à la recherche de série de qualité et qui sortent du lot telles que Breaking Bad, Sherlock ou encore Sons of Anarchy. Dernière pépite en date : Vikings. Si je privilégie les séries de grande qualité je ne rechigne tout de même pas devant une série sans prétention, sans prise de tête puisque tous les genres me plaisent. Humoristique, fantastique, historique, science-fiction, aucun genre n’est a jeté chez moi. En dehors des séries je suis une grande passionnée de littérature et de cinéma qui font tous deux parties de mon quotidien. Je suis également une énorme fan d’Aaron Paul, mais surtout de Heath Ledger (et si, il a bien joué dans quelques séries !).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.