Review Pilot – Validé : on continue ou pas ?

Diffusée dès demain sur Canal+, Validé, c’est la nouvelle série de Franck Gastambide (Les Kaïra) qui nous plonge dans le monde du Rap. Le réalisateur a eu l’idée de cette fiction lorsqu’il réalisait son dernier film en date : Pattaya, et s’est entouré d’une équipe solide pour la production de cette série.

Alors, que vaut cette création originale ?

Validé nous raconte l’histoire de Clément alias Apache (Hatik), un jeune dealer qui tente de subvenir aux besoins de sa famille. Un soir, en pleine livraison, il s’arrête aux locaux de la radio Skyrock et va faire la rencontre de Mastar (Sams), un rappeur qui a déjà une grande carrière. Là, il fera découvrir au public son talent pour le rap.

Le pitch peut nous paraître basique, il n’empêche que Validé est la première série française ayant pour thème le monde du rap. Si nous avons souvent l’impression de voir la même chose inlassablement à la télévision, cette série s’impose déjà comme novatrice dans le milieu en France de par son sujet. Sujet qui semble, en plus, maîtrisé.

Dès les premières minutes, nous sommes plongés dans un Paris authentique. Pas celui que nous voyons dans les grands films américains, pas le Paris romantisé et surfait. Juste Paris, celui que les résidents de la capitale française connaissent. Déjà, cette volonté de ne pas vouloir enjoliver les choses séduit. Cette authenticité se confirme d’avantage lorsque les premiers personnages sont introduits. Clément bien sûr, le protagoniste, mais aussi Brahim (Brahim Bouhlel) qui forment un duo comique et attendrissant. Le petit dernier de la bande, William (Saïdou Camara), arrive plus tard mais ne manque pas de s’imbriquer parfaitement dans la dynamique mise en place. Nous ne manquerons pas de mentionner le charisme évident des personnages, même les plus antipathiques comme Mastar. Ce n’est déjà pas négligeable en temps normal, mais lorsqu’il s’agit, en plus, d’une série qui traite de la musique, c’est d’autant plus important.

Evidemment un bon thème et de bons acteurs ne font pas tout, mais il est clair que ce premier épisode est accrocheur. Malgré sa durée de 30 minutes, le pilote nous tient devant l’écran sans mal. L’écriture est à la fois subtile et efficace et tout cela est saupoudré d’un rythme parfaitement maîtrisé qui se conclut par un cliffhanger de fin certes un peu convenu, mais totalement efficace. Nous n’avons qu’une envie, découvrir la suite !

Pour conclure, ce premier épisode est une réussite. Nous sommes immédiatement plongé dans l’histoire de Clément et nous voulons la suivre à tous prix. Nous continuons bien sûr !

Lizzie

Lizzie

Moi c'est Lizzie, accro au cinéma, aux séries, et à la littérature. Il paraît que je suis un mélange étrange de Monica Geller, et Jesse Pinkman. Perso je pense que je suis la dernière sœur Gallagher cachée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.