Review pilot – The Mayor : on continue ou pas ?

À la rédac’, nous avions hâte de vous parler de The Mayorcette nouvelle série avec Lea Michele, qui, depuis Glee et Scream Queens, nous avait extrêmement manquée sur le petit écran.

Cependant dans The Mayor, ce n’est pas elle la star, c’est Brandon Micheal Hall qui tient le premier rôle.

Alors qu’est-ce que c’est The Mayor The Mayor est une comédie diffusée sur ABC depuis la semaine dernière. C’est l’histoire un peu loufoque d’une jeune rappeur, Courtney Rose, qui candidate pour devenir maire de sa ville, Fort Grey en Californie, dans le but de promouvoir son album, mais qui est malgré lui élu.

  • Une histoire invraisemblable…

Comme vous avez pu le remarquer dans le pitch de la série, cette histoire est légèrement tirée par les cheveux. Courtney Rose est un personnage immature qui peut parfois être même égoïste. Cependant, il arrive à faire un discours où il arrive à cerner les problèmes de la société et critiquer la politique actuelle de sa ville alors qu’il n’a aucune expérience en politique.

Également, chaque épisode durant 21 minutes, les actions sont très rapides et le rythme est assez intense, ce qui accentue le côté invraisemblable de la série, où la vie se déroule à une vitesse supérieure.

 

  • …mais une belle morale à l’américaine !

La série montre ce que signifie avoir des responsabilités et apprendre à respecter ses engagements. De plus, elle met en avant l’importance des gens qui nous entoure et sur qui nous pouvons compter, que ce soit notre famille ou nos ami·e·s. Aussi, les personnages tels que la mère de Courtney Rose (incarnée par Yvette Nicole Brown), ses meilleurs amis et Valentina Barella (interprétée par Lea Michele) sont très attachants et charismatiques. De même, Courtney Rose, à la fin du pilot, retourne sur le droit chemin et rattrape ses erreurs. Tout est, alors, bien qui finit bien.

En conclusion, on continue The Mayor, parce qu’après tout, ce ne serait pas plus mal que dans un monde où Donald Trump est à la tête des États-Unis d’Amérique, un jeune rappeur noir aussi peu expérimenté que lui mais avec plein d’ambition y apporte une touche d’espoir, d’amour pour son prochain et de bonne humeur !

AgatheBaie

AgatheBaie

Agathe, 22 ans, étudiante en Histoire et Audiovisuel à Paris. Passionnée par le cinéma hollywoodien – que ce soit celui qui nous met des étoiles plein les yeux ou celui qui nous fait réfléchir – tout en étant fan de séries ! J’aime énormément de styles différents : science-fiction et fantastique, super-héros, drames, historiques,… Mes plus gros coups de cœur : Game of Thrones, Glee, Ally McBeal, Outlander et Sweet/Vicious. Elles ont un point commun : les personnages féminins forts et charismatiques, avec du caractère et traitent de sujets culturels ou de société qui nous touchent tous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.