Review pilot – The Halcyon : on continue ou pas ?

The Halcyon, nouvelle série de la chaîne ITV, a commencé depuis peu et était présentée comme la nouvelle relève après Downton Abbey. Une tâche difficile attendait donc la série avant même sa diffusion puisqu’elle était déjà comparée à l’une des séries historiques les plus appréciées de ces dernières années. Qu’en est-il vraiment ?

La série débute dans les années 1940, alors que l’hôtel Halcyon, qui semble être le véritable personnage principal de la série, fête ses 50 ans avec une « petite » fête. La fête est interrompue par une sirène, puis une explosion, nous faisant comprendre que la guerre est bien là. L’épisode nous présente ensuite un par un les personnages principaux et secondaires de la série, les petites intrigues qui viendront animer toute cette première saison de 8 épisodes. Cela annonce du bon drama anglais comme nous l’aimons. Visuellement, la série est très belle et nous propose une autre approche de l’histoire britannique. Alors que Downton Abbey faisait sa petite vie assez loin de l’histoire anglaise et dans une ambiance assez intimiste, The Halcyon semble s’être ancrée dans la politique du pays dès le premier épisode, les personnages abordent de réelles problématiques et des thèmes importants comme la politique et les différences entre les classes sociales (par exemple, « Churchill is an idiot » est prononcé au début de l’épisode).

Il est toujours difficile d’établir tout un univers et une panoplie de personnages dès le premier épisode d’une série, mais il semblerait que The Halcyon ait réussi son pari malgré quelques longueurs et quelques scènes inégales sauvées par la performance des acteurs, notamment Steven Mackintosh en tant que manager de l’hôtel, ou Charity Wakefield et Olivia Williams. Ce premier épisode mérite le coup d’œil et d’être prise au sérieux, et nous espérons que la série saura tenir sur le long terme.

En conclusion, nous pouvons dire que la série a des similitudes avec Downton Abbey, Mr. Selfridge ou encore la récente série d’Amazon The Collection, et il sera difficile de ne pas les comparer, mais celle-ci apporte une petite touche de paillettes et de glamour qui font qu’elle aura sans doute droit à sa propre place dans le monde des séries et plaira aux fans du genre. Ce pilot mérite donc le coup d’œil…

Owlhazel

Owlhazel

Aude, 24 ans et apprentie libraire sur Paris. Je divise mon temps libre entre les séries et la lecture. Mon genre de prédilection reste de loin les séries en costumes et historiques, majoritairement anglaises, appelées aussi period drama. Je regarde aussi beaucoup de séries fantastiques, mais j'ai beaucoup de mal avec les comédies. J'aime pleurer et voir mes personnages préférés en baver avec la vie. Mes séries préférées vont des Tudors à Game of Thrones en passant par The White Queen et Outlander, avec un petit détour par Vikings et Peaky Blinders.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.