Review Pilot – Sweetbitter : on continue ou pas ?

Le 6 mai dernier, la chaîne Starz a lancé sa toute nouvelle série, Sweetbitter adaptée du roman homonyme de Stephanie Danler (d’ailleurs aussi créatrice de la série). Portée par l’actrice Ella Purnell, la série retrace le quotidien de la jeune Tess qui a décidé de partir vivre à New-York et de se confronter à la (dure) réalité de la vie en ville. Décrochant un travail dans le célèbre restaurant 22, elle va découvrir l’envers du décors avec ses bons côtés et ses nombreux vices.

Un fait relativement important, la série Sweetbitter  se passe en 2006 avant l’ère des smartphones, du wifi et du tout connecté! En effet Tess se repère dans New-York avec un plan imprimé, elle va dans un cyber-café pour consulter ses emails… Bref cela peut dérouter les plus jeunes qui n’ont pas connu cette époque.

L’épisode débute donc sur le départ de Tess, gonflée d’espoir d’une nouvelle vie à New-York. Si l’action se déroule plutôt lentement, cela ne gâche en rien la dynamique de la série. En effet l’épisode ne durant que 30 minutes, cela pourrait devenir un exercice périlleux. Mais ici nous prenons le temps de découvrir New-York autrement, au travers de l’innocence du personnage.

Débarquant avec pas grand-chose, Tess va devoir vendre sa voiture afin de pouvoir payer son loyer. Elle navigue de restaurant en restaurant en déposant son CV dans l’espoir de décrocher un travail. Lorsque Tess pousse les portes du fameux restaurant 22, l’atmosphère de la série change : d’un New-York bruyant nous passons à une atmosphère confinée, raffinée et sereine. D’ailleurs la jeune femme sera légèrement mal à l’aise durant son entretien tant le cadre tranche avec la réalité extérieure. Elle décroche finalement le poste et nous entrons en même temps qu’elle dans le vif du sujet lors de son premier jour de formation. Stress de la nouveauté, l’équipe ne semble pas particulièrement enjouée à l’idée de la former. Son premier jour se révèle alors chaotique, cumulant les erreurs et les confrontations avec les autres. Mais lorsqu’Howard entre en scène, nous sommes de nouveau plongé dans un moment de poésie avec une présentation de vin très raffinée. La série oscille alors entre deux rythmes : une vie effrénée, à l’image de New-York qui ne semble jamais dormir et ce semblant de calme, de quiétude qu’offre le restaurant 22.

Ce premier épisode nous présente aussi les autres personnages qui auront certainement une grande importance : Simone (Caitlin Fitzgerald) la “préférée” compétente mais froide qui saura en quelques mots décourager Tess, Jake (Tom Sturridge) qui viendra à son secours en fin d’épisode l’aidant à reprendre pied, Sacha (Daniyar) qui sera le premier à avoir une attention gentille vis-à-vis de Tess et enfin Howard (Paul Sparks) chef d’orchestre charismatique et mystérieux. En bref un casting très convaincant dans ce premier épisode qui donne l’eau à la bouche pour le prochain.

Pour conclure  Sweetbitter est une série fraîche, certes un peu terre à terre, mais qui a l’honnêteté de nous montrer un New-York dont on voit que très rarement l’image. Beaucoup de choses se mettent en place malgré les 30 minutes que dure l’épisode : conflits, intimidation et très certainement les histoires d’amours qui vont venir compliquer tout ça. Pour le moment nous sommes conquis par la candeur du personnage de Tess et nous allons continuer à suivre ses aventures avec un grand intérêt.

Ysadlin

Ysadlin

Dinosaure-sérivore geek de 35 ans, comme Obélix et la potion magique, les séries je suis tombée dedans toute petite! D’abord les séries en famille telles que Walker et autre Petite Maison dans la prairie, je suis devenue littéralement accro avec les trilogies du Samedi et notamment avec Buffy ! Grande amatrice du style fantastique, super-héros, je regarde de tout sans jugement, histoire de me faire ma propre idée. Si je devais ne choisir qu’une série ? Supernatural ! Et quand je ne suis pas devant mon écran je lis et bien souvent les deux se rejoignent 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.