Review pilot – Salvation : on continue ou pas ?

Petite nouvelle sur la chaîne CBS, Salvation nous raconte l’histoire de Darius et Liam qui découvrent qu’un astéroïde va s’éclater sur la Terre pas moins de six mois plus tard. Cet astéroïde étant assez imposant pour détruire la planète, s’ensuit alors une course contre la montre afin de sauver le monde… Au casting nous retrouvons le séduisant Santiago Cabrera (Big Little Lies, The Musketeers) dans le rôle de Darius et Charlie Rowe (Red Band Society) dans le rôle de Liam. Sont également de la partie Ian Anthony Dale (Hawaii Five-0), ainsi que Jennifer Finnigan (Tyrant). En pratique qu’est ce que cela donne ?

Chose surprenante, bien que nous nous attendons à une pure série de science-fiction, il est clair avec ce pilote que ce n’est pas la direction que prendra la série. Certes, les ingrédients sont là, mais Salvation compte bien toucher un maximum de personne. C’est pour cette raison que l’aspect scientifique n’est pas central dans ce premier épisode, contrairement aux relations humaines qui, elles, sont tout de suite explorées. Les personnages sont présentés, de façon basique certes, mais ils n’en restent pas moins charismatiques, tous autant qu’ils sont, ce qui est un atout majeur pour un début de série. Nous n’irons pas jusqu’à dire qu’ils sont intéressants, ils sentent même un peu le réchauffer, mais ils éveillent assez de curiosité pour que l’on ait envie d’en savoir plus, et c’est tout ce qu’on demande d’un premier épisode… Qu’il éveille la curiosité du spectateur.

Du côté de l’intrigue, nous aurions aimé en savoir un peu plus sur cet astéroïde, mais une fois encore, l’aspect scientifique de la série est laissé de côté au profit de spectacle grand public. C’est un choix qui rend ce premier épisode peu passionnant et un peu prévisible tant certaines scènes ont des airs de déjà-vu.  C’est d’ailleurs le principal problème de ce pilote, il ne prend aucun risque et reste dans le politiquement correct. L’épisode n’est pas mauvais pour autant, il n’est simplement pas à la hauteur de nos espérances et ne remplit pas les conditions d’une série de science-fiction. Elle ne semble qu’être une fiction parmi tant d’autres. Heureusement certaines éléments de suspens éveille assez notre curiosité pour continuer. Dans le contexte des vacances d’été, la série reste tout de même divertissante et reposante. Avec une petite dose de suspens et une histoire accrocheuse, la série est idéale pour palier à toutes les comédies de l’été tout en restant simple, elle peut être un agréable passe-temps.

Conclusion : Bien que les personnages de la série soient charismatiques, ce premier épisode n’est clairement pas à la hauteur des séries de science-fiction que nous sommes habitués à voir maintenant. Un peu cliché et franchement pas passionnant, l’épisode reste agréable à regarder et n’est pas pour autant pénible. Il reste un passe-temps agréable. Toutefois, si vous cherchez la nouvelle pépite de l’année, passez votre chemin…

Lizzie

Lizzie

Je suis Lizzie, j’ai 22 ans, et bien évidemment je suis passionnée de séries ! Je crois que cette passion s’est manifestée grâce à la diffusion de Prison Break lorsque j’étais toute petite, mais c’est la série True Blood qui m’a fait avoir le déclic et qui m’a rendu totalement accro au genre. Depuis, je suis à la recherche de série de qualité et qui sortent du lot telles que Breaking Bad, Sherlock ou encore Sons of Anarchy. Dernière pépite en date : Vikings. Si je privilégie les séries de grande qualité je ne rechigne tout de même pas devant une série sans prétention, sans prise de tête puisque tous les genres me plaisent. Humoristique, fantastique, historique, science-fiction, aucun genre n’est a jeté chez moi. En dehors des séries je suis une grande passionnée de littérature et de cinéma qui font tous deux parties de mon quotidien. Je suis également une énorme fan d’Aaron Paul, mais surtout de Heath Ledger (et si, il a bien joué dans quelques séries !).

Une pensée sur “Review pilot – Salvation : on continue ou pas ?

  • 20 juillet 2017 à 13 h 13 min
    Permalink

    J’espère que cette série perdura car l’épisode 1 n’est pas mal du tout

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.