Review pilot – Riverdale : on continue ou pas ?

Riverdale, la petite nouvelle de chez CW et adaptée des comics Archie a été diffusée le 27 Janvier au soir aux USA. La série était très attendue, que ce soit par la critique ou par les spectateurs. En effet, plusieurs séries de la CW sont sur la sellette et Riverdale se veut être la digne héritière de ces séries que nous ne retrouverons plus à la rentrée prochaine. Au vu de l’échec fracassant de Timeless et Frequency lors de la rentrée 2016, la CW misait tout sur Riverdale, et nous l’attendions au tournant, espérant ne pas être face à une nouvelle déception.

Mais Riverdale, ça raconte quoi au final ? C’est l’histoire d’une petite ville tranquille, sans histoire jusqu’au jour où Jason Blossom disparaît mystérieusement alors qu’il était en compagnie de sa sœur qui affirme que son frère est mort noyé. Un simple accident. Alors qu’une nouvelle année scolaire commence, la mort de Jason plane toujours sur la ville.

Il est clair que la série se veut être un croisement entre Gossip Girl et Twin Peaks en passant peut-être par Desperate Housewives, mêlant sexe, amour, mystères et cachotteries. Nous retrouvons les indémodables clichés, celui de la jolie blonde entichée du sportif qui est aussi son voisin, le meilleur ami gay, la garce de service, la garce en pleine rédemption et bien sûr, le triangle amoureux. Si ces clichés peuvent faire soupirer, il n’en sont que moins agaçants dans Riverdale puisque la série les assume totalement. Sans prétention, le pilot nous présente de façon efficace le bel Archie, ado un peu perdu mais touchant, la discrète Betty amoureuse d’Archie depuis toujours, et bien sûr, Veronica, la petite nouvelle à Riverdale désireuse de repartir de zéro suite à son départ de New York. Si chacun des trois personnages principaux à son lot d’atouts et de faiblesses, les trois acteurs (respectivement K.J. Apa, Lili Reinhart et Camila Mendes) ont su se montrer à la hauteur lors de ce premier épisode.

Ce pilot, tout en présentant le ton de la série, présente les lieux, les personnages mais aussi, afin de ne pas lasser le spectateur, lance plusieurs intrigues (amoureuses ou non) qui suscite forcément de la curiosité. La série doit être prise pour ce qu’elle est : c’est une série pour adolescents, il ne faut pas s’attendre à des exploits en terme de scénario et de réalisation. Cependant, si le reste de Riverdale est aussi agréable que ce pilot, il ne fait aucun doute que la série sera accrocheuse et divertissante.

Lizzie

Lizzie

Je suis Lizzie, j’ai 22 ans, et bien évidemment je suis passionnée de séries ! Je crois que cette passion s’est manifestée grâce à la diffusion de Prison Break lorsque j’étais toute petite, mais c’est la série True Blood qui m’a fait avoir le déclic et qui m’a rendu totalement accro au genre. Depuis, je suis à la recherche de série de qualité et qui sortent du lot telles que Breaking Bad, Sherlock ou encore Sons of Anarchy. Dernière pépite en date : Vikings. Si je privilégie les séries de grande qualité je ne rechigne tout de même pas devant une série sans prétention, sans prise de tête puisque tous les genres me plaisent. Humoristique, fantastique, historique, science-fiction, aucun genre n’est a jeté chez moi. En dehors des séries je suis une grande passionnée de littérature et de cinéma qui font tous deux parties de mon quotidien. Je suis également une énorme fan d’Aaron Paul, mais surtout de Heath Ledger (et si, il a bien joué dans quelques séries !).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.