Review Pilot – Mike (OCS MAX) : on continue ou pas?

Demain soir, le 24 janvier, sera lancé sur la chaîne OCS Max a nouvelle comédie intitulée Mike. La série produite par Kabotine, Alain Kappauf, Isabelle Roche et Fabrice Lambot, et réalisée par Frédéric Hazan, met en scène Max Boublil dans le rôle principal de Mike. A la rédac’, nous avons eu la chance de voir le premier épisode !

De quoi parle la série : Mike est un chanteur qui a connu une gloire éphémère dans les années 2000. Chanteur d’un tube, il va peu à peu tout perdre : sa femme, son argent et surtout beaucoup de ses illusions. Avide de retrouver sa gloire, il se fait aider de Franck, un ancien régisseur devenu son manager, et multiplie les envois de maquettes dans le but de décrocher un nouveau tube. Mais il a un autre objectif : reconquérir sa femme… Dans les deux cas, la route semble être bien longue.

Crédits images : OCS

La série est composée de 12 épisodes de 26 minutes. Un format court qui accroche directement. En effet, dès les premières minutes on cerne le personnage de Mike. Infidèle, immature et un peu nonchalant. Sa situation n’a rien d’enviable et il s’accroche comme il peut à ses rêves. Malheureusement il blesse au passage les gens à qui il tient. Le héros est un peu un portrait satirique des vedettes d’un jour dont la gloire s’est fanée après qu’elle leur soit monté à la tête et fait faire n’importe quoi.

Mike est une comédie certes mais, elle aborde des thèmes bien sérieux. Le divorce, les rêves brisés et surtout le soucis des enfants qui sont les premiers à souffrir des décisions des adultes. Et s’il est un personnage attachant dans la série, c’est bien Liv (Liona Bordonaro), jeune fille de 11 ans qui adore son père malgré ses défauts. Jeune musicienne en herbe, elle tient de son père un humour mordant. Mais bloquée entre ses deux parents, Liv semble avoir grandi bien trop vite. Nous avons hâte de voir comment va évoluer sa relation avec son père, car elle semble bien être la seule personne capable de la faire réellement réagir.

Crédits images : OCS

Ensuite, la série abord le sujet de l’homosexualité et surtout l’acceptation de l’ex-conjoint. En effet, Caroline (Gwendolyn Gourvenec), l’ex-femme de Mike, s’est remise en couple avec Juliette (Lilou Fogli), une jeune femme très sérieuse et stable contrairement à lui. Mais lorsque Mike l’apprend, commence les réflexions franchement déplaisante à ce sujet. A certains moments la situation rappelle Friends et Ross. Mais avec un humour français un peu “lourd” et poussé. Mike ne semble pas du tout accepter la nouvelle relation de son ex et le lui fait comprendre. A voir comment évolue la situation qui risque bien de mal finir.

Dernier point sérieux de la série, comment revenir en haut de l’affiche. Même si ce premier épisode est surtout centré sur le personnage de Mike et sa reconquête de sa vie de couple, il ne faut pas oublier cet aspect qui sera sûrement plus exploité dans le reste de la saison. En effet, l’épisode se termine sur une grosse révélation et on se demande comment cela va se terminer pour le chanteur. Heureusement qu’il peut toujours compter sur son manager Franck (Frédéric Hazan), éternel optimiste. Même devant une situation qui semble catastrophique, il reste positif.

Crédits images : OCS

Pour résumer, Mike est une très bonne comédie française qui se laisse regarder avec un réel plaisir. Alliant humour (parfois très bourru) et thème sérieux, elle saura combler les adeptes du genre. Mike est un rêveur gaffeur qui semble attirer les ennuis. Les situations allant de mal en pire on se demande ce qui peut encore lui arriver. C’est pourquoi nous continuerons avec un grand intérêt la série et que nous vous la recommandons.

Ysadlin

Ysadlin

Dinosaure-sérivore geek de 35 ans, comme Obélix et la potion magique, les séries je suis tombée dedans toute petite! D’abord les séries en famille telles que Walker et autre Petite Maison dans la prairie, je suis devenue littéralement accro avec les trilogies du Samedi et notamment avec Buffy ! Grande amatrice du style fantastique, super-héros, je regarde de tout sans jugement, histoire de me faire ma propre idée. Si je devais ne choisir qu’une série ? Supernatural ! Et quand je ne suis pas devant mon écran je lis et bien souvent les deux se rejoignent 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.