Review Pilot – Marvel’s Inhumans : on continue ou pas ?

Nous en entendons parler depuis des mois, sa première diffusion a été proposée en IMAX dans plusieurs salles de cinéma, mais cela fait moins d’une semaine que la nouvelle série Marvel’s Inhumans a été diffusée à la télévision sur ABC. Avec à son casting les acteurs Anson Mount, Serinda Swan ou encore Iwan Rheon, la série était pleine de promesses mais a déçu bons nombres de critiques… Nous à la rédac’, nous sommes un peu plus mitigés.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que la série aura joué avec nos émotions. D’abord, Inhumans était un projet plein de secrets, les images promotionnelles n’ont été diffusées que très tardivement et même le casting a été annoncé au compte goutte. Avec un gros budget, un grand casting et le producteur exécutif de Dexter, Scott Buck, aux manettes, la série prédisait quelque chose de très grand. Retournement de situation : les critiques ayant eu la chance de visionner les épisodes en avant première parlaient d’un grand gâchis. Certains ont même parlé de “la pire série Marvel jamais créée“.

Il est clair qu’Inhumans n’est pas la série prometteuse que nous attendions au départ. Plein de maladresses, ce double épisode paraît un peu brouillon, autant d’un point de vue technique que visuel. Qu’il s’agisse de décors franchement douteux ou d’effets spéciaux complètement ratés, l’aspect esthétique, qui est pourtant un élément essentiel dans une série fantastique, est vraiment un grand point négatif de ce premier épisode. Parfois très bien géré, d’autres fois pas du tout, l’esthétique ne créée aucune identité à la série, ce qui est un véritable problème dans le paysage télévisuel actuel. Nous nous demandons vraiment comment la série a pu être diffusée en IMAX dans ces conditions. Tout aussi problématique, le scénario d’Inhumans n’est pas convaincant. Il suscite de l’intérêt et de la curiosité, ce qui est un bon point pour un premier épisode, mais il n’en reste pas moins prévisible, et aurait besoin d’être plus structuré. Ce premier épisode d’une durée d’1H20 ne prend jamais le temps pour quoi que ce soit. L’immersion dans cet univers qui devrait pourtant être une base solide est complètement ratée.

Premier épisode bancal pour Inhumans, mais pas mauvais pour autant. L’épisode ne perd pas de temps avant de lancer son intrigue et nous présente brièvement les personnages qui nous accompagnerons toute une saison durant. Nous avons envie d’en savoir plus à leur sujet, sur leur passé mais aussi sur ce qui pourrait leur arriver plus tard. Le but d’un pilot est bien d’éveiller la curiosité du spectateur, et ce double épisode d’Inhumans reste en soit une bonne introduction au reste de son histoire.

Départ moyen pour Inhumans, mais nous gardons bon espoir pour que la suite reste correcte. La série est incomparable aux autres séries Marvel bien sûr, Jessica Jones ou Daredevil étant de vraies séries d’exceptions, mais Inhumans n’a clairement rien à envier aux premières saisons des séries DC Arrow et The Flash.

Lizzie

Lizzie

Je suis Lizzie, j’ai 22 ans, et bien évidemment je suis passionnée de séries ! Je crois que cette passion s’est manifestée grâce à la diffusion de Prison Break lorsque j’étais toute petite, mais c’est la série True Blood qui m’a fait avoir le déclic et qui m’a rendu totalement accro au genre. Depuis, je suis à la recherche de série de qualité et qui sortent du lot telles que Breaking Bad, Sherlock ou encore Sons of Anarchy. Dernière pépite en date : Vikings. Si je privilégie les séries de grande qualité je ne rechigne tout de même pas devant une série sans prétention, sans prise de tête puisque tous les genres me plaisent. Humoristique, fantastique, historique, science-fiction, aucun genre n’est a jeté chez moi. En dehors des séries je suis une grande passionnée de littérature et de cinéma qui font tous deux parties de mon quotidien. Je suis également une énorme fan d’Aaron Paul, mais surtout de Heath Ledger (et si, il a bien joué dans quelques séries !).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.