Review Pilot – Legacies: on continue ou pas ?

The CW vient de lancer le tout nouveau spin-off de l’univers de The Originals, Legacies qui suit le quotidien de Hope Mikaelson (Danielle Rose Russell) la fille de Klaus (devenue une tribride) ainsi que les filles d’Alaric Saltzman (Matthew Davis) Josie et Lizzie (Kaylee Bryant et Jenny Boyd). Et ce qu’on peut dire de ce pilot c’est que la série fait un bon plongeon dans les racines des univers créés par Julie Plec.

Petit rappel : Legacies suit les aventures de Hope Mikaelson, deux ans après la mort de ses parents et de son oncle. Élève au collège Salvatore, elle se retrouve à Mystic Falls où tout a commencé. Côtoyant les jumelles Lizzie et Josie Saltzman, avec qui les relations sont tendues, elle apprend à maîtriser ses pouvoirs de tribride : sorcière et loup-garou. 

D’entré nous sommes propulsé dans la genèse du succès de The Vampire Diairies, c’est-à-dire que nous sommes plongés dans un univers teenager (lycée) qui avait fait le succès de la série mère. Ce premier épisode ressemble à bien des égards à une visite des lieux. Un nouveau venu (loup-garou) arrive à l’école et on lui présente les lieux. Un bon moyen pour les présenter aussi au téléspectateur. Ainsi nous découvrons plus en détail cette école qui restait bien mystérieuse. On y voit même un joli clin d’oeil à Poudlard et l’univers Harry Potter lorsqu’un tournoi d’une sorte de Quidditch a lieu. Le ton est vite donné, si The Originals se voulait plus mature et sanglant, il semblerait que le spin-off sera beaucoup plus accès teenager, ce côté ado/amour que The Vampire Diairies prônait à ses débuts.

Durant la dernière saison de The Originals, nous n’étions pas forcément convaincus par le personnage de Hope Mikaelson qui parfois nous inspirait de l’antipathie. Dans ce pilot, nous avons revu notre jugement. Personnage central, elle apporte une dose de bonne surprise. En effet on entre aperçoit le personnage torturé, digne héritière de son père et semble ne plus avoir ce côté imbu de sa personne qui ne réfléchissait pas à ses actes. Nous retrouvons une Hope beaucoup plus posée et docile.

Du côté de l’intrigue pour le moment c’est un peu flou. Dans cet épisode on retrouve Landon Kirby (Aria Shahghasemi) qu’Hope avait déjà rencontré dans The Originals. Il accompagne son frère adoptif Rafael (Peyton Alex Smith) qui se révèle être un loup-garou. Mais au moment de le laisser quitter l’école, Alaric demande à ce qu’on lui efface les souvenirs ce qui se révèle impossible. Pensant qu’il a bu de la Veine de Vénus, ils l’enferment le temps que son sang se purifie. S’en suit de très belles scènes avec Hope et leur histoire semble se mettre en place. Le côté romance semble bien engagé pour les amateurs du genre. L’épisode tire un peu en longueur car on ne voit pas où l’histoire va.

Et puis la surprise arrive à la toute fin, comme bien souvent. Surprise, Landon se révèle être insensible naturellement aux suggestions des vampires et il quitte l’école avec une lame “magique”. L’épisode se termine par un accident dans le bus que le jeune homme à pris. Tout le monde semble être carbonisé sauf lui qui a disparu. Sera-t-il le grand méchant de la série? Hope va-t-elle se mettre en quête de le tuer pour sa trahison? Beaucoup de questions à la fin de l’épisode mais nous avons du mal à penser que Landon est maléfique. Et notre côté fleur bleue est déjà accroché à cette histoire d’amour. Les prochains épisodes devront faire la lumière sur nos interrogations!

Pour conclure : Legacies est une belle surprise! Nous partions avec des a priori après la fin de The Originals mais Julie Plec a su rebondir sur ce qui avait fait le succès de ses séries. Même si pour le moment la série semble plus “sage” que les deux précédentes, on ne doute pas qu’au vu de la puissance des rôles principaux cela pourrait vite tourner au bain de sang. Nous allons donc bien évidemment poursuivre le visionnage de cette série qui semble avoir réussi à s’affranchir des liens de ses séries mères et voir où nous portent les aventures d’Hope Mikaelson .

Ysadlin

Ysadlin

Dinosaure-sérivore geek de 35 ans, comme Obélix et la potion magique, les séries je suis tombée dedans toute petite! D’abord les séries en famille telles que Walker et autre Petite Maison dans la prairie, je suis devenue littéralement accro avec les trilogies du Samedi et notamment avec Buffy ! Grande amatrice du style fantastique, super-héros, je regarde de tout sans jugement, histoire de me faire ma propre idée. Si je devais ne choisir qu’une série ? Supernatural ! Et quand je ne suis pas devant mon écran je lis et bien souvent les deux se rejoignent 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.