Review Pilot – L.A.’s Finest : on continue ou pas ?

Le premier épisode de la comédie L.A.’s Finest a été diffusé le 13 mai dernier sur la plateforme américaine Spectrum. La série, spin-off de la franchise cinématographique Bad Boys dont le premier film est sorti en 1995, suit la sœur de Marcus, Sydney Burnett (Gabrielle Union), qui a quitté la DEA pour travailler en tant qu’inspectrice de police à Los Angeles, et Nancy McKenna (Jessica Alba), une mère de famille qui a une histoire, elle aussi, complexe. Alors, que donne ce premier épisode ?

Tout d’abord, nous retrouvons avec plaisir l’ambiance des films Bad Boys, à commencer par le duo qui fonctionne à merveille et le soleil sous lequel les jeunes femmes travaillent. Les fans des films seront ravis de trouver dans L.A.’s Finest tout ce qu’ils appréciaient dans Bad Boys. La série se trouve être moins dans l’extrême que les films – puisqu’elle a moins de budget -, et c’est fort appréciable, parce que cela permet de mettre l’accent davantage sur l’histoire. Néanmoins, l’essence même des films est toujours là. En effet, comme dans les films, le réalisme est totalement mis de côté et l’action et les explosions sont monnaie courante : poursuites, lance-roquette, grenade, tout y est.

En revanche, si les clins d’œil non dissimulés à la franchise cinématographique sont agréables, ils provoquent chez le téléspectateur une certaine anticipation des actions qui peut le lasser, le fatiguer, si la série continue dans cette voie sur toute la saison. Et si cela s’avère être le cas, la série risque de perdre de nombreux spectateurs rapidement, malgré le côté rafraichissant qu’a ce duo féminin. Duo féminin qui a par ailleurs une alchimie indéniable que nous espérons continuer à voir dans les 12 épisodes suivants !

Impossible de ne pas parler du casting de L.A.’s Finest. C’est bien évidement un plaisir de retrouver Gabrille Union dans le rôle qu’elle tenait déjà dans Bad Boys 2, mais également de revoir Jessica Alba qui n’a pas eu de rôle titre depuis la fin de Dark Angel en 2002. Nous avons pu également voir Zach Gilford, qui s’est récemment illustré dans Good Girls. Enfin, nous avons aperçu Barry Sloane (Revenge, Six) et Zach McGowan (Shameless, Black Sails, The 100). Bref, du beau monde en seulement un épisode !

Après l’annulation de L’arme Fatale par la FOX il y a peu de temps, l’arrivée de L.A.’s Finest sur les écrans américains tombe au bon moment, puisque les deux séries ont de nombreux points communs. C’est plus par curiosité que réelle envie que nous continuerons donc notre visionnage de cette nouvelle série dont les 3 premiers épisodes ont déjà été diffusés outre-atlantique et dont le quatrième le sera ce soir.

Xanda

Xanda

Passionnée par mille et une choses, je suis une accro aux séries depuis que je suis tombée devant Veronica Mars et Newport Beach à mon adolescence. Les drames sont indubitablement mon genre de série préféré, même si je regarde aussi des comédies et de la science-fiction.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.