Review Pilot – High Fidelity : on continue ou pas ?

La série a débuté il y a une semaine sur la plateforme de streaming Hulu, High Fidelity est une adaptation sérielle du film du même nom. Avec Zoë Kravitz (Big Little Lies) au casting, que vaut ce remake ?

La série suit Rob (Zoë Kravitz), une jeune femme disquaire passionnée de musique vivant dans le quartier New-Yorkais de Brooklyn. Peu chanceuse en amour, la série s’ouvre sur sa dernière déception amoureuse, une de plus, qui lui lassera quelques séquelles.

Si les remakes sont souvent pointés du doigt pour être synonyme de manque d’inspiration, High Fidelity prouve que ce n’est pas toujours le cas. L’adaptation est ici réussie : elle reste fidèle au matériel d’origine tout en apportant quelque chose d’unique. Scénaristiquement simple, le show est une comédie romantique qui sait quand même se démarquer.

Il est vite évident que High Fidelity est une série qui tente par tous les moyens de nous séduire. D’abord visuellement puisque un soin particulier est apporté à la mise en scène et à la photographie de la série. Ce n’est pas tout puisque l’on sent également que tout est réfléchi, de façon à créer une ambiance : les costumes, le maquillage, les décors… Nous pouvons facilement deviner où nous nous situons (New-York) et quel genre de série nous regardons. Enfin, et c’est le plus important pour cette série, la bande originale n’a de cesse de nous surprendre et de nous faire sourire. Pour un premier épisode de moins de 40 minutes, c’est très fort.

Impossible de ne pas mentionner le charisme évident de Zoë Kravitz dans ce premier épisode. L’actrice est toujours juste et son personnage déjà attachant. Bref, le travail est efficace. Bien que les personnages secondaires soient plus discrets, nous en apprenons assez à leur sujet pour avoir envie d’en savoir plus à leur sujet.

Pour conclure, ce premier épisode est tout à fait charmant. Bien réalisé, parfaitement mis en scène, les personnages sont également intéressants, intrigants et d’ores et déjà attachants. Bref, nous continuons cette série feel good avec joie.

Lizzie

Lizzie

Moi c'est Lizzie, accro au cinéma, aux séries, et à la littérature. Il paraît que je suis un mélange étrange de Monica Geller, et Jesse Pinkman. Perso je pense que je suis la dernière sœur Gallagher cachée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.