Review Pilot – Double Je : on continue ou pas ?

Nous l’avons découverte en avant-première mondiale lors du festival Séries Mania, Double Je est une série France 2 qui débute dès ce soir sur nos écrans ! Développée par Camille Pouzol, Stéphane Drouet et Lionel Olenga, que nous réserve cette nouvelle série ?

Déjà sur le papier, Double Je intéresse. L’histoire d’une policière travaillant en duo avec son ami imaginaire est intrigante. Dans le paysage télévisuel actuel, les séries policières ne manquent pas, pourtant, comment ne pas se laisser tenter ?

Tous droits réservés à France 2.

Si les séries policières sombres, sordides et glauques ont déjà une audience, Double Je nous propose cette fois de plonger dans des enquêtes plus légères. Pour autant, les actes et leurs conséquences ne sont jamais minimisés. La série choisit simplement d’aborder un ton plus léger qui ne déplaît pas. Au contraire, c’est sûrement ce qui fera sa force sur la longueur.

Sa force, Double Je la puise également auprès de son personnage principal. Déa est une femme indépendante, intelligente et agréable. En plus d’être une excellente capitaine de police, nous apprenons dans ce premier épisode qu’elle est maman d’un adorable petit garçon. Dès les premières minutes, Déa est attachante. La relation avec son ami imaginaire apporte une dynamique singulière et est traité avec le plus grand naturel. Le fait que Déa ait encore un ami imaginaire à son âge n’est jamais montré comme une véritable pathologie. Déa est totalement consciente que Jimmy (son ami imaginaire) est dans sa tête et n’existe pas réellement. Leur relation n’en demeure pas moins très passionnelle et fera sourire à de nombreuses reprises.

Double Je se repose énormément sur ses personnages, tous écrits avec beaucoup de subtilité. Le petit dernier qui va venir compléter le trio principal de la série n’est autre que le lieutenant Matthieu Belcourt (Ambroise Michel). Entièrement opposé de Déa, tous les deux seront pourtant obligés de travailler ensemble. Matthieu est méticuleux, rigoureux, ordonné, bref, travailler avec Déa sera un véritable challenge, surtout pour elle qui a toujours été habituée à ne travailler qu’en présence de Jimmy. Pourtant, l’un et l’autre se révèlent assez rapidement être complémentaires. Nous sentons dès le premier épisode que les deux coéquipiers nous réservent bien des surprises.

Double Je est sans grandes prétentions, ce qui en fait une série feel good agréable et sans prises de tête. Le pilot remplit ses promesses sans peine et nous avons déjà hâte de retrouver Déa dès ce soir sur France 2. Évidemment nous continuons la série avec plaisir !

Lizzie

Lizzie

Je suis Lizzie, j’ai 22 ans, et bien évidemment je suis passionnée de séries ! Je crois que cette passion s’est manifestée grâce à la diffusion de Prison Break lorsque j’étais toute petite, mais c’est la série True Blood qui m’a fait avoir le déclic et qui m’a rendu totalement accro au genre. Depuis, je suis à la recherche de série de qualité et qui sortent du lot telles que Breaking Bad, Sherlock ou encore Sons of Anarchy. Dernière pépite en date : Vikings. Si je privilégie les séries de grande qualité je ne rechigne tout de même pas devant une série sans prétention, sans prise de tête puisque tous les genres me plaisent. Humoristique, fantastique, historique, science-fiction, aucun genre n’est a jeté chez moi. En dehors des séries je suis une grande passionnée de littérature et de cinéma qui font tous deux parties de mon quotidien. Je suis également une énorme fan d’Aaron Paul, mais surtout de Heath Ledger (et si, il a bien joué dans quelques séries !).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.