Review Pilot – Devils : on continue ou pas ?

C’est le 18 avril prochain à 20h40 que sera diffusé le premier épisode de Devils sur OCS Max. La série, composée de 10 épisodes de 52 minutes est une coproduction de Sky Italia, LUX et OCS. Elle met en scène Massimo Ruggiero (Alessandro Borghi), un trader de la banque d’investissement américaine NYL. Alors qu’il est prêt à devenir le gérant de la filiale londonienne, c’est finalement un autre qui prendra sa place. Se sentant mis à l’écart par son mentor Dominic Morgan (Patrick Dempsey), il prend la décision de le faire tomber avec l’aide de son équipe.
Que vaut donc ce premier épisode de Devils ?

Devils est une adaptation du roman de Guido Maria Brera dont l’intrigue se déroule en 2008 dans la grande banque d’investissement NYL à Londres. Les acteurs sont convaincants dans leurs rôles, mais ces derniers manquent de charisme. En effet, la série est écrite de façon à ce qu’on ne s’attache à aucun personnage, à ce que tous les personnages nous paraissent froids, voire insensibles. Ce genre d’écriture est typique des séries (ou toute autre production) ayant pour thème la finance, ce n’est donc pas une surprise. Cependant, comme c’est souvent le cas, la chaleur se déliera probablement dans les épisodes suivants, ce qu’on peut déjà entrevoir à la fin de ce premier épisode.

Malgré sa production entièrement européenne, le téléspectateur pourrait facilement se croire devant une série étatsunienne tant les codes de réalisation de celle-ci y sont présent. Seuls les accents bien présents des acteurs nous rappellent que la série se déroule à Londres. En effet, la musique dramatique, les plans ralentis, la voix off présente au début et à la fin de l’épisode et bien sûr le cliffhanger de fin de l’épisode, nous font penser à ce que peuvent faire les productions outre-atlantiques.

En résumé, ce premier épisode n’est pas saisissant et souffre de personnages froids, mais annonce une bonne suite grâce à son cliffhanger, nous donnant tout de même envie de revenir pour les neuf épisodes suivants qui semblent bien tracés.

Xanda

Xanda

Passionnée par mille et une choses, je suis une accro aux séries depuis que je suis tombée devant Veronica Mars et Newport Beach à mon adolescence. Les drames sont indubitablement mon genre de série préféré, même si je regarde aussi des comédies et de la science-fiction.

Une réflexion sur “Review Pilot – Devils : on continue ou pas ?

  • Avatar
    24 avril 2020 à 14 h 34 min
    Permalien

    Est il aussi prenant que Billions, autre série de la finance?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.