Review Pilot – Defending Jacob : on continue ou pas ?

Nouvelle mini-série produite par Apple TV+, Defending Jacob a débuté le 24 avril dernier. Créée par Mark Bomback et réalisée par Morten Tyldum, elle est l’adaptation du roman du même nom de William Landay publié en janvier 2012. Elle raconte l’histoire de la famille Barber, composée de Andy (Chris Evans) et Laurie (Michelle Dockery) qui doit faire face à l’accusation de meurtre dont leur fils de 14 ans, Jacob (Jaeden Martell).

Alors, après ce premier épisode de Defending Jacob : on continue, ou pas ?

** Attention, cet article contient des spoilers ! **

L’épisode s’ouvre sur Andrew Barber, qui arrive au tribunal où lui explique que le juge décidera à la suite de cette entrevue avec lui s’il poursuivra les poursuites ou si celles-ci seront classées sans suite. Ce début d’épisode, nous fait réfléchir très intelligemment à la suite de l’histoire : est-ce que Andy a décidé de porter le chapeau pour le meurtre de Ben Rifken, assassiné 10 mois auparavant ? Ou est-il là pour son fils ? La réponse n’est pas tout de suite connue puisque l’épisode nous envoie alors 10 mois auparavant, le jour du meurtre du jeune homme. Andrew, adjoint au procureur est alors chargé de l’enquête qui s’annonce un peu compliquée. La scène pendant laquelle il interroge les camarades de Ben montre bien la complexité de la chose : d’abord, car interroger des pré-adolescents ne doit pas être une mince affaire mais aussi, parce que Andy est le père de Jacob, leur camarade de classe.

Defending Jacob

Au fil de cette scène d’interrogatoires, nous finissons par devenir suspicieux : les jeunes interrogés demandent plusieurs fois si Andy est le père de Jacob; comme si ce fait les empêchait de dire totalement la vérité. Le fait que l’une d’entre elle, Sarah, demande même si Andy a interrogé Jacob confirme nos soupçons. Depuis le début de l’épisode, Jacob semble distant et assez froid par rapport à la mort de son camarade de classe et il fait alors dans la tête du spectateur le suspect idéal.

Le final de cet épisode confirme les soupçons que nous avons quand Andy reçoit un e-mail lui disant d’aller jeter un oeil sur le profil en ligne du défunt : dessus, des messages de soutien mais également un message qui marquera son attention et celui du spectateur : Jacob, disant aux autres d’arrêter d’être hypocrites face à cette mort et des commentaires juste en dessous d’autres adolescents lui disant que tout le monde sait que c’est lui qui l’a tué car Jacob possède un couteau.

Andy fouille alors la chambre de son fils pendant son sommeil et finit par trouver ce couteau. Sachant que Ben a été poignardé à plusieurs reprises, nous ne pouvons pas nous empêcher de penser que c’est Jacob, qui l’a fait. Cette fin d’épisode donnera forcément envie aux spectateurs de lancer le second épisode.

C’est une atmosphère glaçante dans laquelle nous plonge ce premier épisode de Defending Jacob. Avec des couleurs dans les tons froids, on comprend très rapidement que cette mini-série n’est pas faite pour rire. Elle démontrera probablement toute la complexité pour un parent de gérer l’accusation de son enfant de meurtre – et encore plus pour Andy qui a débuté l’enquête pour la procureur. Une histoire passionnante qui nous met l’eau à la bouche : c’est sûr à la rédac’, on continue !

lovebug

lovebug

Hello, ici Marie, geek à plein temps ! Je bosse dans la communication digitale et je passe beaucoup (trop) de temps à regarder des séries en tout genre. Passionnée d'histoire et de culture américaine et britannique, je regarde surtout des séries anglophones et en VO s'il vous plait ! J'aime un peu de tout : séries historiques, Marvel, drama, comédies, fantastiques et science fiction, horreur.. Je suis quelqu'un qui aime ne pas faire comme les autres. Games of Thrones par exemple ? Pas vu un seul épisode de ma vie. Nope, pas un seul !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.