Pretty Little Liars : l’avis de la rédac’ sur les épisodes 7×01 et 7×02

Après un peu plus de trois mois d’attente, Pretty Little Liars est enfin de retour pour répondre à toutes nos questions, ou presque… Nous avions quitté les liars en plein choc après le kidnapping d’Hanna (Ashley Benson) alors que toute l’équipe avait préparé un plan pour découvrir l’identité d’Uber A. De son côté Alison (Sasha Pieterse) était entré dans un hôpital psychiatrique après avoir eu des « hallucinations » de proches décédés. Mais surtout nous avions découvert que la personne derrière ces hallucinations n’était autre que Mary Drake (Andrea Parker), la soeur jumelle de Jessica DiLaurentis et la mère de CeCe/Charlotte/-A (Vanessa Ray) ; qui cherche à venger la mort de sa fille avec la complicité d’Elliott Rollins (Huw Collins), qui jusque là semblait être le mari parfait. Autant dire que le cliffhanger à la fin de la saison 6, nous avez laissé avec énormément de questions en tête et il est maintenant temps de voir si elles trouveront toutes une réponse dans cette nouvelle saison.

pll-7x01-header__span

  • 7×01 – Tick-Tock, Bitches

L’épisode commence avec Spencer (Troian Bellisario), Aria (Lucy Hale) et Emily (Shay Mitchell) en train de creuser ce qui semble être une tombe au beau milieu des bois, tout en pleurant, en parlant de meurtre et de « c’est ce qu’Hanna aurait voulu ». L’incompréhension est totale pour le téléspectateur, pourquoi ? qui ? quand ? où ? comment ?, à ce moment précis nous n’avons aucune idée de ce qu’il se passe.

Et tout d’un coup nous revenons 4 jours en arrière et c’est là que l’épisode commence réellement, nous sommes donc de retour à la nuit de l’enlèvement d’Hanna. Toute la bande se retrouve en ville et ils aperçoivent alors Mary Drake qui est bel et bien réelle et non une hallucination de la part d’Alison. C’est alors qu’ils reçoivent un SMS les dirigeant vers l’Eglise où ils tombent sur Hanna pendu au clocher! Mais ce n’est pas vraiment Hanna… il s’agit en réalité d’une poupée géante qui porte un masque extrêmement réaliste, tout comme Uber A tout au long de la saison précédente. La poupée leur « annonce » alors qu’ils ont 24h pour lui donner le vrai meurtrier de Charlotte où Hanna mourra. En effet, on voit alors Hanna en train d’être torturée dans la grange abandonnée où elle est tenue prisonnière. Le reste de l’épisode se déroule donc sur les 24h qui suivent et les recherches de toute l’équipe afin de trouver Hanna, de savoir ce que cache Mary Drake, et de trouver le meurtrier de Charlotte qui, selon la majorité du groupe, pourrait bien être Alison.

L’équipe se divise alors afin de trouver le plus de réponses possibles à leurs (et nos) questions. Aria et Ezra (Ian Harding) s’introduisent chez Alison afin de trouver des preuves qui la placerait sur le lieu du meurtre de Charlotte, mais ils sont interrompus par Elliott, qui se dévoile plus mystérieux que jamais. Spencer et Toby (Keegan Allen) se retrouvent à fouiller le motel et les affaires de Mary Drake, et il faut bien l’avouer, je pense que la plupart des fans de la série ont aimé retrouvé ce duo ensemble bien que ce ne soit pas de manière romantique (ce qui ne saurait tarder après ce rapprochement et compte-tenu de la tension entre Caleb (Tyler Blackburn) et Spencer tout au long de l’épisode). Pendant ce temps là Caleb et Mona (Janel Parrish) sont chargés de suivre Mary afin de découvrir ce qu’elle cache et éventuellement les mener à Hanna, si c’est bien elle qui l’a kidnappée, comme ils le soupçonnent. Alors que ses amis enquêtent sur Mary, Emily se rend à l’hôpital psychiatrique afin de demander directement à Ali si elle a quelque chose à voir avec la mort de Charlotte. C’est là qu’Elliott l’informe qu’elle a fait une crise psychotique et ne doit voir personne. Emily s’introduit tout de même dans sa chambre d’hôpital et lui demande directement si elle a tué Charlotte, sur quoi Ali se réveille en demandant à Dieu de la pardonner. Emily est donc désormais convaincue qu’Alison est la véritable meurtrière alors qu’elle est clairement droguée et sédatée par le traitement d’Elliott.

13466210_10153644492840233_1721741227718883947_n

Pendant ce temps, Mary Drake est venue tapée à la porte de Spencer, celle-ci, sous le choc mais voulant en savoir plus, l’invite à boire le thé. C’est ainsi qu’on en apprend plus sur Mary, sa relation avec ses parents et sa soeur, son temps à Radley. Bien que son histoire rende le personnage un peu plus sympathique, elle reste inquiétante et il est clair qu’elle joue un jeu, mais nous ne savons pas encore lequel. Entre temps, Emily a trouvé la veste rouge d’Alison qui l’incrimine pour le meurtre de Charlotte, elle l’apporte au reste de la bande qui sont tous en faveur de donner cet indice capital à A.D. (l’auteur des SMS/le -A de cette saison) afin de récupérer Hanna. Ils n’hésitent pas une seconde, car pour eux Alison est en sécurité enfermée dans l’hôpital psychiatrique (c’est bien sur sans compter sur Elliott qui au même moment est en train de droguer un peu plus Ali en lui disant « je sais que tu as tué Charlotte »), et la priorité et de sauver Hanna. Mais cette dernière a depuis réussi à s’échapper de sa prison — grâce à l’aide de Spencer qui lui ait arrivé en rêve dans une scène des plus clichées — et qui sur la route a été récupérée par nulle autre que Mary Drake.

13450745_10153644492215233_417180211852549089_n

  • 7×02 – Bedlam

Ce second épisode commence là où le précédent s’était arrêté, c’est-à-dire avec Hanna dans la voiture de Mary Drake, mais contrairement à ce que l’on aurait pu croire, elle ne lui voulait aucun mal. Mary va même aller jusqu’à conduire Hanna chez Spencer au lieu de l’emmener à l’hôpital ou au commissariat. Une fois réunie avec le reste du groupe, Hanna est certaine que Mary était la responsable de son enlèvement mais les autres n’en sont pas convaincus. Ils reçoivent alors des fleurs et un message de la part d’A.D. leur disant qu’ils font désormais partis de la même équipe. La menace semble donc être écartée pour le moment.

Enfin en sécurité, bien que traumatisée par les récents événements, Hanna rentre alors chez elle en compagnie de Caleb, Spencer et Emily. C’est le moment que choisi Caleb pour lui parler en privé et évoquer le baiser qu’ils ont échangés juste avant son enlèvement, mais Hanna, qui n’est clairement pas prête à affronter ses potentiels sentiments, fait passer ce baiser pour un simple moment de faiblesse lors d’une situation riche en émotion. Caleb ne semble pas convaincu par cette explication mais l’accepter tout de même. Mais malheureusement pour lui, Spencer (avec qui il est toujours officiellement en couple) a tout entendu de leur conversation et le confrontera à ce sujet un peu plus tard dans l’épisode en lui demandant si leur relation n’était pas une erreur. Question à laquelle nous n’avons pas de réponse claire et précise à la fin de l’épisode.

N’en oublions pas pour autant Hanna qui tout au long de l’épisode a du mal à trouver qui elle est vraiment après tout ce qu’elle a vécu dernièrement. On commence à voir ce mal-être lorsqu’elle discute avec Lucas (Brendan Robinson) de leur projet professionnelle et qu’elle lui dit qu’elle n’est pas aussi courageuse et intelligente que tout le monde le pense et qu’elle n’est pas la meilleure pour prendre des décisions. Elle se remémore ensuite sa rencontre avec son fiancé Jordan (David Coussins), et se décide à repartir pour New York afin de le reconquérir comme au début de leur relation. Mais alors qu’ils arrivent devant ce qui autrefois était le bar de leur première rencontre et qui est désormais complètement détruit, elle se rend compte qu’elle ne peut plus revenir en arrière et surtout elle pense que tout autour d’elle est destiné à être détruit. Elle prend donc la décision de rompre avec Jordan et de rentrer à Rosewood travailler avec Lucas sur leur projet.

De son côté Aria a également décidé de rompre avec son petit-ami Liam (Roberto Aguire), mais celui-ci a été désigné par leur patronne pour travailler sur le livre d’Aria et Ezra avec eux. Ce qui rend la rupture un peu plus gênante qu’elle ne l’était déjà, surtout lorsque Liam se rend compte de la véritable nature de la relation entre ses deux collègues. Il va alors confronter Ezra de manière plus ou moins subtile à propos de sa relation avec Aria et sa nature inappropriée. Et quand Aria va à son tour confronter Liam sur son comportement envers Ezra, elle lui révèlera que malgré ses erreurs, elle ne changerai rien à sa vie passée, car elle aime la personne qu’elle est devenue grâce à ces erreurs; et c’est une révélation assez importante venant du personnage d’Aria puisqu’elle a toujours était la plus insécure des Liars dans ses décisions.

Quand à Emily, elle est déterminée à rendre visite à Alison coûte que coûte pour savoir ce qu’il se passe vraiment dans cet hôpital. Elle va même jusqu’à utiliser Mary Drake, puisqu’elle est la seule personne à Rosewood qui fait partie de la famille d’Alison. Mais bien sur lorsqu’Ali se réveille à la vue de Mary, elle l’a prend pour sa mère, ce qui lui fait revivre le moment le plus traumatisant de sa vie, lorsqu’elle fut enterrée vivante par sa propre mère. Malheureusement c’est au moment où elle commence à évoquer Elliott et potentiellement ce qu’il lui a fait que celui-ci intervient et jette Emily et Mary dehors. Il demande alors à Mary de lui parler en privé, et c’est là qu’il devient plus que jamais clair pour nous téléspectateurs qu’ils travaillent ensemble. Mais apparemment leurs agendas personnels sont désormais différents, le plan n’incluait pas la visite de Mary à l’hôpital, ni le traitement actuel d’Alison, et ce que Mary veut vraiment c’est de l’argent qui ne serait vraisemblablement pas encore à elle. Là encore énormément de questions se pose quand à leur véritable but. Bien que le spectateur sache désormais que les deux antagonistes travaillent ensemble, Emily également commence à se douter de quelque chose et en fait part aux autres, cette enquête semble alors bien simple à résoudre cette saison, serait-ce une mauvaise piste? Pour finir, Ali est une nouvelle fois injectée avec une dose de médicament/drogue, mais cette fois-ci il semble qu’on lui fasse quitter l’hôpital… et nous devrons attendre l’épisode suivant pour savoir ce qu’il en est.

En résumé, un bon season premiere qui a bien fait avancé l’intrigue et les différentes enquêtes des personnages. Et un deuxième épisode plus centré sur les relations amoureuses de nos héroïnes pour semble-t-il les faire repartir de zéro dans leurs vies sentimentales. Bien qu’il reste de nombreuses questions sans réponses, ces épisodes auront eu le mérite d’apporter plus de détails sur les deux nouveaux antagonistes de la saison, Mary Drake et Elliott Rollins.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.