Poldark : l’avis de la rédac sur le 3×06

Ce sixième épisode de la troisième saison de Poldark nous permet une belle avancée dans le développement des nouveaux personnages, mais également dans l’affrontement entre George (incarné par Jack Farthing) et Ross (incarné par Aidan Turner). La tension entre les deux personnages ne cesse de monter, et cela promet une belle explosion quand ils ne pourront plus tenir la cadence des coups bas et des manipulations à répétition !

Après le sauvetage de Dwight (Luke Norris) dans l’épisode de la semaine dernière, nous le retrouvons auprès de sa jeune épouse Caroline (Gabriella Wilde) mais cette dernière a beaucoup de mal à comprendre ce qui lui est arrivé. Elle ne cesse de parler, de tenter de lui changer les idées quand il est rongé par les remords et les souvenirs des mauvais traitements de lui et ses camarades prisonniers ont subis lors de leurs séjour aux côtés des français. C’est finalement Ross, aidé de Hugh Armitage (Josh Whitehouse) qui va trouver la solution. Ce dernier, qui a également été libéré lors de la mission sauvetage, parvient à discuter avec Dwight de la situation et à lui faire mettre des mots sur ce qu’il ressent, ce que Caroline ne parvient malheureusement pas à faire. La jeune femme se sent perdue et impuissante face à la situation. Elle pensait retrouver l’époux qu’elle avait quitter avant qu’il ne s’engage dans la marine. Cet épisode nous plonge encore une fois dans la psychologie des prisonniers de guerre, et surtout du syndrome de stress post-traumatique, très bien illustré dans plusieurs scènes. L’épisode se termine finalement sur un très bel échange entre les deux personnages, qui promet une évolution pour Dwight.

De son côté George est en proie à l’une de ses plus grandes phobies : les grenouilles. En effet, Drake (Harry Richardson), Morwenna (Ellise Chappell) et Geoffrey Charles avaient libéré de nombreuses petites bêtes dans le marais à côté de la demeure des Warleggan, mais elles n’ont cessé de se reproduire et les voilà envahis. Nous apprenons d’ailleurs que s’il ne supporte pas les grenouilles, c’est uniquement parce qu’enfants, Ross s’amusait à les mettre dans son pantalon… Nous avons donc confirmation que la petite guerre entre les deux hommes remonte à bien longtemps et qu’ils sont habitués à se lancer des piques à longueur de temps. La différence entre les deux personnages, c’est que Ross se souvient de ce moment avec amusement, tandis que George n’est que rancœur. C’était sans compter sur Drake qui, bien décider à reconquérir Morwenna, vient relâcher des grenouilles régulièrement pour lui arracher un sourire. Et bien sûr, cela fonctionne !

Cet épisode nous permet une réelle avancée dans la relation entre Morwenna et Drake. Après des épisodes très timides en début de saison, nous devons admettre que les scénaristes ont mis le turbo ! Malgré la décision de la jeune femme de mettre un terme à leur relation, leurs sentiments sont trop forts et ils sont irrémédiablement attirés l’un par l’autre. Drake apprend finalement que Morwenna est en fait fiancée à Lord Whitworth (Christian Brassington) et que c’est pour cette raison qu’ils ne peuvent pas être ensemble. Drake promet alors de lui offrir tout ce qu’il aura en sa possession, et Morwenna accepte. Cette dernière refuse finalement d’épouser Whitworth, George la punie donc en la renvoyant chez elle, ignorant qu’il pousse en fait Morwenna droit dans les bras de Drake en supprimant le seul obstacle qui les sépare. George, qui apprend finalement que la cousine de son épouse entretient une relation avec le beau-frère de son ennemi juré voit rouge et décide de monter un plan : la Bible que Geoffrey Charles a offert à Drake en cadeau d’adieu avant de partir en pensionnat vaut plus de 40 shillings, il compte bien faire passer cela pour un vol. Après plusieurs essais infructueux, c’est finalement George qui manipule Morwenna pour faire libérer Drake : elle épousera Whitworth en échange de la libération du jeune homme. Elle est coincée, et n’a pas d’autre choix si elle veut qu’il soit libre.

Le Ross que nous avons découvert dans la deuxième saison a finalement totalement disparu, il est entièrement dévoué à son couple, à sa famille, à ses proches et à la population qui l’entoure. Il est prêt à tout pour défendre les opprimés et ce qui lui semble le plus juste. Il a donc oublié toute l’affaire concernant Elizabeth (Heida Reed), et cette dernière semble entièrement dévouée à son nouveau rôle d’épouse Warleggan. Elle se dévoile petit à petit sous une nouvelle personnalité, plus effacée, plus manipulatrice, plus sombre également. Le personnage de Morwenna se dévoile également de plus en plus et elle tient même tête à George en refusant d’épouser Whitworth, avant d’y être finalement obligée pour libérer Drake. Peu de personnages ont eu le courage d’en faire autant.

Prochain épisode le 23 juillet !

Owlhazel

Owlhazel

Aude, 24 ans et apprentie libraire sur Paris. Je divise mon temps libre entre les séries et la lecture. Mon genre de prédilection reste de loin les séries en costumes et historiques, majoritairement anglaises, appelées aussi period drama. Je regarde aussi beaucoup de séries fantastiques, mais j’ai beaucoup de mal avec les comédies. J’aime pleurer et voir mes personnages préférés en baver avec la vie. Mes séries préférées vont des Tudors à Game of Thrones en passant par The White Queen et Outlander, avec un petit détour par Vikings et Peaky Blinders.
# BetaSeries : aude1012 / # Blog : Aude aux livres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*