Poldark : l’avis de la rédac’ sur le 3×02

Après un retour en fanfare sur la BBC la semaine dernière, Poldark est de retour cette semaine pour un deuxième épisode qui était également riche en événements ! Décidément, cette saison ne manquera pas de nous surprendre…

Cette saison semble se construire entièrement sur les rivalités des personnages : Ross (Aidan Turner) et George (Jack Farthing), bien sûr, mais également Demelza (Eleanor Tomlinson) et Elizabeth (Heida Reed). Avec la naissance de Valentin, héritier Warleggan, et Demelza enceinte, les deux femmes ne cessent de se comparer. Elizabeth se sent d’autant plus mise à l’écart depuis l’arrivée de Morwenna (Ellise Chappell), sa cousine, qui est devenue la gouvernante de Geoffrey Charles. Alors que les deux jeunes gens construisent une certaine complicité, Elizabeth est de plus en plus jalouse et possessive.
Dans ce second épisode, nous apprenons que plusieurs semaines se sont passées depuis que Dwight (Luke Norris) et Caroline (Gabriella Wilde) se sont mariés en secret, il a dû repartir en mer et n’a pas pu revenir depuis. C’est là que l’intrigue démarre réellement, puisque Ross décide de partir à la recherche de son ami.

Un nouveau personnage fait son apparition dans cet épisode : Tholly Tregrils (Sean Gilder), un ancien ami de son père de retour dans la région. Nous avons également eu droit à plus de scènes avec Drake (Harry Richardson) et Sam (Tom York) Carne, nous permettant de découvrir les personnages plus en détails que dans le premier épisode de la saison. Et il semble clair qu’un rapprochement entre Morwenna et Drake est en route, ce qui ne plaira sans doute à personne dans leurs familles respectives.

Un épisode bien construit qui nous permet une meilleure présentation des nouveaux personnages de cette saison. Les personnages se bonifient avec le temps et deviennent de plus en plus attachants. Si Ross était énervant dans la saison 2, il redevient petit à petit celui que nous avons aimé dans la première saison : attentionné, passionné et raisonnable. Nous découvrons également une nouvelle facette de la personnalité d’Elizabeth qui ne supporte pas la complicité entre Morwenna et son fils. Le rapprochement entre Drake et Geoffrey Charles pourrait amener une jolie amitié, et nous avons hâte que Drake commence à changer l’attitude de Morwenna, qui minaude mais que l’on n’entend pas beaucoup. Espérons que Drake pourra la rendre un peu plus agréable au fil des épisodes et que son contact la changera.
George ne cesse de chercher de nouveaux conflits avec les Poldark, nous prouvant encore une fois que malgré la proposition de Ross de rester à distance, le personnage de George est rempli de haine et de jalousie et ne cessera seulement quand il aura eu ce qu’il voudra : quand Ross sera anéanti. Le retour de Verity (Ruby Bentall) est également le gros point positif de cet épisode, le personnage est tellement joyeux qu’il est difficile de ne pas l’apprécier et la revoir dans la série fait plaisir et promet de bons moments ! La disparition de son époux risque d’entacher énormément son enthousiasme, mais nous sommes ravis de la revoir. Ce second épisode permet également de lancer réellement l’intrigue de ce début de saison : Ross part à la recherche de Dwight.

Diffusion du troisième épisode le 25 juin !

Owlhazel

Owlhazel

Aude, 24 ans et apprentie libraire sur Paris. Je divise mon temps libre entre les séries et la lecture. Mon genre de prédilection reste de loin les séries en costumes et historiques, majoritairement anglaises, appelées aussi period drama. Je regarde aussi beaucoup de séries fantastiques, mais j’ai beaucoup de mal avec les comédies. J’aime pleurer et voir mes personnages préférés en baver avec la vie. Mes séries préférées vont des Tudors à Game of Thrones en passant par The White Queen et Outlander, avec un petit détour par Vikings et Peaky Blinders.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.