Plan Coeur : l’avis de la rédac’ sur la saison 1

La nouvelle série française de Netflix, Plan Coeur, est disponible sur la plateforme de streaming depuis le 7 décembre. La série de huit épisodes suit les aventures de trois amies parisiennes. Pour rappel, alors que l’une d’elles, Elsa, n’arrive ni à oublier son ex ni à trouver l’amour, pour la réconforter et l’aider, ses deux meilleures amies, Charlotte et Emilie décident de payer un escort pour la séduire sans qu’elle le sache. Le plan marche cependant un peu trop bien puisque la principale concernée tombe amoureuse de Jules qui a été payé pour sortir avec elle. A la rédac, on a regardé la série et voici notre avis sur cette première saison !

Attention, cet article peut contenir des spoilers !

 

  • Une comédie au cœur tendre

Plan Coeur : l'avis de la rédac' sur la saison 1 !

Plan Cœur est une série romantique. En effet, le thème principal est celui de l’amour que ce soit celui entre deux personnes amoureuses, ou que ce soit l’amitié ou l’amour familial, fraternel. Bien que la série ne s’éloigne pas forcément des clichés autour du sujet, elle y apporte une certaine fraicheur et modernité. Elle est sincère, n’embellit pas les situations et il est donc facile de s’identifier. La série met donc en place une comédie romantique moderne. En effet, la rencontre entre les deux protagonistes principaux se fait via les réseaux sociaux (dans le plan, Jules a posté des photos sur un réseau social pour attirer l’attention d’Elsa) ; beaucoup de scènes tournent autour des messages, des « sextos » échangés entre Elsa et Jules.

D’abord, le sujet de la série est une trentenaire en mal d’amour qui cherche le prince charmant entourée de ses deux meilleures amies. L’idée de l’amour avec un grand A est mise en avant. L’idée de l’amour est également véhiculée à travers les sentiments qui s’y accompagnent : la peur de tomber amoureux, la volonté de contrôle de sa vie, le sentiment d’être perdu, l’imprévisibilité des sentiments, la peur de perdre quelqu’un…

L’amitié est également un des piliers de la série. En effet, le trio d’amies est un bel exemple du girl power : toujours là les unes pour les autres (comme des sœurs), à se soutenir, s’encourager et se protéger. Bien que dans la fin de saison, Elsa, Charlotte et Emilie traversent une forte dispute entre elles et qu’elles décident de se dire des (peut-être) vérités blessantes, Elsa et Charlotte sont présentes aux côtés d’Emilie lorsque celle-ci accouche dans le dernier épisode. Au final, elles se réunissent les unes pour les autres et c’est ce qui rend beau leur amitié. De plus, quant au geste de recourir à un escort pour leur amie, il est vrai que c’est à double face. D’abord, on peut penser que c’est complètement nul de leur part, de ne pas croire en leur amie ou alors de monter un plan dans son « dos », qu’elles sont allées trop loin mais d’un autre coté, c’est une preuve de leur volonté de bonheur et d’amour pour leur amie, Elsa.

Par ailleurs, quant au couple Jules/Elsa, bien que du côté spectateur, nous sommes au courant du plan et de qui est vraiment Jules, on tombe rapidement si ce n’est instantanément sous son charme. On est pris dans son histoire avec Elsa et alors que la série se finit sur un cliffhanger, tous les spectateurs (tout comme nous à la rédac’) espèrent une deuxième saison pour connaitre la suite promise au couple phare de la série : Jules et Elsa.

 

  • Des personnages attachants et haut en couleur

Plan Coeur : l'avis de la rédac' sur la saison 1 !

Même si la série n’échappe pas aux clichés autour des personnages : le bon copain rigolo et un peu bête, la copine enceinte « relou », l’ex petit ami détaché mais qui au final est toujours jaloux…, il est très facile de s’attacher aux personnages et de s’identifier aux différents profils présentés. Au fil des épisodes, on en apprend et en découvre un peu plus sur chacun, leurs faiblesses, leurs secrets, etc.

Les trois amies sont différentes, elles ont des caractères très distincts mais également très complémentaires. En effet, l’une, Charlotte, est la rigolote du groupe, elle prend les choses comme elles viennent et avec moins de sérieux que les autres, sans appart, sans mec fixe et sans travail, puis il y a Emilie, la future maman, en couple depuis le lycée, architecte, elle est surement celle qui a le plus les pieds sur terre et la plus adulte, sa vie semble déjà toute tracée. Pour finir, il y a Elsa, c’est la romantique du trio, surement la plus naïve, la plus enfant peut être mais également celle qui cache sa timidité en amour derrière son humour et ses blagues parfois un peu lourde. Bien que les trois filles soient différentes, celles-ci se complètent que ça soit par leur qualité que par leur défaut et ce trio fonctionne plus que bien.

Les « seconds rôles » sont également très bien écrits, et ont une place presque aussi importante que les principaux. Chaque personne représente une vision différente de l’amour, incarne une situation de couple différente et c’est cette pluralité qui facilite l’identification des spectateurs et nous tient en haleine devant les épisodes. Chaque personnage apporte également une petite morale, un conseil ou une vision d’un sujet à un autre personnage et indirectement au téléspectateur que ce soit sur la vie, sur l’amour, la confiance en soi, la prise de risque ou même le sujet de la prostitution.

De plus, le côté français de la série, ainsi que la localisation (Paris) nous permet de nous identifier également facilement à un cadre que l’on connait. Les personnages prennent également plus de consistance avec de réels problèmes comme la trahison qu’elle soit amoureuse ou amicale, le chômage et la réalité des soucis d’argent qui est un thème très ancré dans la société actuelle. 

 

  • Une série en deux teintes : des sujets sérieux sous couvert d’humour

Plan Coeur : l'avis de la rédac' sur la saison 1 !

En effet, bien que la saison est très axée sur l’humour et sur les situations cocasses, la série met en avant de nombreux sujets de la vie de tous les jours, des sujets plus sérieux voire même tabou.

D’abord le sujet de la confiance en soi, en effet, c’est ce qui pousse les amies d’Elsa à lui payer un escort. Elles veulent lui redonner confiance en elle, qu’elle retrouve l’amour certes, qu’elle se fasse plaisir et qu’elle profite de la vie également mais pour qu’elle reprenne confiance en elle et qu’elle croit en ses chances principalement. La série parle également de la trahison, qu’elle soit amoureuse ou amicale : d’abord, amoureuse avec la tromperie d’Elsa par son ex petit ami, mais également le mensonge de Jules vis-à-vis de celui qu’il est vraiment ; puis la tromperie amicale, du mensonge et du plan orchestré par les amies d’Elsa envers elle. Sont également développés les préjugés sur les professions par exemple lorsqu’Emilie parle de la profession de son petit ami et futur père de son enfant. En effet, celui-ci est infirmier et à ses yeux,  ce métier ne gagne pas assez pour subvenir à leurs besoins financiers. Le chômage, la honte qu’elle engendre, les problèmes d’argent sont également dépeint dans Plan Cœur. Les sujets mis en avant s’inscrivent dans l’air actuel, ils parlent au public et permettent donc également de s’identifier.

Est utilisé un langage familier comme les termes employés par Charlotte et Emilie lorsqu’elles se réfèrent à la profession de Jules (« gigolo », « pute ») et parfois comique. Le lexique est également moderne, dans l’air du temps.

Pour finir, la série est centrée sur un sujet très tabou : celui de la prostitution et en particulier la prostitution masculine. Lavée des clichés habituels, ce thème est exploité sous un nouvel angle. En effet, il est rare de voir retranscrit la prostitution masculine dans les séries ou films ainsi que les raisons qui peuvent amener une personne à choisir ce métier et ce style de vie. Dans Plan Cœur, Jules a commencé à exercer la profession d’escort afin d’aider sa mère, de pouvoir subvenir à ses besoins financiers. Son personnage détonne des clichés de playboy, on découvre un homme avec un grand cœur, toujours là pour son ami, sa mère et les gens auxquels il tient. De plus, la série fait passer des messages ou essaie de déjouer les clichés et préjugés autour de cette profession. En effet, par exemple, au travers de la scène où la mère fait un discours sur la personne qui paie l’addition ou un verre lors d’un rendez-vous amoureux qui pourrait être vu comme une façon de payer l’autre personne. Est également mis en avant la honte engendrée par l’exercice de ce métier, Jules ment sur ce qu’il fait et a honte d’être escort. La réaction des gens quand ils apprennent ce qu’il est également est dépeinte au travers de la fin de la saison lorsque la vérité éclate.

Plan Cœur  diffuse et met en avant beaucoup de messages et thèmes actuels, importants, tout cela avec une note d’humour mais tout en gardant le sérieux de la situation.

 

  • Un casting attachant et une bande son française

Plan Coeur : l'avis de la rédac' sur la saison 1 !

L’alchimie et la complicité entre les acteurs du casting sautent aux yeux. En effet, l’entente entre les actrices et acteurs est un atout qui fait pour sur fonctionner la série. Par ailleurs, le casting compte comme actrice principale Zita Hanrot qui a reçu le César du meilleur espoir féminin en 2016. Sabrina Ouazani apporte également la fraicheur et l’humour qu’on lui connait, elle a été très présente dernièrement sur le petit ou grand écran et c’est un vrai plaisir pour les téléspectateurs. De plus, les acteurs, tous autant qu’ils sont, incarnent parfaitement leur personnage et c’est ce qui fait marcher la série.

De plus, l’une des particularités de Plan Cœur est la bande son de la série qui est une bande son française, ce qui est rare dans les séries actuelles. En effet, tout au long de la série on peu entendre des musiques françaises dans les oreilles. Par ailleurs, le format de la série (8 épisodes de 25 minutes) nous rend rapidement accro à l’histoire et aux personnages, on ne s’ennuie pas. Plan Cœur pourrait se rapprocher peut être par sa bande d’amis et sa fraicheur à Friends en version 100% made in France.

 

Conclusion : Coup de cœur pour cette série française. En effet, Plan Cœur est une jolie surprise : drôle, décalé mais mettant en avant des sujets sérieux et un casting attachant. A la rédac’, nous attendons avec impatience la saison 2 de Plan Cœur. Notre note : 4,5/5

addysnina

addysnina

19 ans, étudiante et passionnée de séries, j’aime autant en regarder qu’en parler. J’ai découvert cet univers avec Charmed, 7 à la maison, Chuck, Un Dos Tres et One Tree Hill puis je suis devenue totalement accro. J’aime particulièrement les séries avec de la romance ainsi que lire ou regarder des films. Mes séries favorites : Chicago Fire, The Vampire Diaries, The Royals, Reign, Lucifer, The Fosters et dernièrement j’ai craqué pour Imposters et Timeless.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.