Les Bracelets Rouges (TF1) : l’avis de la rédac’ sur la saison 2 !

Alors que la saison 1 avait fait l’unanimité côté presse et public, c’est la deuxième saison de la série de TF1 Les Bracelets Rouges qui s’est terminée ce lundi 1er avril. Remake français de la série espagnole Polseres Vermelles, la série raconte l’histoire d’un groupe de jeunes et d’adolescents hospitalisés dans un hôpital d’Arcachon pour diverses pathologies plus ou moins graves. Avec plus de 4 millions de téléspectateurs lors du lancement de cette nouvelle saison, la série de TF1 est sans aucun doute un réel succès. Mais qu’a pensé la rédac’ de cette deuxième saison ?

** Attention, cet article peut contenir des spoilers !**

  • Un sentiment traité dans toute la saison : la peur

Les Bracelets Rouges (TF1) : l’avis de la rédac’ sur la saison 2 !

S’il y a bien une émotion que l’on ressent durant toute cette deuxième saison des Bracelets Rouges, c’est la peur. Très rapidement, la peur de tous les personnages se fait ressentir de manière très cohérente : Clément (Tom Rivoire) a peur des résultats de sa chimiothérapie ; une chimiothérapie de la dernière chance s’il veut survivre à son cancer. Medhi (Azize Diabaté Abdoulaye) est terrorisé à l’idée de se faire opérer de son anévrisme à cause de l’opération de Sarah (Esther Valding) qui l’a malheureusement tuée dans la première saison. Roxane (Louna Espinosa) a peur de voir Thomas (Audran Cattin) partir sans elle et fera tout pour aller mieux afin de pouvoir quitter elle aussi l’hôpital. Enfin, le frère de Louise, Raphaël (Mathieu Torloting) se montrera terrorisé face à la situation critique de sa soeur et peinera à être présent pour elle. Toutes les peurs de ces personnages auront une incidence sur leur comportement, les poussant alors à faire des erreurs comme Medhi et son insistance à ne pas parler à son médecin de ses symptômes inquiétants ou encore tous ce qui s’est passé lors du dernier épisode dans lequel ils ont enchaînés erreur sur erreur. Malgré tout, l’ambiance générale des épisodes reste légère – malgré le contexte – si on ne compte pas l’épisode 5 devant lequel, nous l’avouons, nous avons lâché une petite larme !

  • Les nouveaux personnages

Les Bracelets Rouges (TF1) : l’avis de la rédac’ sur la saison 2 !

Cette suite a vu arriver de nouveaux personnages que nous avons apprécié découvrir et apprendre à connaître. Tout d’abord, Louise (Mona Berard), une nouvelle venue dans le service car elle est atteinte de la mucoviscidose (maladie des poumons, ndlr) : Mona Berard nous dévoile un bon jeu d’actrice qui nous a permis de lâcher cette petite larme dans l’épisode 5 : en seulement quelques épisodes, nous nous sommes attachés à son personnage qui se veut drôle et touchant. Sa famille est d’ailleurs elle aussi très attendrissante puisque nous découvrons que son père est décédé lorsque Louise était jeune et que son frère a beaucoup de mal à gérer la maladie de sa soeur. Nous avons également découvert un professeur d’improvisation qui organise des ateliers pour les adolescents. Joué par Jarry, ce personnage nous permet de découvrir les protagonistes sous un autre angle puisque ce cours leur permet de s’exprimer sur leur maladie : une thérapie de groupe qui donne lieu à des scènes drôles et parfois poignantes, comme quand Jessica (Capucine Valmary) dit à Roxanne que l’anorexie n’est pas une maladie mais que le problème est uniquement dans sa tête et qu’il suffit qu’elle veuille aller mieux pour sortir de l’hôpital : ce genre de scène permet d’ouvrir le sujet à un problème encore récurant dans notre société puisque beaucoup trop de personnes pensent encore que les troubles alimentaires ne sont pas des vraies maladies.

  • Un final décevant ?

Les Bracelets Rouges (TF1) : l’avis de la rédac’ sur la saison 2 !

Alors que tous les épisodes étaient très bons, le final peut se montrer un peu décevant. L’idée de voir le groupe en dehors de l’hôpital était intéressante et elle était assez bonne, car il était nouveau de les voir dans « la vraie vie » puisque depuis le début de la série, nous ne les avons vu qu’entre les murs de l’hôpital dans lequel ils sont suivis. Cependant, ce final n’était pas à la hauteur du reste de la saison : ce dernier épisode était très prévisible et beaucoup moins émotif que les épisodes 5 et 6 qui étaient le climax de l’histoire. Nous nous doutions très rapidement qu’il arriverait quelque chose à Roxanne car elle avait un comportement à risque dès le début de l’épisode. Concernant Medhi, on se doutait également que son anévrisme lui jouerait des tours lors de leur escapade et le mettrait en danger. Enfin, bien qu’il était plaisant à voir, le réveil de Côme (Marius Blivet) à la toute fin était aussi assez prévisible. Si l’épisode est tout de même agréable à regarder, on peut facilement se sentir un peu déçu face à ce final plat en surprise et en émotions.

Les Bracelets Rouges est une très bonne série qui a su garder une stabilité dans la qualité de ses épisodes. Comme dans la première saison, les acteurs sont très bons et nous restons sur notre faim, car 8 épisodes, c’est bien trop peu ! Nous espérons que la série sera renouvelée pour une troisième saison afin de pouvoir développer encore plus ses personnages et enfin faire la connaissance de Côme. Notre note: 4/5.

lovebug

lovebug

Marie, Potterhead de 26 ans, geek à plein temps ! Je bosse dans la communication digitale et je passe beaucoup (trop) de temps à regarder des séries en tout genre. J'aime l'histoire, la littérature, le graphisme, le cinéma, la lecture et bien sûr, les séries. Passionnée d'histoire et de culture américaine et britannique, je regarde surtout des séries anglophones et en VO s'il vous plait ! J'aime un peu de tout : séries historiques, Marvel, drama, comédies, fantastiques et science fiction, horreur.. Je suis quelqu'un qui aime ne pas faire comme les autres. Games of Thrones par exemple ? Pas vu un seul épisode de ma vie. Nope, pas un seul !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.