Las Chicas del Cable : l’avis de la rédac’ sur la saison 3 !

Première série originale espagnole de la plateforme de streaming Netflix, Las Chicas del Cable est de retour pour une troisième saison depuis le 7 septembre. La série nous plonge dans les années 30 alors que Lidia, une jeune femme pleine de mystères arrive à Madrid et se fait embaucher par une compagnie téléphonique. Très vite, elle fera la connaissance de jeunes femmes toute aussi avide de liberté et d’indépendance qu’elle. Nous avions déjà adoré les deux premières saison du show, alors qu’en est-il de la saison 3 ?

Attention spoilers !

  • Des personnages principaux à l’intérêt plus équilibré

Alors que la série est portée par quatre jeunes femmes, toutes différentes et intéressantes, les deux premières saisons mettaient clairement en avant certaines plus que d’autres. C’était un aspect du show que nous regrettions beaucoup, jugeant que chaque femme pouvait apporter quelque chose d’unique à l’intrigue. Pour cette saison 3, Las Chicas del Cable sont traitées avec beaucoup plus d’équité. Certes, Lidia (Blanca Suárez), en tant que protagoniste, est toujours un peu plus mise en avant, mais nous ne remarquons plus autant le fossé qu’il y avait entre elle et les autres que cela a pu être le cas ultérieurement. Chacune des quatre filles évoluent cette année au bout du compte. Lidia est enfin sûre de savoir quel homme elle désire le plus, et ce grâce à la naissance de son bébé. Carlota (Ana Fernández) est impliquée dans la lutte pour le droit des femmes et tout ne tourne plus simplement autour de sa sexualité. Marga (Nadia de Santiago) est enfin plus visible à l’écran et même si son intrigue est un condensé de déjà-vu à base de triangle amoureux vraiment pas très sain, ça a le mérite de la mettre en avant cette année. La seule à rester dans la même dynamique est Angelès (Maggie Civantos) qui est toujours entourée d’hommes manipulateurs. Nous aimerions la voir un peu plus indépendante. Heureusement, la fin de saison présage un changement dans ce sens pour la saison 4.

  • Des personnages secondaires très mal exploités

Si les personnages principaux de la série sont bien mieux développés dans cette troisième saison, ce n’est pas le cas des personnages un peu plus secondaires. C’est notamment le cas de Francisco (Yon González) qui fait clairement acte de présence tout au long des épisodes. Nous lui découvrons un début d’une pseudo histoire d’amour qui ne dégage rien, et qui nous paraît fade. Ce n’est qu’en fin de saison que le personnage se découvrira une utilité, malheureusement c’est aussi le moment que les scénaristes ont choisi pour le tuer. Enfin, est-il mort ? La saison se terminant sur un cliffhangher, nous ne le saurons que lorsque la saison 4 reprendra, malheureusement, il n’y a que peu d’espoir pour que Francisco survive. C’est dommage, car le personnage est attachant et a un potentiel qui demeure inexploité. Toutefois, s’il s’avère que le personnage se remette de ses blessures, il est indéniable qu’il faudra se pencher plus sérieusement sur son écriture.

Autre personne dont nous déplorons fortement le développement : Sara (Ana Polvorosa). Nous apprenions la saison dernière qu’elle se sentait parfois homme, et nous aurions franchement aimé voir cette partie d’elle plus exploitée dans le show. Alors que Las Chicas del Cable tenait sûrement le moyen d’aborder le cas des personnes non-binaires ou genderfluid, Sara passe finalement au second plan, devenant une simple acolyte de Carlota. Mises à part deux ou trois scènes très succinctes, nous n’entendons plus parler d’Oscar, qui fait pourtant partie de Sara… C’est franchement dommage dans une série qui tente par tous les moyens de s’engager dans les luttes sociales pour les droits humains.

Nous ne ferons que mentionner le personnage de Miguel (Borja Luna) qui ne sert littéralement à rien cette année et fait simplement acte de présence… Pourquoi l’avoir fait revenir ? Nous n’avons malheureusement aucune réponse à vous donner.

  • Des thématiques importantes

Si à première vue Las Chicas del Cable est une télénovela tout ce qu’il y a de plus banal, nous découvrons tout de même assez vite que le show est engagé dans différentes luttes. Les deux premières saisons se penchent notamment sur la visibilité des personnages LGBT+ avec les personnages de Carlota, qui est bisexuelle, et de Sara, qui est lesbienne. Si cette lutte pour les droits LGBT+ est mise au second plan cette année, ce n’est que pour mettre d’avantage l’accent sur la thématique principale de la série : le féminisme.

Mettant en scène des personnages principaux féminins intéressants qui se suffisent à eux-même, c’est aussi avec le contexte de l’époque (les années 30) que Las Chicas del Cable passe des messages féministes. Dans la saison 3, c’est au travers de Carlota principalement que nous suivrons la luttes des femmes pour leurs droits. En effet, elle et Sara montent un groupe de résistantes : “Les Violettes”. Entièrement pacifique, ce groupe lutte pour des droits qui nous semblent aujourd’hui normaux (même s’ils ne sont pas toujours totalement intégrés). Toutefois, nous verrons aussi qu’il n’est pas si simple de n’utiliser que sa voix pour se faire entendre, et qu’il est simple de basculer dans la violence…

Si nous ressentons cette force féminine dans la série c’est aussi parce que malgré les différentes intrigues amoureuses de nos héroïnes, il est clair que l’amitié qui les lie est encore plus forte. Las Chicas del Cable fait passer l’amitié bien avant l’amour, montrant une complicité et une solidarité qu’il est vraiment plaisant de voir à l’écran.

  • Un guilty pleasure délicieux

Las Chicas del Cable, c’est aussi un concentré de tous les clichés possibles. La saison 3 met en place un nouveau triangle amoureux (qui a dit que ce procédé se faisait vieux ?) et cette fois, ce sont deux frères jumeaux qui se disputent la jolie Marga. Le frère de Pablo arrive dans la série dès le premier épisode de la saison 3 et nous comprenons très rapidement qu’il viendra bousculer la petite vie tranquille que vivent Pablo et Marga… Des clichés déjà vu 1000 fois mais qui ferons sourire et resterons divertissants malgré des incohérences indéniables. Marga qui ne reconnait pas son mari et le confond avec son frère (jumeau certes), une première fois, pourquoi pas, mais tout au long de la saison… Nous restons dubitatifs. Nous avons également beaucoup de mal à croire que Carlos puisse pardonner à sa mère, sans relâche. Carmen Cifuentes (Concha Velasco) a fait des choses horribles comme tenter de faire avorter de force Lidia puis enlever son bébé et même faire passer sa propre fille pour morte… Certes l’amour d’un fils pour une mère est très fort, mais nous avons du mal à comprendre que Carlos ne finisse pas par enfin comprendre que sa mère est une femme toxique.

Si nous pardonnons volontiers ces clichés et ces incohérences à Las Chicas del Cable, c’est principalement parce que ces défauts sont totalement assumés. De plus, d’un point de vue totalement technique, la série excelle sous bien des aspects. D’abord, la reconstitution historique est très bien maîtrisée. Ensuite, nous ne pouvons que saluer le travail des costumiers et maquilleurs qui est toujours spectaculaire. Nous en avons plein les yeux, c’est un vrai régal…

Pour conclure, Las Chicas del Cable s’impose chaque année un peu plus dans le paysage télévisuel international. Avec une saison 3 qui confirme son engagement féministe, le show est clairement de plus en plus à l’aise avec la thématique et en fait une force incontestable. Bien que pleine de clichés, la série est addictive et ne tombe jamais dans le too much. Bref, c’est une réussite, et on aime toujours chaque saison d’avantage que la précédente ! Notre note : 4/5.

Lizzie

Lizzie

Je suis Lizzie, j’ai 22 ans, et bien évidemment je suis passionnée de séries ! Je crois que cette passion s’est manifestée grâce à la diffusion de Prison Break lorsque j’étais toute petite, mais c’est la série True Blood qui m’a fait avoir le déclic et qui m’a rendu totalement accro au genre. Depuis, je suis à la recherche de série de qualité et qui sortent du lot telles que Breaking Bad, Sherlock ou encore Sons of Anarchy. Dernière pépite en date : Vikings. Si je privilégie les séries de grande qualité je ne rechigne tout de même pas devant une série sans prétention, sans prise de tête puisque tous les genres me plaisent. Humoristique, fantastique, historique, science-fiction, aucun genre n’est a jeté chez moi. En dehors des séries je suis une grande passionnée de littérature et de cinéma qui font tous deux parties de mon quotidien. Je suis également une énorme fan d’Aaron Paul, mais surtout de Heath Ledger (et si, il a bien joué dans quelques séries !).

3 pensées sur “Las Chicas del Cable : l’avis de la rédac’ sur la saison 3 !

  • 2 octobre 2018 à 12 h 27 min
    Permalink

    Merci de votre réponse. Effectivement ils ne savent peut-être plus trop quoi faire de lui. A un moment
    on a reproché à la prod de retomber dans la romance au lieu de rester sur la pseudo ligne du féminisme sur lequel ils nous ont vendu la série. Peut-être ont-ils désiré coupé court à la polémique. Souvent aussi quand un des personnages principaux disparaît c’est sur sa demande mais là j’en doute étant donné que Yon n’a pas d’autres projets. Je ne pense pas non plus que son amourette avec Angela Cremontes ait pu avoir une incidence. Il n’en reste pas moins que moi je regardais pour lui alors quelque soit la raison de son départ….De toute façon on sera vite fixé. La rumeur dit que le tournage peut reprendre en novembre. Si à ce moment-là il se fait couper les cheveux il y a des chances qu’il soit sur le tournage sinon….Wait and see.

  • Lizzie
    1 octobre 2018 à 13 h 31 min
    Permalink

    Bonjour ! D’abord merci de votre commentaire. Concernant Francisco, le traitement du personnage (de plus en plus mis de côté) ainsi que [SPOILER SAISON 3] la balle qu’il prend à la fin de la saison me paraissent des indices solides. Ceci dit, comme je l’ai écris (et comme vous l’avez soulevé), il ne serait pas le premier à revenir d’entre les morts (mention spéciale à Carmen qui survit après avoir été transpercée par une barre de fer). Bien que Blanca, Yon et Martino soient tous les trois protagonistes et ont été l’argument de vente du show à sa sortie (les fans les suivent depuis El Internado), il n’est pas exclu qu’un personnage principal meurt, cela s’est déjà vu. De plus, j’insiste, mais son personnage est si mal exploité et franchement si peu utile, que ce ne serait pas étonnant de le voir disparaître.

    Toutefois, s’il reste, et si je dois parler franchement, c’est mon souhait, j’espère que son traitement sera tout autre et que le fait qu’il frôle la mort donne une nouvelle dynamique au personnage, qui, selon moi, a vraiment du potentiel. Je suis effectivement déçue de voir que le personnage ait été à ce point mis de côté, mais c’est un défaut qui suis la série depuis le début : les personnages ne sont pas toujours exploités comme il le faudrait.

    J’attends en tous cas impatiemment la saison 4 afin d’avoir le fin mot de l’histoire ! Espérons qu’il survive, et que le personnage soit à nouveau exploité à sa juste valeur…

    J’espère que ma réponse vous conviendra,

    Bonne journée !

    Lizzie.

  • 30 septembre 2018 à 12 h 46 min
    Permalink

    Bonjour

    Qu’est-ce qui vous fait penser que Francisco ne reviendra pas en 4ème saison? Ce ne serait pas le premier dans la série à revenir quasiment d’entre les morts. D’autre part Yon Gonzalez est le protagoniste de la série au même titre que Blanca Suarez si je m’en réfère au générique et ce choix de partenariat de Bambuproduccion n’est pas innocent. Ils savent que le couple à une multitude de fans depuis longtemps. C’est (c’était?) donc un argument au départ pour attirer et fidéliser le spectateur je pense. C’est sûr aussi qu’ils ne l’ont pas bien servi avec ce personnage sans grand intérêt. Il n’a pas dû prendre beaucoup de plaisir à le jouer. J’ai beaucoup lu à gauche à droite, les gens sont extrêmement déçus et révoltés et ne comprennent pas . J’aimerais avoir votre sentiment sur ce sujet. Merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.