Kingdom : l’avis de la rédac’ sur la saison 2 !

Disponible depuis le 13 mars dernier sur Netflix, la saison 2 de Kingdom était attendue par les fans du show, mais aussi par la rédac’ qui avait été séduite par la première saison. Réalisée par Seong-hun Kim, Kingdom est une série originale Netflix coréenne d’horreur dans une Corée du Sud médiévale où une drôle d’épidémie se déclare, mêlant alors combats avec les infectés et problèmes politiques. Alors, qu’a pensé la rédac’ de cette deuxième saison ?

** Attention, cet article contient des spoilers **

  • Une saison plus politique
Kingdom : l'avis de la rédac' sur la saison 2 !
épisode 1

Cette deuxième saison se démarque très clairement de sa première sous plusieurs points. Le plus important, étant l’introduction à l’histoire en elle même. Si la première saison se concentrait beaucoup plus sur les infectés et la survie, cette suite, se veut beaucoup plus politique. Bien entendu, nous voyons encore le prince Chang (Ji-hun Ju) accompagné de ses camarades se battre contre des infectés dans des scènes parfois épiques (nous pensons notamment à la scène sur la glace dans le dernier épisode), mais les enjeux politiques sont plus forts et plus importants dans l’histoire. On assiste alors à un enchainement de coup bas et de manipulations, notamment de la part de la Reine Cho (Hye-Jun Kim) qui veut garder coûte que coûte son trône. D’abord, quand elle simule son accouchement et qu’elle vole l’enfant de Muyeong (Sang-ho Kim), mais aussi lorsqu’elle assassine son propre père quand il découvre la vérité et quand elle fait relâcher par ses femmes de chambre les infectés enfermés dans la prison du palais pour que Chang ne s’empare pas du trône, quitte à y laisser sa propre vie. Si certaines actions étaient un peu prévisibles, comme lorsque Chang a tué son père infecté et s’est fait piéger par la même occasion, Kingdom a quand même réussi à nous laisser bouche bée pendant une bonne partie des 6 épisodes qui composent cette saison.

  • Des personnages qui évoluent
Kingdom : l'avis de la rédac' sur la saison 2 !
épisode 5

C’était déjà le cas dans la première saison, surtout au niveau du Prince, qui avait subit une évolution considérable. Mais il n’est pas le seul – et cette saison 2 voit évoluer d’autres personnages et nous explique aussi le background de certains d’entre-eux et de leurs relations les uns envers les autres. Nous avons un aperçu de la relation entre Chang et son père, le roi, mais aussi comment le Prince a rencontré Muyeong et s’est lié d’amitié avec lui. Mais celui qui nous a beaucoup surpris, c’est Cho Beom-Pal (Suk-ho Jun) : ce dernier, qui se voulait égoïste et méprisant au début, semble réellement apprécier Seobi (Doona Bae), même s’il a fait des erreurs comme lorsqu’il a appelé son cousin alors que Seobi, Muyeong et lui étaient en fuite pour sauver son oncle, il se rattrapera dans l’épisode 5 quand il refusera de faire exécuter les familles des soldats qui ont aidé Chang et qui étaient accusés de trahison. A la fin de cette saison, il se présente comme un véritable allié du Prince, ce qui n’était pas gagné lorsqu’il a été présenté dans l’histoire lors de la saison précédente. Young-shin (Kim Sungkyu), va lui aussi évoluer : s’il cherchait à venger sa famille en se liant au Prince, il finit par rester avec lui par loyauté, et parce qu’il sait que c’est la meilleure chose à faire pour lui et le Royaume. Nous comprenons également un peu plus les motivations de la Reine Cho et de la complexité de sa relation avec son père et toute sa famille, qui ne croyait pas en elle puisqu’elle était une femme, et qui ira très loin pour prouver qu’elle aussi peut être forte malgré son sexe. Une thématique très intéressante qui aurait d’ailleurs mérité d’être un peu plus creusée.

  • Des mystères éclaircis
Kingdom : l'avis de la rédac' sur la saison 2 !
épisode 6

Cette deuxième saison de Kingdom était aussi l’occasion de pouvoir creuser les mystères qui entourent la maladie qui transforme toutes ces personnes en « monstres ». Dès le premier épisode, nous comprenons que l’armée du Royaume a utilisé la plante de résurrection, trouvée par Seobi à la fin de la saison une, pour faire revenir à la vie des civils malades afin de ne pas perdre une guerre contre l’armée japonaise des années plus tôt. Cette plante déposera dans le corps des défunts des vers qui provoqueront la maladie et l’infection. Les études de la jeune médecin tout le long de la saison permettront de mieux comprendre les infectés et de se battre contre eux : ils aiment le sang, le froid, mais craignent la chaleur et l’eau. L’eau, qui sera un remède permettant à Chang et ses alliés de se battre contre eux lors de la scène de bataille sur la glace dans le dernier épisode. Le final et les dernières minutes, suggèrent également que l’on ne guérit pas entièrement malgré l’exposition à l’eau, puisqu’on voit un verre passer dans la joue du jeune Prince sauvé par Seobi sept ans après les évènements de la série, laissant présager une possible saison 3.

Il n’y a pas à dire : cette suite de Kingdom remplit toutes nos attentes : entre coups-bas et batailles épiques, elle a su garder toute notre attention durant les 6 épisodes de sa saison. Nous n’espérons qu’une seule chose : qu’elle soit renouvelée pour une troisième saison par Netflix. Notre note : 5/5.

lovebug

lovebug

Hello, ici Marie, geek à plein temps ! Je bosse dans la communication digitale et je passe beaucoup (trop) de temps à regarder des séries en tout genre. Passionnée d'histoire et de culture américaine et britannique, je regarde surtout des séries anglophones et en VO s'il vous plait ! J'aime un peu de tout : séries historiques, Marvel, drama, comédies, fantastiques et science fiction, horreur.. Je suis quelqu'un qui aime ne pas faire comme les autres. Games of Thrones par exemple ? Pas vu un seul épisode de ma vie. Nope, pas un seul !

4 pensées sur “Kingdom : l’avis de la rédac’ sur la saison 2 !

  • lovebug
    30 mai 2020 à 7 h 48 min
    Permalink

    Merci pour la rectification !
    Je me posais également la question pour la femme de la fin et il ne me semble pas qu’on l’ait déjà vue. Nous en sauront probablement plus dans une troisième saison !

  • Avatar
    10 mai 2020 à 1 h 40 min
    Permalink

    Bonsoir,

    SPOILER
    Petite erreur à rectifier : « Dès le premier épisode, nous comprenons que l’armée du Royaume a utilisé la plante de résurrection, trouvée par Seobi à la fin de la saison une, pour faire revenir à la vie ses soldats morts afin de ne pas perdre une guerre contre l’armée japonaise des années plus tôt. »
    Les soldats ne sont pas ramenés à la vie, c’est des malades civils qui sont tués et ramenés à la vie ensuite.
    SPOILER

    Sinon, je passais aussi en me posant la question sur la femme à la fin, si on ne l’avait pas déjà vue.

  • lovebug
    21 mars 2020 à 7 h 11 min
    Permalink

    Hello !
    De ce que j’ai compris et de ce que j’ai pu lire aussi, [SPOILER]Seobi et Chang tombent sur un « zombie » à la fin qui semble être contrôlé par quelqu’un, car il possède un bracelet à la cheville a l’air de le contrôler. A la toute fin, il me semble que la femme qu’ils voient est celle qu’ils cherchent : la personne qui contrôle les infectés. Je présume que nous en saurons plus si la série a une troisième saison ![FIN SPOILER]

  • Avatar
    18 mars 2020 à 18 h 42 min
    Permalink

    bonsoir , je viens de finir la saison 2 et je ne voie pas qui est la femme qui apparaît juste avant le generique de fin , pouvez vous m en dire plus svp ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.