Kingdom : l’avis de la rédac’ sur la saison 1

Kingdom, disponible sur la plateforme de streaming Netflix depuis le 25 janvier 2019, est la deuxième série cornéenne de Netflix. Réalisée par Seong-hun Kim, elle est de type horreur/thriller dans une Corée du Sud médiévale où une drôle d’épidémie se déclare, mêlant alors combats politiques et survie. Déjà renouvelée pour une saison 2 (qui serait apparemment la dernière), Kingdom possède pour sa première saison 6 épisodes qui durent entre 40 et 50 minutes. Mais que vaut cette nouvelle série asiatique de Netflix comparée par beaucoup à un mélange de The Walking Dead et Game of Thrones?

** Attention, cet article contient des spoilers ! **

Kingdom : l'avis de la rédac' sur la saison 1

  • Une histoire qui vous tiendra en haleine

Ce qui est sûr, c’est que pendant les 6 épisodes de Kingdom, nous ne nous sommes pas ennuyés une seule fois. Si vous pensez qu’il ne s’agit que d’une vulgaire série de zombies, détrompez-vous, car c’est bien plus que ça. Ce qui est intéressant avec cette première saison, c’est qu’elle traite deux histoires qui n’ont rien à voir tout en étant étroitement liées. Tout part du roi et de sa « maladie » : c’est pour comprendre l’état de santé de son père que le Prince Chang (Ji-hun Ju), héritier au trône, va enfreindre la loi pour comprendre de quel mal le roi souffre. En se mettant hors la loi, celui-ci découvrira alors l’existence d’une maladie (dont l’origine étant son père), qui commencera au fur et à mesure des épisodes à envahir le pays. Une maladie qui ne tue pas son porteur, mais qui le rend assoiffé de sang et de chair humaine, contaminant ceux qu’ils mordent. En plus de cette maladie, nous sommes témoin d’un coup d’état politique que le clan Haewon Cho, la famille de la reine (Hyejun Kim), est en train de jouer afin d’évincer le Prince du trône et pouvoir régner sur le pays grâce à l’enfant que la reine porte et qui ne doit pas tarder à arriver. L’enjeu est donc double pour le personnage principal qui doit survivre, sauver son peuple et tout faire pour regagner son droit de monter sur le trône.

Kingdom : l'avis de la rédac' sur la saison 1

  • Un personnage principal intéressant

Si la plupart des personnages de cette série sont loin d’être appréciables (et cela semble être voulu, puisque la plupart des personnages que nous apprenons à connaître font partie de la haute société et que ce côté détestable ressemble à une critique de celle-ci), on peut dire que le Prince et son garde du corps Moo-Young (Sang-Ho Kim), sont très intéressants. Plus particulièrement le Prince qui se transforme plus la saison avance. S’il n’était au départ qu’un membre de l’élite du pays, il se retrouve obligé dans son périple à faire connaissance avec le peuple de son royaume. Petit à petit, nous le voyons devenir compréhensif avec les paysans qu’il croise et éprouver de l’empathie pour ceux-ci : il dira alors lui-même qu’il ne veut pas ressembler aux gens hauts placés de son pays qui ne pensent qu’à eux et sont des traites envers le peuple. C’est au début de l’épisode 4 et quand il préfère faire demi-tour pour aider les paysans en difficultés – quitte à en payer le prix fort – que l’on comprend que son personnage subit une évolution importante dans ce périple. Son duo avec Moo-Young fonctionne également très bien et on en vient à s’inquiéter réellement de leur survie tout le long de la saison.

Kingdom : l'avis de la rédac' sur la saison 1

  • Une fin prometteuse

Les deux derniers épisodes de la saison sont probablement les meilleurs, car tout s’accélère et les révélations s’enchaînent. Tout d’abord, cette révélation sur les « morts vivants » qui change tout et qui sera très important dans la saison 2 : alors qu’on pensait qu’ils ne se réveillaient que la nuit car ils ne supportaient pas le soleil, on comprend qu’il s’agit en réalité d’une question de température et ils se réveillent maintenant.. la journée ! Une particularité très originale qui change des histoires de « zombies » dont nous avons l’habitude. A cause de cela, la médecin Seo-Bi (Doona Bae), est coincée dans la montagne où elle pense avoir trouvé la plante qui servirait de remède à la maladie. On apprend aussi que la reine n’est pas réellement enceinte et compte enlever un nouveau né garçon pour pouvoir s’emparer du trône.

Avec des paysages magnifiques, des zombies effrayants et une trame politique très intéressante, Kingdom se démarque d’une simple histoire de morts vivants. La série possède beaucoup de qualités et mérite son renouvellement pour une deuxième saison. Nous espérons que celle-ci soit de la même qualité et qu’elle nous permettra d’en savoir un peu plus sur l’histoire familiale du Prince mais aussi sur d’autres personnes pas assez développés dans cette première saison. Notre note : 4,5/5.

 

 

lovebug

lovebug

Hello, ici Marie, geek à plein temps ! Je bosse dans la communication digitale et je passe beaucoup (trop) de temps à regarder des séries en tout genre. Passionnée d'histoire et de culture américaine et britannique, je regarde surtout des séries anglophones et en VO s'il vous plait ! J'aime un peu de tout : séries historiques, Marvel, drama, comédies, fantastiques et science fiction, horreur.. Je suis quelqu'un qui aime ne pas faire comme les autres. Games of Thrones par exemple ? Pas vu un seul épisode de ma vie. Nope, pas un seul !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.