Junior : l’avis de la rédac’ sur la série !

Dirigée par Zoe Cassavetes, la série Junior, disponible depuis ce mois-ci sur Blackpills, suit la nouvelle vie de Logan (Lucia Ribisi), qui vient d’emménager avec sa mère (Amy Seimetz) à Los Angeles. Elle ne connait pas la ville et ses habitants et fait la rencontre de Jess (Kristine Froseth), qui deviendra le sujet de son premier film, mais aussi de Rick (Eric Johnson), son producteur (mais pas seulement).

Nous avons ici à faire à une série féministe, puisque Junior prône clairement d’indépendance des femmes. Si Logan s’est toujours autoproclamée indépendante, il n’en est pas de même pour Jess, très sensible au regard des autres, qui dit d’ailleurs que son amie est une « bad girl » (« mauvaise fille » en français, ndlr) et qu’elle aime cette facette d’elle. Cette discussion mènera d’ailleurs au projet de Logan qui sera le fil rouge de la série : un film sur le chemin parcouru de Jess pour devenir une bad girl.

Mais ce n’est pas tout, puisque Junior est également une série sur l’amour, qu’il soit présent dans des relations amoureuses, amicales ou familiales. Ainsi, Logan couche avec Alex, le copain de sa meilleure amie (David Garelik) -avant de la rencontrer-, devenant la pire ennemie de Jess, puis s’entiche de l’ex-petit ami de sa mère, Rick, se mettant à dos sa mère. La jeune femme se remet alors totalement en question, et lorsque son producteur de petit ami la laisse tomber, décide de terminer le film commencé avec Jess, en le modifiant afin de montrer qu’elle n’est pas la bad girl qu’elle voudrait être, mais qu’au contraire son amie l’est. Petit à petit, sa mère lui pardonne, mais il faudra attendre que Jess voit le film terminé pour qu’elle entrevoit la possibilité de pardonner sa meilleure amie.

Dans Junior, nous avons donc des messages forts et importants qui sont transmis, sur fond d’adolescence. Ce dernier point est d’autant plus important qu’il s’agit de la période de notre vie où nous nous posons le plus de question, où nous sommes le plus vulnérable. Il est important de montrer aux plus jeunes à quel point il est indispensable d’être indépendante.

En bref, Junior est avant tout une belle leçon de vie, bien que parfois maladroite. Avec un personnage principal aussi narcissique que Logan, nous pourrions penser qu’elle serait insupportable, mais il n’en est rien, probablement grâce au format court des épisodes. Notre note : 3/5.

Xanda

Xanda

25 ans, passionnée par les séries, Harry Potter, la lecture, les Funko Pop et Pokémon. Me dirige très facilement vers des séries appartenant aux genres fantastique/super-héro, science-fiction et drame. Souvent du mal à me lancer dans les séries à fort succès (Game of Thrones, The Walking Dead ou Breaking Bad). Complètement fan de Veronica Mars, Skins, The O.C., Bates Motel, How To Get Away With Murder et Gotham.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.