Black Mirror : l’avis de la rédac’ sur le 5×02 « Smithereens »

La célèbre série d’anthologie Black Mirror est de retour sur Netflix depuis le 5 juin avec 3 nouveaux épisodes pour sa cinquième saison ! Pour rappel, Black Mirror raconte une histoire différente par épisodes sur des thèmes tournant généralement autour des nouvelles technologies, ayant pour but de nous faire réfléchir sur des problèmes de société déjà présents ou qui pourraient rapidement poser soucis. Dans cet article, nous parlerons de l’épisode 2 de la saison 5 : « Smithereens ».

** Attention, cet article contient des spoilers !**

Black Mirror : l'avis de la rédac' sur le 5x02 "Smithereens"

On découvre dès le début de l’épisode Chris (Andrew Scott), un conducteur de la version Black Mirror de Ubber (appelé Hitcher) qui prend une femme en voiture. Dès les premières minutes, on nous présente un homme malheureux et on peut sentir que son personnage prévoit de faire quelque chose de mal… ce qui arrive avant même la dixième minute de l’épisode quand il prend un nouveau client dans sa voiture, Jaden (Damson Idris) et qu’il dévie de sa course vers l’aéroport pour l’amener dans un endroit perdu en pleine campagne. S’en suit alors une course avec la police qui remarque Jaden sur la banquette arrière avec un sac sur la tête. Après 20 minutes, le décor dans lequel sera joué tout le reste de l’épisode d’une heure dix est posé et Chris demande à parler au directeur de Smithereens (une entreprise gérant un réseau social à la Twitter/Facebook) et menace de tirer sur Jaden, stagiaire dans cette même entreprise s’il n’a pas le PDG au téléphone.

Black Mirror : l'avis de la rédac' sur le 5x02 "Smithereens"

Il serait impossible de parler de cet épisode sans mentionner la critique poignante que nous offre Black Mirror dans sa nouvelle histoire. En effet, dès le début, on comprend que le téléphone sera au centre de la problématique qui s’affine petit à petit sur les réseaux sociaux. Si Chris démontre un mécontentement évident face aux gens toujours scotchés sur leurs téléphones, la critique devient plus flagrante lorsque les deux adolescents (voir la photo ci-dessus) restent sur place tout le long de l’épisode. Les policiers leurs demandent de bouger et de partir, car c’est un endroit dangereux, mais les deux garçons sont plus occupés à prendre des photos et à tout poster sur les réseaux sociaux que de laisser la police faire son travail. Cette situation fait malheureusement écho à ce qui se passe aujourd’hui dans notre monde : le premier réflexe de beaucoup de personnes lors d’une situation dangereuse est de sortir le téléphone pour prendre des photos ou des vidéos, même pendant des situations inadéquates comme des agressions ou des catastrophes naturelles.

Le deuxième sujet qui nous a frappé lors du visionnage est la facilité avec laquelle les employés de Smithereens ont réussi à obtenir toutes les informations personnelles de Chris au même titre que les policiers ou le FBI, ce qui nous mène forcément à réfléchir à toutes les informations sur nous dont disposent Google, Facebook ou même Twitter. Car même si on espère que des limites ne sont pas franchies au niveau de ces grands des nouvelles technologies, nous ne savons, au fond, pas tout ce qu’ils savent sur leurs utilisateurs.

Enfin, le troisième point indéniable est le suivant : à quel point nous sommes accrocs aux réseaux sociaux. Chris demande d’ailleurs directement à Billy Bauer (Topher Grace) lorsqu’il l’a au téléphone : pourquoi sommes-nous aussi accrocs à ces réseaux ? Car dans le cas de Chris, c’est cette addiction qui l’a fait regardé son téléphone et qui a provoqué l’accident de la route qui a tué sa fiancée. « Juste pour une notification », comme dit Chris. Nous espérons d’ailleurs que cet épisode fera réfléchir les gens sur les dangers d’utiliser le téléphone au volant.

Avec une fin glaçante, ce deuxième épisode de Black Mirror nous aura tenu sous pression pendant plus d’une heure. Celui-ci nous pousse à réfléchir à notre relation avec nos téléphones portables et les réseaux sociaux et se veut poignant : tout ce qu’on attend d’un bon épisode de la série ! Petite mention aux deux acteurs principaux, Damson Idris et Andrew Scott qui démontrent un jeu parfait. Nous espérons que le troisième épisode sera également à la hauteur. 

lovebug

lovebug

Hello, ici Marie, geek à plein temps ! Je bosse dans la communication digitale et je passe beaucoup (trop) de temps à regarder des séries en tout genre. Passionnée d'histoire et de culture américaine et britannique, je regarde surtout des séries anglophones et en VO s'il vous plait ! J'aime un peu de tout : séries historiques, Marvel, drama, comédies, fantastiques et science fiction, horreur.. Je suis quelqu'un qui aime ne pas faire comme les autres. Games of Thrones par exemple ? Pas vu un seul épisode de ma vie. Nope, pas un seul !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.