Outsiders : L’avis de la rédac’ sur la saison 2 !

La deuxième saison vient tout juste de s’achever et l’avenir d’Outsiders est encore incertain… La FOX ne s’est toujours pas prononcée sur une potentielle troisième saison ou tout simplement sur l’annulation de la série. Pourtant, elle mériterait bien une saison supplémentaire (ou plus). Outsiders nous plonge au cœur d’un conflit entre la société moderne et les Farrell, une famille qui a toujours vécut en haut d’une montagne dans le Kentucky. Ils sont totalement coupés du monde moderne et luttent pour le contrôle de leurs terres. La première saison posait les bases de la série s’arrêtant d’ailleurs sur la potentielle bataille entre la société actuelle et les Farrell se disputant leur territoire. C’est sur cette même scène que la deuxième saison s’est ouverte…

  • Trop de storylines tuent les storylines

Alors que la première saison préparait très clairement le terrain pour une véritable guerre entre les Farrell et la société moderne se disputant la montagne, c’est avec une grande déception que nous avons découvert que la deuxième saison ne répondait absolument pas à cette attente. En effet, bien que le premier épisode nous plonge justement dans cette ambiance de guerre à laquelle nous nous attendions, ce n’est pas le cas des neuf épisodes suivants. Certes, le climat reste tendu, nous le constations notamment avec la storyline de Lil’ Foster (Ryan Hurst), présumé coupable et littéralement persécuté parce qu’il est un Farrell lorsqu’il se retrouve obligé à aller en ville. Dommage cependant qu’à peu de choses près, Lil’ Foster soit le seul lien entre le monde moderne et les Farrell. En effet, nous suivons les aventures de bien des personnages, à commencer par celle du Shériff Wade Houghton (Thomas M. Wright) et de sa sœur atteinte d’un cancer. Difficile d’ailleurs de se sentir concerné ou même attendri par le personnage de Ledda (Rebecca Harris) tant son personnage est inintéressant au mieux, carrément insupportable au pire. Nous suivons également les épreuves de Big Foster qui avait été laissé pour mort lors de la première saison ainsi que celles de G’Winveer, devenue Bren’in, qui est finalement confrontée à de nouveaux personnages : les Kinnah. Enfin nous retrouvons Hasil qui n’en a pas fini avec Sally-Ann et se retrouve face à des choix Shakespeariens.

C’est avec un scénario aussi décousu que nous avons malheureusement perdu peu à peu l’intérêt que nous portions à Outsiders qui s’est définitivement dispersée cette saison. Pourtant, certaines storylines sont très intéressantes, c’est le cas de celle de Lil’ Foster avec son passage en prison, mais elles sont étouffées par toutes les autres qui ne sont passionnantes pour personne tant elles sont prévisibles (il était évident que les Kinnah prévoyaient un coup d’Etat par exemple).

  • Des personnages attachants

Bien que souvent mal exploités, les personnages de la série n’en restent pas moins charismatiques, intéressants et attachants. Outsiders a son lot de personnages humains auxquels il est simple de s’identifier. Leurs storylines sont peut-être mal gérées, mais l’écriture des personnages, elle, reste bonne et logique. Les personnages de Hasil et Lil’ Foster sont probablement les plus flagrants. En effet, bien qu’ils aient évolués une grande partie de cette saison en dehors du clan, ils ont tous deux donné la preuve qu’ils se suffisaient à eux-même pour être intéressants. Ils sont bien sûr portés par leurs acteurs, Ryan Hurst que nous connaissons pour son rôle de Opie Winston dans Sons of Anarchy qui incarne Lil’ et Kyle Gallner que nous avions déjà vu dans Veronica Mars qui interprète Hasil.

Nous n’oublions pas la prouesse de David Morse (La Ligne Vertes) dans la peau de Big Foster. Ce personnage, détestable au possible lors de la première saison, semble mûrir dans cette saison et il est plaisant de voir les choses évoluer de son côté.

  • Une ambiance unique

C’est le plus grand atout de la série, l’atmosphère générale est unique en son genre. Une ambiance construite au millimètre près avec de superbes costumes, mais pas seulement. Les décors sont, eux aussi, à couper le souffle et le tout est saupoudré de musiques envoûtantes. Il est clair qu’un soin particulier a été donné à Outsiders pour qu’elle ne puisse être comparée à nulle autre série. Pari d’ailleurs réussi puisque, tout comme les personnages qu’elle met en scène, la série est marginale dans le tableau télévisuel actuel. C’est pourquoi il est probablement aussi simple de lui pardonner ses erreurs…

 

Points positifs :
– Les personnages
– L’ambiance générale de la série
– Les magnifiques décors

Points négatifs :
– Cette saison ne répond pas aux attentes auxquelles nous pouvions prétendre
– Le scénario décousu

Pour conclure, Outsiders est une bonne série qui mériterait un peu plus de visibilité ne serait-ce que pour ses personnages attachants et son ambiance unique. Cependant, il serait bon de retrouver de vue le but initiale de la série, c’est-à-dire reprendre le conflit de base entre les Farrell et la société au lieu de s’éparpiller et d’insister longuement sur des storylines vides de tout intérêt. Notre note : 3/5.

Lizzie

Lizzie

Je suis Lizzie, j’ai 22 ans, et bien évidemment je suis passionnée de séries ! Je crois que cette passion s’est manifestée grâce à la diffusion de Prison Break lorsque j’étais toute petite, mais c’est la série True Blood qui m’a fait avoir le déclic et qui m’a rendu totalement accro au genre. Depuis, je suis à la recherche de série de qualité et qui sortent du lot telles que Breaking Bad, Sherlock ou encore Sons of Anarchy. Dernière pépite en date : Vikings. Si je privilégie les séries de grande qualité je ne rechigne tout de même pas devant une série sans prétention, sans prise de tête puisque tous les genres me plaisent. Humoristique, fantastique, historique, science-fiction, aucun genre n’est a jeté chez moi. En dehors des séries je suis une grande passionnée de littérature et de cinéma qui font tous deux parties de mon quotidien. Je suis également une énorme fan d’Aaron Paul, mais surtout de Heath Ledger (et si, il a bien joué dans quelques séries !).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.