Atypical : l’avis de la rédac’ sur la saison 3 !

C’est le 1er novembre dernier que la saison 3 d’Atypical a été mise en ligne sur la plateforme de streaming légal Netflix. Atypical, c’est l’histoire de Sam Gardner, joué par Keir Gilchrist, un adolescent autiste qui essaie de se faire une place dans la société mais également au sein de sa famille et de son entourage. Réalisant un sans faute auprès de la rédac’ avec une première saison et une deuxième saison très appréciées, nous avions hâte de retrouver les aventures de Sam et de sa famille avec cette troisième saison. Alors, après le succès des deux premières saisons, qu’a pensé la rédac’ de la saison 3 de Atypical ?

** Attention, cet article contient des spoilers ! **

  • Un début un peu lent
Atypical : l'avis de la rédac' sur la saison 3 !
Episode 5, « Only Tweed »

Avec deux premières saisons très appréciées par la rédac’, mais également les fans et la presse, l’enjeu était de taille pour cette troisième saison d’Atypical. C’est peut-être cette attente très forte qui a rendu le début de la saison un peu lente ? Alors que Sam arrive à l’université, on a l’impression de faire du « sur place » pendant plusieurs épisodes. Si les premières saisons faisait un sans faute quant au rythme de ses épisodes, on ne peut malheureusement pas en dire autant pour la saison 3. On pourrait même diviser la saison en deux parties : la première partie, la moins intéressante et la plus molle, serait composée de l’épisode 1 jusqu’à l’épisode 6 et la deuxième partie, la meilleure de la saison, composée de l’épisode 7 à l’épisode 10. Bien que l’arrivée de Sam à l’université dans la première partie était intéressante, celle-ci ne nous a pas assez tendue en haleine. Au niveau de Casey (Brigette Lundy-Paine), son histoire avec Izzie (Fivel Stewart) et Evan (Graham Rogers) ne semblait pas avancer plus que ça. Même dans l’arc des parents, cela ne bougeait pas énormément. C’est cette sensation de « sur place » lors des 6 premiers épisodes qui nous a probablement un peu déçu. La mise à l’épreuve des relations entre les personnages aurait dû commencer beaucoup plus tôt dans la saison afin de la rendre plus rapidement intéressante. 

  • Des relations mises à l’épreuve
Atypical : l'avis de la rédac' sur la saison 3 !
Episode 8, « Road Rage Paige »

Alors que nous avions expliqué que l’évolution des relations entre les personnages avait été très présente dans la saison 2, ces relations établies ont été mises à l’épreuve dans cette suite. Un point positif, puisque cela nous a donné quelque chose dans lequel nous investir tout le long de cette saison 3, alors que celle-ci avait du mal à décoller. Il est important de noter que ça n’est pas la relation entre Sam et Paige (Jenna Boyd) qui a le plus souffert, car celle-ci a plus évoluée de manière positive puisque le jeune couple a couché ensemble pour la première fois dans l’épisode 8, « Road Rage Paige ». Tout d’abord, il y a la relation entre Sam et Zahid (Nik Dodani) qui a prit un gros coup après que Sam décide de dénoncer la petite amie de Zahid qui a volé un bracelet connecté dans le magasin où les deux amis travaillent à la fin de l’épisode 7, « Shrinkage ». Cette rupture entre ces deux personnages était totalement inattendue et nous a brisé le coeur. Sam, qui a du mal à s’attacher à d’autres personnes à cause de son autisme, nous montre bien à quel point il considérait Zahid comme son meilleur ami et aussi que ce dernier était important dans sa vie ; lorsqu’il essaie de le remplacer ou encore lorsqu’on découvre tous les flashback avec Zahid, nous permettant alors de vivre leur première rencontre dans l’épisode.. tout ce qui gravite autour de leur amitié était plus que touchant.

L’autre plus grand dilemme était probablement celui de Casey avec Izzie et Evan. Si ce triangle amoureux était prévisible depuis la saison 2, celui-ci c’est concrétisé, notamment lorsque les deux jeunes femmes se sont embrassées à la fin de l’épisode 7, « Shrinkage ». Ce nouveau couple a alors permis de commencer à parler de beaucoup de thèmes comme celui de l’acceptation de la famille, lorsque Sam surprend Izzie et Casey s’embrasser ou encore l’acceptation de leur couple en public, quand Izzie n’a pas envie de s’afficher au lycée avec Casey et qu’elle embrasse un garçon à une fête devant tout le monde. Tout comme pour l’évolution de la relation entre Elsa (Jennifer Jason Leigh) et Doug (Michael Rapaport), nous pensons que toutes ses relations auraient du être mises à l’épreuve beaucoup plus tôt dans la saison afin de pouvoir les traiter tout le long de celle-ci, ce qui l’aurait peut-être rendue plus intéressante du début jusqu’à la fin.

  • Casey : un pilier de la série
Atypical : l'avis de la rédac' sur la saison 3 !
Episode 2, « Standing Sam »

Si le personnage de Casey se détachait des autres déjà dans les deux premières saisons, nous pouvons complètement affirmer que la jeune femme brille à nouveau tout le long de celle-ci. Brillamment interprétée par Brigette Lundy-Paine, Casey est un gros plus dans Atypical et cette saison ne fait pas exception. Forte de caractère, elle est une représentation très juste de la lycéenne qui essaie de se trouver mais qui est complètement perdue dans ce qu’elle veut faire de sa vie mais également dans sa sexualité. Le triangle amoureux dans lequel elle s’est retrouvée coincée dans cette saison était intéressant à voir et aussi confus pour nous que pour elle : il est clair qu’elle aime Evan et Izzie et qu’elle souffrait de cette situation. La scène de rupture avec le jeune homme dans l’épisode 8, « Road Rage Paige », était très touchante lorsqu’elle fond en larmes quand elle annonce à son petit ami qu’elle a embrassé Izzie. Nous avons beaucoup aimé le fait qu’Evan et elle semblent rester amis et nous avons hâte de voir ce que le futur leur réserve. Sa relation avec Sam est également très juste et est une de nos relations préférée de toute la série, tout simplement car Casey traite Sam comme quelqu’un de tout à fait normal et n’hésite pas à le taquiner ou à l’embêter comme n’importe quelle petite soeur ferait avec son grand frère. Malgré cela, les deux restent toujours présents l’uns pour l’autre : elle n’hésitera pas à l’aider et l’encourager lorsque Sam échoue à son premier devoir d’étique dans l’épisode 3, « Cocaine Pills and Pony Meat » et Sam n’hésitera pas à aller la consoler après sa rupture avec Evan.

Malgré un début un peu difficile, on ne peut pas dire que cette saison 3 d’Atypical est mauvaise. Il est toujours plaisant de retrouver ces personnages dont nous nous sommes entichés depuis 2017. Nous espérons que Netflix renouvellera la série pour une quatrième saison afin de lui donner la possibilité de continuer le développement de ses personnages. Notre note : 3,5/5.

lovebug

lovebug

Hello, ici Marie, geek à plein temps ! Je bosse dans la communication digitale et je passe beaucoup (trop) de temps à regarder des séries en tout genre. Passionnée d'histoire et de culture américaine et britannique, je regarde surtout des séries anglophones et en VO s'il vous plait ! J'aime un peu de tout : séries historiques, Marvel, drama, comédies, fantastiques et science fiction, horreur.. Je suis quelqu'un qui aime ne pas faire comme les autres. Games of Thrones par exemple ? Pas vu un seul épisode de ma vie. Nope, pas un seul !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.