Awkward : L’avis de la rédac’ sur la saison 5

Il y a déjà plusieurs mois, le sort d’Awkward semblait scellé : la saison 5 sera la dernière. Mais aujourd’hui, après la diffusion du double-épisode final, nous arrivons sur une fin ouverte où Jenna (Ashley Rickards) et Matty (Beau Mirchoff) finissent ensemble malgré la distance qui les séparera durant leurs années de fac. Retour sur cette saison…

  • Des personnages sous-exploités

jennaDans Awkward, les personnages principaux sont présents depuis le commencement de la série, nous avons eu le temps de les aimer, de les détester et, surtout, nous avons grandi avec eux pendant près de cinq ans. Alors, oui, nous sommes attachés à eux (ou pas, d’ailleurs), le problème c’est qu’on se demande encore à quoi sert la plupart d’entre eux. Heureusement, après quatre longues années, les showrunners se sont enfin dit qu’il était temps que les personnages mûrissent et prennent leurs responsabilités. Encore faudrait-il que leurs actes aient une quelconque conséquence sur leur vie. Les idées étaient pourtant bonnes : Jake (Brett Davern) sur le point de perdre son travail (alors qu’il est doué dedans !) à cause de ses amis, Tamara (Jillian Rose Reed) qui enchaîne les crédits grâce à ses cartes de crédit et l’alcoolémie de Sully (Evanne Friedmann), il y avait de quoi faire un vrai travail sur la maturité des adolescents.

Malgré les efforts fournis par la production, la Jenna indécise des saisons 3 et 4, quant à elle, est toujours bel et bien présente dans cette saison, et ça a tendance à vite lasser le spectateur qui aimerait qu’elle prenne une décision et, surtout, qu’elle s’y tienne. Si Matty parait une évidence pour tout le monde, même pour sa mère (et même pour nous), Jenna est persuadée d’être heureuse avec Luke. De plus, la façon dont se sépare Jenna et Matty est purement grotesque : ils s’aiment et ont tout pour être heureux, mais non, Matty préfère partir sans laisser le temps à Jenna de s’expliquer sur la raison de son choix.

baby-mattyTout ceci est sans compter sur le manque d’importance de Valerie (Desi Lydic) ou de Lissa (Greer Grammer). En effet, ces personnages amenaient une touche de fraîcheur durant les premières saisons, mais il aurait été sûrement plus judicieux de s’en séparer, pour éviter que la série ne devienne trop lourde. En fait, le seul personnage purement intéressant (bien que vite pesant) est Sadie (Molly Tarlov). Bien que son histoire avec Sergio (Niko Pepaj) soit très téléphonée, son personnage reste intéressant, puisque c’est la seule à vraiment évoluer. Elle se suffit à elle-même, contrairement à Jenna qui n’est intéressante que grâce à ses amis et aux relations qu’elle entretient avec eux.

  • Une série qui tourne en rond

jenna-lukeLe plus gros problème d’Awkward réside en son incapacité à trouver des intrigues ne rappelant pas inlassablement celles des saisons précédentes. Après des saisons 3 et 4 presque identiques, il était temps de se renouveler dans la cinquième. Dans chaque saison, on retrouve le même schéma : grossièrement, Jenna croit être heureuse avec un jeune homme, ses amis font en sorte qu’elle ouvre les yeux sur ses sentiments pour Matty, elle ne les écoute pas, Matty fait ou dit quelque chose qui la fait douter, Jenna retombe dans les bras de Matty. Heureusement qu’à côté de ça, les relations entre les personnages évoluent. On retrouve notamment une amitié naissante entre Sadie et Tamara, ainsi qu’un rapprochement entre Jenna et Sully. Dommage cependant de ne pas avoir accentué le rapport entre Matty et Sadie, qui a toujours été très intéressant.

jenna-mattyDans la saison 1, j’ai vraiment accroché à la série, tout simplement parce que les personnages étaient tous uniques, il était impossible de ne pas s’attacher à eux. Seulement, quand le schéma scénaristique se répète pendant cinq saison, il est évident que certaines personnes lâchent l’affaire. Cela n’a pas été mon cas, tout simplement parce que malgré ce gros défaut de scénario, je n’ai jamais passé un mauvais moment devant un épisode. Aucun ne m’a mise mal à l’aise, aucun ne m’a fait détester des personnages au point de vouloir arrêter la série.

  • Un suspense inexistant

sadie-tamaraLe suspense est un problème récurrent depuis le début de la série, mais c’est encore plus flagrant dans cette saison. Comme dit précédemment, Jenna et Matty c’est l’évidence même. Jamais on ne peut envisager que la demoiselle finisse avec un autre homme : ils sont faits pour être ensemble. De ce fait, il nous est impossible de se demander avec qui elle finira à la fin de la série…

 

 

sadie-sergioEt nous avions raison : alors que Jenna coule des jours heureux avec Luke et va même intégrer la même fac que lui, Matty déclare sa flamme à l’amour de sa vie dans le dernier épisode d’une façon très symbolique, puisqu’il emmène sa douce dans le placard du camp où ils se sont rencontrés pour la première fois et ont couché ensemble, pour lui faire un discours qui nous a sûrement tous mis les larmes aux yeux (c’est mon cas, en tout cas). Comme nous nous en doutions donc, Jenna l’embrasse fougueusement… et oublie Luke (Evan Williams) ?! Car oui, après s’être éprise de Luke pendant une demi-saison, Jenna oublie littéralement son beau mâle dès que Matty lui dit qu’il l’aime.

  • En conclusion…

Points positifs :
– l’alchimie incontestable entre Beau Mirchoff et Ashley Rickards
– les relations intéressantes (rapprochement Tamara/Sadie et Jenna/Sully)

Points négatifs :
– des personnages devenus insipides
– le suspense complètement absent
– le copié/collé des saisons précédentes
– une fin complètement absurde

Note: 2/5. Un peu moins de la moyenne pour une saison qui n’a pas réussi à me faire oublier les quatre saisons précédentes avec cette sensation de déjà vu et des personnages devenus inintéressants.

Xanda

Xanda

25 ans, passionnée par les séries, Harry Potter, la lecture, les Funko Pop et Pokémon. Me dirige très facilement vers des séries appartenant aux genres fantastique/super-héro, science-fiction et drame. Souvent du mal à me lancer dans les séries à fort succès (Game of Thrones, The Walking Dead ou Breaking Bad). Complètement fan de Veronica MarsSkins, The O.C., Bates Motel, How To Get Away With Murder et Gotham. # BetaSeries : voyel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*