The End of the F***ing World est officiellement renouvelée pour une saison 2 !

Depuis son arrivée sur la plateforme de streaming internationale Netflix, la série anglaise The End of the F***ing World a connu un succès quasi immédiat. Prévue pour une saison unique, le show est inspirée de la bande dessinée du même nom et les 6 épisodes retracent toutes les pages de l’œuvre. Toutefois, la fin avait beaucoup perturbée les fans de la série qui, depuis, réclament une suite… Cette fois c’est officiel, Netflix et Channel 4, la chaîne originale, ont pris la décision de renouveler la série !

Attention Spoiler !

Une deuxième saison devrait donc nous dire si oui ou non James est mort suite au coup de feu que nous entendons à la fin de la saison 1. Pour l’instant, nous n’avons pas plus d’information, c’est donc une histoire à suivre… En attendant, la saison 1 est toujours disponible sur Netflix et notre avis sur le show est trouvable ici.

Lizzie

Lizzie

Je suis Lizzie, j’ai 22 ans, et bien évidemment je suis passionnée de séries ! Je crois que cette passion s’est manifestée grâce à la diffusion de Prison Break lorsque j’étais toute petite, mais c’est la série True Blood qui m’a fait avoir le déclic et qui m’a rendu totalement accro au genre. Depuis, je suis à la recherche de série de qualité et qui sortent du lot telles que Breaking Bad, Sherlock ou encore Sons of Anarchy. Dernière pépite en date : Vikings. Si je privilégie les séries de grande qualité je ne rechigne tout de même pas devant une série sans prétention, sans prise de tête puisque tous les genres me plaisent. Humoristique, fantastique, historique, science-fiction, aucun genre n’est a jeté chez moi. En dehors des séries je suis une grande passionnée de littérature et de cinéma qui font tous deux parties de mon quotidien. Je suis également une énorme fan d’Aaron Paul, mais surtout de Heath Ledger (et si, il a bien joué dans quelques séries !).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.