Star Trek – Discovery : Bryan Fuller s’explique sur son départ

C’est officiel : Bryan Fuller ne sera plus showrunner de Star Trek: Discovery. L’auteur et producteur de renom (Dead Like MeHannibalAmerican Gods) s’est exprimé à ce sujet, permettant de clore le débat, si tant est qu’il y en ait un : « L’histoire originelle était de faire comme American Horror Story fait avec l’horreur, mais avec la science-fiction ». Ce qui signifie clairement que l’ancien showrunner voulait que la série soit une anthologie. En effet, il souhaitait pouvoir parcourir les époques avec les capitaines James T. Kirk et Jean Luc Picard.

C’est CBS qui a refusé que le projet soit une anthologie, la chaîne voulait d’abord voir ce que cela donnerait avec cette série, si elle allait faire autant d’audiences qu’elle le souhaitait. Pour Bryan Fuller, qui a déjà travaillé sur Star Trek: Deep Space Nine et Star Trek: Voyager, c’était un rêve devenu réalité de pouvoir faire revivre la saga culte, en particulier avec un personnage principal de couleur : « Je ne pouvais pas m’arrêter de penser à combien de personnes noires ont été inspirées en voyant Nichelle Nichols [qui incarnait Uhura, ndlr]. Je ne pouvais pas m’arrêter de penser à combien de personnes asiatiques ont été inspirées en voyant George Takey [qui jouait Sulu, ndlr]. Je voulais faire partie de cette représentation pour une nouvelle ère. »

Seulement, après avoir commencé à travailler sur le projet, la relation entre Bryan Fuller et CBS s’est détériorée : le premier s’est opposé aux choix du second concernant le pilote de la série. Mais ce n’est pas tout, il y avait également des disputes au niveau du budget, qui était trop maigre pour un projet si ambitieux. Du côté de CBS, il semblerait que ça n’ait pas plu que Bryan Fuller soit très occupé avec la première saison d’American Gods : « Ce n’était pas seulement un petit travail secondaire qu’il avait là-bas. C’était un engagement énorme. »

Après avoir réussi à caster Senoqua Martin-Green pour jouer Michael Burnham, Bryan Fuller se sentait relativement mieux, mais c’était sans compter sur la décision d’AMC de ne pas libérer l’actrice avant que son personnage ne meurt dans sa série phare, The Walking Dead. « Son audition était fantastique », se rappelle Bryan Fuller. « Je l’ai trouvée incroyablement perspicace en tant qu’actrice et délicieuse en tant qu’être humain. » De ce fait, le seul moyen d’avoir l’actrice pour Star Trek: Discovery était de retarder la production de la série, qui avait déjà été décalée une fois. C’est donc en octobre dernier, après des mois de tension entre le producteur et le diffuseur, que Bryan Fuller a donné sa démission, lui permettant de se consacrer à American Gods, mais aussi à sa nouvelle série d’anthologie, Amazing Stories. Pas d’inquiétude cependant, les scénaristes et amis de Bryan Fuller restent les mêmes : Aaron Harberts et Gretchen J. Berg.

Alors que le trailer de Star Trek: Discovery est sorti en mai dernier, Bryan Fuller a déclaré : « Ce que je peux dire, c’est… ma réaction, c’est que j’étais heureux de voir une femme noire et une femme asiatique au commandement d’un Starship. »

Xanda

Xanda

25 ans, passionnée par les séries, Harry Potter, la lecture, les Funko Pop et Pokémon. Me dirige très facilement vers des séries appartenant aux genres fantastique/super-héro, science-fiction et drame. Souvent du mal à me lancer dans les séries à fort succès (Game of Thrones, The Walking Dead ou Breaking Bad). Complètement fan de Veronica MarsSkins, The O.C., Bates Motel, How To Get Away With Murder et Gotham. # BetaSeries : voyel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*