Sarah Michelle Gellar, de retour dans une série produite par Ellen DeGeneres !

Pour les fans de Sarah Michelle Gellar la célèbre interprète de Buffy contre les vampires, Souviens-toi l’été dernier ou encore Sexe Intentions, Noël n’est pas terminé! En effet, la nouvelle vient de tomber : elle sera le personnage principal de la mini-série Sometimes I Lie, adaptée du best-seller international du même nom (Parfois je mens en français) écrit par la journaliste de BBC Alice Feeney, publié en mars 2017.

De quoi ça parle ?

Amber Reynolds (Sarah Michelle Gellar), se réveille dans un hôpital mais elle est incapable de bouger, parler, ou même ouvrir les yeux. Elle est consciente mais ne peut en avertir personne, piégée dans son propre corps. Elle entends donc tout ce que les gens disent autour d’elle, sans qu’ils le sachent. Elle ne se rappelle pas comment elle est arrivée là, mais soupçonne une implication de son mari.

Le spectateur va donc essayer de comprendre, avec Amber, ce qui a bien pu se passer et ce, à travers trois timeline différentes : son présent, paralysée à l’hôpital; une semaine avant l’accident et des moments tirés de son journal d’il y a 20 ans.

Sarah fera donc son grand retour après Ringer de The CW, une série prometteuse qui n’a pourtant connue qu’une saison et The Crazy Ones de CBS avec Robin Williams.

La série est développée par Warner Bros TV et la boite de production d’Ellen DeGeneres, la célèbre comédienne et présentatrice du The Ellen DeGeneres Show. Ce sera le premier drama produit par A Very Good Production qui jusque-là s’était cantonné à la comédie.

Ellen DeGeneres sera donc productive exécutive aux côtés de Jeff Kleeman et de Sarah Michelle Gellar !

L’actrice a l’air impatiente et a partagé la nouvelle sur ses réseaux sociaux :
SMG instagram“C’est tellement excitant ! J’ai lu le livre d’une traite et j’ai juste su que je devais le faire. Et je suis ô combien chanceuse qu’Ellen soit d’accord avec moi. (…)”

L’écriture a été confiée à Robin Swicord, oscarisé pour L’étrange histoire de Benjamin Button, ce qui laisse présager une adaptation de qualité. Sarah semble elle aussi de cet avis :

SMG story
“Toujours en train de me pincer” mais ce n’est pas un rêve, cette nouvelle est bien réelle.

 

Photo de couverture : crédits  Tasia Wells/Getty Images

Moody

Moody

Grumpy. Sérivore. Pop Addict.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.