Riverdale : Ryan Robbins au générique de la saison 4

L’acteur canadien rejoint la distribution de Riverdale pour tenir un rôle récurrent qui s’annonce chargé d’émotion.

Quand on dévoile le nom de son personnage, on s’attend à ce que cette annonce trouve un écho auprès des fans du défunt Luke Perry. En effet, c’est sous les traits de Frank Andrews, le frère cadet de Fred Andrews, qu’il rejoint la série Riverdale, diffusée sur The CW depuis janvier 2017.

Fred Andrews était incarné par Luke Perry depuis le tout premier épisode de la série jusqu’à sa tragique disparition en mars 2019.

Frank est décrit comme un ‘col bleu’ (comprenez un membre de la marine), ancienne star de football (américain, ndlr) du lycée, coriace, téméraire et charmant. Son tempérament et ses vices lui causent constamment des problèmes. Il a vécu dans l’ombre de Fred, son bien-aimé frère aîné, depuis sa naissance. En conséquence, Frank a rejoint l’armée à la recherche de sa propre identité. Après trois déploiements, Frank Andrews est hanté et a besoin d’un foyer.

Ryan Robbins est bien connu des fans de séries de science-fiction, puisqu’on l’a notamment vu dans des séries reconnues comme Stargate Atlantis, Battlestar Galactica, Sanctuary, Falling Skies, Continuum ou plus récemment Van Helsing.

Depuis 2017, il tient le rôle principal de la série Pure, dans laquelle il interprète le pasteur mennonite Noah Funk, et dont le dernier épisode de la saison 2 a été diffusée en mai dernier sur WGN America. Avant ça, on avait pu le voir dans les dix épisodes de la websérie d’horreur Sacred Lies.

Actuellement en cours de diffusion, la saison 4 de Riverdale avait rendu un vibrant hommage à Luke Perry dans le premier épisode de la saison, diffusé le 9 octobre et intitulé Chapter Fifty-Eight: In Memoriam.

Amis lecteurs, n’hésitez à consulter les avis de la rédac’ sur les deux saisons précédentes (deux et trois) !

GraeLeigh

GraeLeigh

Enfant des années 80 et du Club Dorothée, je suis tombée dans la marmite des séries avec l’épisode Gare à la dame de Drôles de Dames (la série originale, pas les ersatz des années 2000). Depuis je n’ai jamais délaissé le huitième art, m’intéressant plus particulièrement aux séries d’action et policières. Vancouveroise de cœur et normande d’adoption, je me passionne pour les séries qui ont du rythme et des personnages féminins forts. Bien sûr, cela n’empêche pas les coups de cœur pour des ovnis trop rares comme Legends of Tomorrow ou Wynonna Earp.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.