Once Upon a Time, saison 7 : la nouvelle malédiction expliquée !

Alors que la série reprendra le vendredi 6 octobre prochain sur ABC, la septième saison de Once Upon A Time sera un reboot, comme précédemment annoncé. Storybrooke va céder sa place à Hyperion Heights et les trois quarts du casting ont été remaniés. Face à la confusion des fans, les créateurs du show, Adam Horowitz et Edward Kitsis, ont décidé d’expliquer en quoi consisterait la nouvelle malédiction.

*** Attention, spoilers !***

Comme révélé au San Diego Comic Con, nous retrouverons un Henry adulte (Andrew J. West) ayant perdu tous ses souvenirs et sa fille Lucy (Alison Fernandez) qui va le retrouver pour essayer de la convaincre de croire à nouveau en la magie. Lana Parrilla (Regina), Robert Carlyle (Rumple) et Colin O’Donoghue (Hook) reprendront du service, aux côtés de nouveaux acteurs. Mais cette fois, la malédiction frappant Henry et les autres personnages sera bien différente de la première… Explications.

Pour comprendre cette malédiction, il faut d’abord savoir qu’elle sera liée à la nouvelle méchante de la série, Lady Tremaine (Gabrielle Anwar), belle-mère de Cendrillon (Dania Ramirez). De plus, cette dernière se trouve être la mère de la petite Lucy… Comme le déclare Adam Horowitz : « Lady Tremaine n’aime pas Cendrillon et elle a un but bien précis. Mais il y a quelque chose de bien plus profond qui est personnel et douloureux qui mène à tout ceci ». « Elle veut accéder au haut de l’échelon et fera tout ce qui est nécessaire pour y arriver. Découvrir pourquoi c’est si important pour elle d’appartenir à la royauté et d’écraser tout le monde est l’intrigue de la saison. Dans le Once Upon a Time classique, le mal n’est pas inné, il est créé, et nous verrons qu’il en est de même pour elle » ajoute Edward Kitsis.

Hyperion Heights, le nouveau lieu de la malédiction, sera « une partie de Seattle, tout comme Brooklyn est une partie de New York. Ce sera bien plus peuplé et rempli de personnages de contes de fées et de personnes normales, il y aura donc une intéraction et une ambiance qu’il n’y avait pas à Storybrooke puisque tout le monde était victime du sort » confie Adam Horowitz. Toutefois Lady Tremaine ne fera pas la même erreur que Regina, à savoir, laisser les héros se retrouver et s’unir contre elle. Elle s’annonce donc être une méchante redoutable !

Du côté des visages familiers, on a pu voir dans le trailer que Hook serait policier et Regina serveuse… « Ils sont différents des personnages victimes de la malédiction précédente. Alors que c’est la Regina que vous avez connue pendant 6 ans, ce qu’elle fait maintenant à Seattle est complétement différent. C’est ce qui nous permet de découvrir ces personnages que l’on connaît sous un jour différent. De plus, Hook n’a jamais été victime du sort donc ça nous permet aussi de faire quelque chose d’inédit avec lui ».  « J’ajouterais même que Regina n’a jamais été victime de la malédiction non plus car elle était à la fois Reine et Maire, mais elle était réveillée » confient les créateurs du show.

On pourrait donc comparer Storybrooke à Hyperion Heights et la Forêt Enchantée au Pays sans Magie (Land Without Magic en VO, ndlr), le principe restant le même. Lady Tremaine serait donc la nouvelle Regina mais attention, ce n’est pas forcément elle qui a jeté la malédiction ! Comme le dit Edward Kitsis : « Nous avons clairement montré dans le pilote de Once Upon a Time que c’était Regina qui avait lancé la malédiction. Ce que vous verrez dans cette saison sera ce que nous ne montrerons pas dans le season premiere ». Mais alors qui a jeté la malédiction ? Réponse dans la saison 7…

Setsuna

Setsuna

Passionnée de séries américaines depuis toute petite, je suis tombée dans la marmite avec Beverly Hills 90210 et Lois & Clark. Ont suivi Buffy, Charmed, Le Caméléon, Roswell… Assez éclectique, je peux aussi bien regarder Sex and the City que Stargate SG-1. J’ai toutefois une préférence pour le genre fantastique, le quotidien réaliste m’ennuyant quelque peu… Les séries représentent beaucoup pour moi : on s’identifie aux personnages, ils nous font grandir en nous inspirant leur force (Sydney Bristow, Alias) et certains moments qu’ils vivent nous aident à traverser nos propres épreuves. Voilà donc pourquoi je tenais à leur rendre hommage en participant à ce site !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.