Netflix offre une nouvelle bande-annonce pour la saison 6 de House of Cards

Le 2 novembre prochain commencera la diffusion de la sixième et dernière saison de House of Cards, la populaire série politique de Netflix.

Alors que la polémique bat son plein sur l’ex-tête d’affiche de la série, Kevin Spacey, suite aux plaintes de harcèlements sexuels dont il fait l’objet, Netflix tente de promouvoir la nouvelle saison avec combativité.

Ayant décidé de licencier ce dernier, la célèbre chaîne de streaming a dû faire face à la réécriture de la prochaine saison et ce revers a eu beaucoup de répercussions, financières mais pas seulement. Car même si l’écriture au fil des saisons visait à mettre Claire Underwood (brillamment interprétée par Robin Wright) sur le devant de la scène, les circonstances entourant cette dernière saison impactent également l’actrice. Robin (lauréate d’un Golden Globe et nominée aux Emmy Award) voit donc son heure de gloire entachée par l’éviction de son ancien collègue.

Netflix navigue en eaux troubles et tente une promotion difficile pour une de ses séries phares qui se serait peut-être poursuivie si…

Nous vous avions présenté les précédents teasers. Du tweet ambigu de la chaine “Tu aurais du t’en douter” pour illustrer les premières images de Claire devant la tombe de son mari (un double message à l’intention de Frank Underwood et son interprète Kevin Spacey), au dernier trailer de fin septembre présentant une Claire Underwood en contrôle, déclarant que “l’ère de l’homme blanc entre deux âges au pouvoir est révolue”, Netflix tente désespérément de redorer l’image de la série injustement salie en prenant part à la révolution féminine.

Cette nouvelle bande-annonce de deux minutes, à moins d’un mois de la diffusion de la dernière saison, nous sert une atmosphère sombre et pesante. L’émancipation de la femme est au menu. L’étau se resserre, les ennemis semblent s’accumuler et on se demande comment tout cela va se finir. C’est d’ailleurs clairement le but de ces deux minutes qui, là où le dernier teaser nous annonçait “on ne fait que commencer”, nous confirme que “tout doit s’arrêter”.

Le pari est réussi et nous serons présents le 2 novembre pour profiter d’une dernière incursion à la Maison Blanche Underwood.

Moody

Moody

Grumpy. Sérivore. Pop Addict.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.