Netflix écarte Kevin Spacey de House of Cards

Quelques jours après l’annonce de la suspension du tournage et de l’annulation de la série, Netflix a pris une décision concernant House of Cards et Kevin Spacey. La plateforme vient en effet d’écarter l’acteur du tournage afin de faire cesser la polémique qui l’entoure depuis des plaintes de harcèlement sexuel contre lui. A ce jour, une dizaine de plaintes au total ont été déposées contre Kevin Spacey, dont du personnel travaillant sur House of Cards.

Cependant, alors que pour Netflix le renvoi de l’acteur semble définitif, la société de production MRC (Media Rights Capital) a quant à elle déclaré : « Pendant que nous continuons notre enquête concernant les sérieuses charges impliquant le comportement de Kevin Spacey sur le tournage de House of Cards, il a été suspendu avec effet immédiat. MRC, en partenariat avec Netflix, va s’évertuer à trouver un chemin créatif au programme durant cette pause ». Le personnage incarné par l’acteur, Frank Underwood, pourrait donc connaître une fin tragique lors de la sixième et ultime saison du show mais nul ne sait si l’acteur tournera cette scène ou si sa disparition sera simplement évoquée par d’autres membres du cast.

Quoiqu’il en soit, Netflix ne semble pas prête à laisser sa série dans les oubliettes puisque la plateforme plancherait actuellement sur des projets de spin off. Toutefois, ni elle ni MRC n’ont confirmé ou infirmé cette information. Parmi les idées potentielles, il pourrait y avoir un spin off centré sur le personnage de Doug Stamper (Michael Kelly) ainsi que sur les journalistes Janine Skorsky (Constance Zimmer) et Tom Hammerschmidt (Boris McGiver) qui ont tenté d’exposer les manigances du couple présidentiel, ou encore sur le business milliardaire Raymond Tusk (Gerald McRaney).

Setsuna

Setsuna

Passionnée de séries américaines depuis toute petite, je suis tombée dans la marmite avec Beverly Hills 90210 et Lois & Clark. Ont suivi Buffy, Charmed, Le Caméléon, Roswell… Assez éclectique, je peux aussi bien regarder Sex and the City que Stargate SG-1. J’ai toutefois une préférence pour le genre fantastique, le quotidien réaliste m’ennuyant quelque peu… Les séries représentent beaucoup pour moi : on s’identifie aux personnages, ils nous font grandir en nous inspirant leur force (Sydney Bristow, Alias) et certains moments qu’ils vivent nous aident à traverser nos propres épreuves. Voilà donc pourquoi je tenais à leur rendre hommage en participant à ce site !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.