La mini-série d’anticipation Transferts débutera le 16 novembre sur Arte

Présentée au Festival Séries Mania en avril dernier à Paris où elle a récolté le Prix de la Meilleure Série, Transferts fera bientôt ses débuts à la télévision. C’est la chaîne Arte qui la diffusera dès le jeudi 16 novembre. Composée de 6 épisodes de 52 minutes, cette mini-série française d’anticipation a été créée par Patrick Benedek et Claude Scasso, travaillant tous deux sur Caïn. Côté réalisation, on retrouve Antoine Charreyron et Olivier Guignard (Un village français).

L’histoire, la voici : dans un futur proche, le transhumanisme est devenu réalisable mais illégal. Un jour, Florian Bassot (Alexis Loret), simple père de famille, se retrouve “transféré” dans le corps de Sylvain (Arieh Worthalter), un policier peu recommandable dont la mission est de dépister les transferts illégaux…

La diffusion débutera donc le 16 novembre à 21h et se terminera le jeudi suivant, à raison de trois épisodes par soirée. La chaîne franco-allemande a toutefois indiqué que Transferts sera disponible en replay jusqu’au vendredi 15 décembre 2017.

NB : Lors de la promotion de la série Contact, Alexis Loret nous a parlé de Transferts, dont il est l’un des acteurs principaux. Vous pouvez retrouver cette interview ici

Ci-dessous la bande-annonce officielle de la série.

 

Setsuna

Setsuna

Passionnée de séries américaines depuis toute petite, je suis tombée dans la marmite avec Beverly Hills 90210 et Lois & Clark. Ont suivi Buffy, Charmed, Le Caméléon, Roswell… Assez éclectique, je peux aussi bien regarder Sex and the City que Stargate SG-1. J’ai toutefois une préférence pour le genre fantastique, le quotidien réaliste m’ennuyant quelque peu… Les séries représentent beaucoup pour moi : on s’identifie aux personnages, ils nous font grandir en nous inspirant leur force (Sydney Bristow, Alias) et certains moments qu’ils vivent nous aident à traverser nos propres épreuves. Voilà donc pourquoi je tenais à leur rendre hommage en participant à ce site !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.