Mackenzie Davis et Himesh Patel vont jouer les survivants dans Station Eleven

L’adaptation de Station Eleven, le livre éponyme d’Emily St. John Mandel, a trouvé ses têtes d’affiche avec Mackenzie Davis et Himesh Patel.

Paru en 2014 Outre-Atlantique et en 2016 en France, le roman de science-fiction post-apocalyptique Station Eleven a été récompensé en 2015 par le prix Prix Arthur-C.-Clarke.

Une série de science-fiction, voilà qui ne devrait pas faire peur à la vancouveroise Mackenzie Davis que l’on retrouve depuis le 23 octobre au générique du film Terminator Dark Fate aux côtés de Linda Hamilton et d’Arnold Schwarzenegger.

Dans Station Eleven, elle incarnera Kirsten, survivante de la pandémie de grippe de Géorgie et interprète dans une troupe de Shakespeare post-apocalyptique.

Si son casting au générique de Terminator Dark Fate l’a fait connaître du grand public, Mackenzie Davis n’est cependant pas une inconnue puisqu’on a pu la voir sur le petit écran dans des séries reconnues comme Halt and Catch Fire ou encore Black Mirror. Côté cinéma, elle était au générique de Blade Runner 2049, Seul sur Mars (The Martian en VO) et Et (beaucoup) plus si affinités (What If en VO).

Le britannique Himesh Patel est également un habitué des écrans puisqu’il a joué dans Yesterday ou encore The Aeronauts (en salles le 20 décembre 2019). Mais c’est certainement dans la petite lucarne qu’il est le plus connu puisqu’il a tenu le rôle de Tamwar Masood dans quelques 500 épisodes de la série EastEnders.

Dans Station Eleven, il sera Jeevan, une âme perdue au chômage qui, lorsque la grippe géorgienne frappe, doit devenir un leader.

Derrière la caméra, on retrouvera Patrick Somerville (chargé d’adapter le livre à l’écran, il sera également showrunner) et Hiro Murai (réalisateur et producteur exécutif). Scott Steindorff, Scott Delman et Dylan Russel seront également producteurs exécutifs. Nate Matteson sera quant à lui co-producteur exécutif.

Commandée par HBO, la série Station Eleven comptera dix épisodes et devrait être diffusée au printemps 2020 sur son antenne.

GraeLeigh

GraeLeigh

Enfant des années 80 et du Club Dorothée, je suis tombée dans la marmite des séries avec l’épisode Gare à la dame de Drôles de Dames (la série originale, pas les ersatz des années 2000). Depuis je n’ai jamais délaissé le huitième art, m’intéressant plus particulièrement aux séries d’action et policières. Vancouveroise de cœur et normande d’adoption, je me passionne pour les séries qui ont du rythme et des personnages féminins forts. Bien sûr, cela n’empêche pas les coups de cœur pour des ovnis trop rares comme Legends of Tomorrow ou Wynonna Earp.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.