Les œuvres de Paulo Coelho portées sur le petit écran

Les œuvres du romancier brésilien Paulo Coelho, principalement connu pour avoir écrit L’alchimiste – vendu à plus de 200 millions d’exemplaires dans le monde -, vont être adaptées en série pour la première fois, produite par FremantleMedia North America, Random House Studio et Dancing Ledge Productions.

Encore sans titre, la série explorera les thèmes et mettra les personnages des livres Le Démon et mademoiselle Prym (2000), La Sorcière de Portobello (2007) et Brida (2010).

Le Démon et mademoiselle Prym se déroule dans un petit village et est centré sur une jeune barmaid pauvre dont l’accord avec le diable la mène à une transformation spirituelle.

Quant à La Sorcière de Portobello, l’histoire suit une femme née en Transylvanie d’une mère rom dans une tribu gitane et hors mariage. Abandonnée par sa mère biologique parce que son père était étranger, elle est plus tard adoptée par un riche couple libanais.

Enfin, Brida est centrée sur le personnage du même nom, une jeune irlandaise, qui s’intéresse depuis longtemps à divers aspects de la magie, mais cherche davantage. Cette recherche la conduit à des personnes d’une grande sagesse.

Paulo Coelho, toujours très proche de son public, présentera chaque épisode dans une introduction et partagera ses réflexions sur les thèmes abordés. L’auteur sera également impliqué dans le développement créatif du projet. Côté écriture, aucun scénariste n’a encore été trouvé.

Xanda

Xanda

25 ans, passionnée par les séries, Harry Potter, la lecture, les Funko Pop et Pokémon. Me dirige très facilement vers des séries appartenant aux genres fantastique/super-héro, science-fiction et drame. Souvent du mal à me lancer dans les séries à fort succès (Game of Thrones, The Walking Dead ou Breaking Bad). Complètement fan de Veronica Mars, Skins, The O.C., Bates Motel, How To Get Away With Murder et Gotham.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.