Le devoir au cœur de la bande-annonce officielle de la saison 3 de The Crown

La chaîne Netflix a enfin dévoilé la bande-annonce officielle, et définitive, de la prochaine saison de sa série à succès, The Crown.

Si elle avait titillé les fans le mois dernier avec un premier teaser vidéo de trente secondes, c’est aujourd’hui une bande-annonce complète qui est offerte aux fans.

Une saison 3 qui suivra les pas de la Reine Elizabeth II et de la famille royale de 1964 à 1976, couvrant, entre autres, les deux mandats du Premier Ministre Harold Wilson. Pour mémoire, c’est l’acteur britannique Jason Watkins qui lui prêtera ses traits.

Côté distribution, cette saison 3 connaît de profonds bouleversements puisqu’Olivia Colman reprend le rôle d’Elizabeth II à la suite de Claire Foy, Tobias Menzies celui de Philip Mountbatten (exit Matt Smith) et Helena Bonham Carter celui de la princesse Margaret (à la place de Vanessa Kirby).

Pour celles et ceux regardant la série en version française, cette saison 3 pourrait être déroutante. En effet, c’est Laurence Bréheret qui assure la voix française de Helena Bonham Carter depuis maintenant bientôt quinze ans. Or c’est elle également qui prêtait sa voix à la Reine mère, interprétée par Victoria Hamilton, dans les deux premières saisons de The Crown.

En plus de la bande-annonce, Netflix a dévoilé l’accroche de cette saison inédite :

« Les temps changent. Le devoir perdure. Alors que la reine Elizabeth II (Olivia Colman) est confrontée à un pays en pleine mutation, les membres de sa famille poursuivent leur vie d’épreuves et de sacrifices, se pliant difficilement aux besoins de la monarchie. La saison 3 de The Crown arrive le 17 novembre »

Une nouvelle saison qui s’annonce encore de grande qualité, tout comme les deux précédentes, de quoi lui assurer vraisemblablement une nouvelle moisson de récompenses lors des prochaines cérémonies (Screen Actors Guild Awards, Emmy Awards notamment).

Les dix épisodes de la saison 3 de The Crown sont à découvrir dès le 17 novembre sur Netflix.

 

GraeLeigh

GraeLeigh

Enfant des années 80 et du Club Dorothée, je suis tombée dans la marmite des séries avec l’épisode Gare à la dame de Drôles de Dames (la série originale, pas les ersatz des années 2000). Depuis je n’ai jamais délaissé le huitième art, m’intéressant plus particulièrement aux séries d’action et policières. Vancouveroise de cœur et normande d’adoption, je me passionne pour les séries qui ont du rythme et des personnages féminins forts. Bien sûr, cela n’empêche pas les coups de cœur pour des ovnis trop rares comme Legends of Tomorrow ou Wynonna Earp.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.