Krypton : les premières infos sur la série et le trailer dévoilés au San Diego Comic Con !

Alors que Krypton sera lancée l’an prochain sur Syfy, un panel dédié à la série a eu lieu ce weekend au San Diego Comic Con en présence de l’acteur Cameron Cuffe (Seg-El), les showrunners Cameron Welsh et Damian Kindler, et du président de DC Entertainment, Geoff Johns. Basée sur les origines de Superman, la série retracera l’histoire des membres la Maison des El, ancêtres de l’Homme d’Acier (nommé Kal-El à sa naissance). Alors, qu’a-t-on appris à ce panel ? 

*** Attention, spoilers ! ***

 

  • Que peut-on attendre du show ?

Krypton sera le prequel de toutes les aventures de Superman mais reposera sur un voyage dans le temps et sera donc connecté au monde moderne ! En effet, un terrien viendra sur Krypton prévenir la famille El d’un danger : « Mon nom est Adam Strange. Je viens d’une époque postérieure à la vôtre et j’ai besoin de votre aide pour sauver votre petit-fils » dira-t-il à Seg-El, grand-père du super-héros. Au delà d’aider Superman, la mission qui incombe à la Maison des El sera de redresser l’honneur de leur famille et bien évidemment de sauver leur planète. De nombreux héros de l’univers DC, comme Hawkwoman, Flamebird et Nightwing, viendront prêter main forte aux El. Mais de nombreux ennemis connus des fans de comics seront également de la partie… Au programme, on devrait donc retrouver Brainiac, Doomsday et le Général Zod. Toutefois, les showrunners assurent qu’aucune connexion avec les autres séries DC existantes ne sera faite. Mais le show ne sera pas fait uniquement d’action et de science-fiction puisqu’une « romance interdite » à la Roméo et Juliette entre Seg-El et une membre des Zod devrait voir le jour…

 

  • Une série fidèle à la mythologie de Superman ?

Le thème principal de Superman étant l’espoir, le show explorera une facette plus sombre de la mythologie. Il s’agit de découvrir comment l’héritage de Superman est devenu précisément cet héritage avec ses propres valeurs et tout commence pour le super-héros par la destruction de sa planète et la chute de la Maison des El. Krypton montrera donc un monde où l’espoir n’existe plus vraiment, où l’utopie devient dystopie lorsque l’espoir vous abandonne et que l’univers s’écroule autour de vous. De plus, la série explorera la signification du symbole « S » qu’arbore Superman et qui représente la Maison des El, comme le confie Geoff Johns « Parce que les événements ont échappé au contrôle de Seg, l’héritage de sa famille est dépouillé et les El sont jetés au bas de la société kryptonienne. Un des arcs principaux du show sera de voir comment Seg redonne sa valeur au symbole ». Cameron Cuffe de son côté affirme que la série répondra à la question « Comment ce symbole deviendra-t-il ce qu’il est et ce qu’il sera à travers le monde ? ». Quant à Cameron Welsh, il confie que « Ce n’est pas un retour en arrière (…) C’est ce qui permet d’approfondir et agrandir la mythologie que l’on connaît ».

 

  • Présentation des personnages

Afin de mieux vous y retrouver, voici une description des personnages présents dans Krypton :

– Seg-El (Cameron Cuffe) grand-père de Superman
– Val-El (Ian McElhinney), grand-père de Seg-El
– Lyta Zod (Georgina Campbell), membre de l’armée kryptonienne et fille du Général Alura Zod
– Alura Zod (Ann Ogbomo), leader de l’armée kryptonienne et mère de Lyta
– Daron Vex (Elliot Cowan), le Magistrat en Chef de Kandor
– Nyssa Vex (Wallis Day), fille de Daron et Magistrate junior
– Kem (Rasmus Hardiker), le meilleur ami de Seg-El qui se trouve être un brillant ingénieur
– Dev-Em (Aaron Pierre), un cadet de l’armée dirigée par Alura Zod

 

  • Diapo photos

Voici quelques photos issues du Comic Con.

 

  • Trailer officiel

Et bien évidemment, voici le trailer dévoilé lors du panel de la série !

Setsuna

Setsuna

Passionnée de séries américaines depuis toute petite, je suis tombée dans la marmite avec Beverly Hills 90210 et Lois & Clark. Ont suivi Buffy, Charmed, Le Caméléon, Roswell… Assez éclectique, je peux aussi bien regarder Sex and the City que Stargate SG-1. J’ai toutefois une préférence pour le genre fantastique, le quotidien réaliste m’ennuyant quelque peu… Les séries représentent beaucoup pour moi : on s’identifie aux personnages, ils nous font grandir en nous inspirant leur force (Sydney Bristow, Alias) et certains moments qu’ils vivent nous aident à traverser nos propres épreuves. Voilà donc pourquoi je tenais à leur rendre hommage en participant à ce site !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.