Joann Sfar va adapter son roman “L’Eternel” pour Canal +

Après des premiers pas au cinéma remarqués (César du Meilleur Premier Film pour Gainsbourg, Vie Héroïque), Joann Sfar se lance dans la télévision en adaptant pour les besoins de la chaîne Canal + son roman “L’Eternel”.

Auteur de bande dessinée renommé (Le Chat du Rabin, Le Petit Vampire), Joann Sfar va créer, écrire et réaliser ce projet, rebaptisé Monster’s Shrink (traduire “Le Psy du Monstre”).

Le tournage, entièrement en anglais, est prévu pour 2018 : 8 épisodes d’une heure sont annoncés. Si le casting n’a pour l’heure pas été annoncé, il devrait se composer majoritairement d’acteurs anglo-saxons.

“L’Eternel” raconte l’histoire de Rebecka Broke, une psychanalyste new-yorkaise qui, un soir, apprend que son mari, qui séjournait dans le sud de la France, est décédé. Selon les premiers éléments de l’enquête, il se serait suicidé. Rebecka décide de mener sa propre investigation et se rend à Antibes afin d’enterrer son défunt mari. Alors qu’elle lui fait ses adieux sur sa tombe, elle fait la rencontre d’un vampire charismatique et intelligent dénommé Lonas. Ce dernier cherche à être accepté par la société et demande de l’aide à Rebecka afin de surmonter ses pulsions meurtrières. Mais peu à peu, la psychanalyste va se rendre compte que d’autres créatures surnaturelles rôdent autour d’elle et que Lonas pourrait bien être lié à la mort de son mari.

Theobald

Moi c’est Thibault, j’ai 24 ans et je suis autant passionné de séries que de films. Je passe le plus clair de mon temps libre à essayer d’être à jour entre les différentes sorties, et les différentes publications sur le sujet (sites, magasines, etc…). Concernant les séries, puisque c’est ici le sujet, je crois que la première que j’aie vraiment regardée assidûment et qui m’a fait plonger dans l’addiction était Buffy contre les Vampires, que je trouve d’ailleurs toujours très actuelle dans les thèmes très riches qu’elle a développés, et j’aime beaucoup le travail de Joss Whedon. Ensuite, même si je ne l’ai pas terminée et que le reboot ne m’intéresse pas, j’ai découvert le streaming et la VOSTFR à l’époque avec Prison Break, dont j’avais dévoré les deux premières saisons. Depuis, je pense avoir découvert des programmes de bien meilleure qualité, qui m’ont fait réaliser que la frontière entre les séries et le cinéma est parfois maigre : Les Soprano, Six Feet Under, Breaking Bad, Twin Peaks, Lost, Fargo, Friday Night Lights, mais aussi des séries plus légères comme Scrubs, Louie… Bref, la liste est longue !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.