Focus sur l’impressionnant casting de la mini-série « The Slap », diffusée sur HD1 dès le 7 janvier

C’est ce qui s’appelle un casting quatre étoiles ! La mini-série américaine The Slap débarque chez nous le 7 janvier sur la chaîne HD1. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle réunit une distribution impressionnante ! Diffusé originellement sur NBC aux Etats-Unis, le show est adapté du roman La Gifle (traduction française de « The Slap », ndlr) de Christos Tsiolkas et dépeint en huit épisodes les conséquences d’une gifle donnée par un parent à un enfant qui n’est pas le sien. Petite particularité : chaque épisode suit le point de vue d’un des personnages à propos de l’événement. The Slap est un remake de la série australienne éponyme datant de 2011. Seul point commun entre les deux adaptations : l’actrice principale. Et c’est avec elle qu’on commence notre revue des acteurs !

  • Melissa George 

L’australienne Melissa George s’est fait connaître du grand public en 2003 en incarnant le personnage de Lauren Reed dans la série AliasElle a depuis enchaîné les rôles réguliers en passant de Grey’s Anatomy à The Good Wifeen passant par Hunted ou En analyse. Dans The Slap, elle incarne (dans les deux versions) Rosie, la mère de l’enfant giflé.

  • Uma Thurman

Doit-on vraiment présenter Uma Thurman ? Mia Wallace dans Pulp Fiction, la Mariée dans Kill BillPoison Ivy dans Batman & Robin, Lady Marianne dans Robin des Bois … L’actrice revient à la télévision, quelques années après sa participation à la série Smash, en remplaçant au pied levé Mary-Louise Parker (Weeds) qui a dû décliner le rôle pour raisons de santé. Elle joue Anouk, une femme libre et amie de la famille.

  • Zachary Quinto 

C’est grâce à 24 heures chrono que Zachary Quinto a lancé sa carrière en 2003. Il s’est par la suite illustré dans le rôle de Sylar dans Heroes puis dans American Horror StoryDepuis 2009, il incarne le Commandant Spock dans la saga cinématographique Star TrekDans The Slap, il est celui par qui le malheur est arrivé, Harry, un type troublant qui est responsable de cette fameuse « gifle ».

  • Thandie Newton

L’actrice Thandie Newton incarne Aisha, un médecin qui sera au cœur de tous les conflits. Elle est actuellement à l’affiche de la série événement Westworld mais s’est fait connaître principalement pour son rôle dans Mission: Impossible 2 aux côtés de Tom Cruise en 2000 puis dans Urgences dès 2003.

  • Peter Sarsgaard

Sans doute le moins connu de tous, Peter Sarsgaard risque fort de créer la surprise au cinéma cette année puisqu’il incarne Bobby Kennedy dans le film Jackie aux côtés de Natalie Portman. On a pu l’apercevoir en 2013 dans le très acclamé Blue Jasmine de Woody Allen et en 2016 dans Les sept mercenaires où il donnait la réplique à Chris Pratt et Denzel Washington. Dans The Slap, il joue le mari d’Aisha, un père de famille modèle -en apparence.

  • Brian Cox

Vous l’avez peut-être aperçu dans Red avec Bruce Willis ou dans X-Men 2 dans le rôle du Colonel Stryker, ou encore aux côtés de Matt Damon dans la saga Jason BourneBrian Cox n’a pas un nom des plus célèbres mais son visage ne nous est pas inconnu. Malgré sa filmographie principalement cinématographique, il a volontiers accepté d’interpréter Manolis dans The Slap.

  • Victor Garber

Les fans de The Flash et DC: Legends of Tomorrow doivent bien connaître le canadien Victor Garber puisqu’il interprète Martin Stein, alias Firestorm dans ces séries DC. Dans The Slap, il est le narrateur qui raconte les faits des huit épisodes en voix off. Pour la petite info, il a précédemment travaillé avec Melissa George sur la série Alias.

 

Setsuna

Setsuna

Passionnée de séries américaines depuis toute petite, je suis tombée dans la marmite avec Beverly Hills 90210 et Lois & Clark. Ont suivi Buffy, Charmed, Le Caméléon, Roswell… Assez éclectique, je peux aussi bien regarder Sex and the City que Stargate SG-1. J’ai toutefois une préférence pour le genre fantastique, le quotidien réaliste m’ennuyant quelque peu… Les séries représentent beaucoup pour moi : on s’identifie aux personnages, ils nous font grandir en nous inspirant leur force (Sydney Bristow, Alias) et certains moments qu’ils vivent nous aident à traverser nos propres épreuves. Voilà donc pourquoi je tenais à leur rendre hommage en participant à ce site !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.